• Accueil
  • Actus
  • Actualités sportives
  • Surf
  • WSL : la saison annulée, 2021 débutera à Hawaii en novembre, les filles de retour à Teahupo'o, le Quiksilver Pro France devient un Challenger Series !

WSL : la saison annulée, 2021 débutera à Hawaii en novembre, les filles de retour à Teahupo'o, le Quiksilver Pro France devient un Challenger Series !

WSL : la saison annulée, 2021 débutera à Hawaii en novembre, les filles de retour à Teahupo'o, le Quiksilver Pro France devient un Challenger Series !  © WSL / Damien Poullenot

La World Surf League aura mis quatre mois à espérer un éventuel (re)démarrage de la saison mais la situation sanitaire globale l'a finalement contrainte à définitivement tirer un trait sur 2020. Saison blanche donc pour le Championship Tour, les QS, les Junior Pro, le longboard et les Big Waves.
Pour mieux rebondir sur cette annonce, la WSL officialise son nouveau format et dévoile le calendrier 2021, dont la première compétition aura lieu à Hawaii en cette fin d'année (!)… si la situation sanitaire globale le permet.
D'ici là, la WSL organisera des évènements par région continentale qu'elle nomme les "WSL Countdown" pour mieux égrener le compte à rebours avec un rendez-vous fin septembre 2020 à Anglet.

« Après mûre réflexion et de longues discussions avec les principales parties prenantes, nous avons pris la décision d'annuler les saisons 2020 du Championship Tour et des séries qualificatives en raison de la pandémie de COVID-19 », a déclaré Erik Logan, PDG de la Word Surf League, dans une vidéo diffusée aujourd'hui sur les chaînes WSL. « Bien que nous soyons fermement convaincus que le surf est l'un des sports les mieux adaptés pour que les compétitions se déroulent en toute sécurité à l'époque de la pandémie non résolue, nous avons un énorme respect pour les préoccupations actuelles de nombreux membres de notre communauté alors que le monde s'efforce de résoudre ce problème. »

A retenir :


- la saison régulière 2021 débutera à Maui (dames) en novembre et Pipeline (messieurs) en décembre ;
- Péniche (Portugal) est avancé à février ;
- le triptyque australien Snapper/Bells/Margaret est maintenu ;
- tout comme G'Land, Rio et J'Bay ;
- Teahupo'o clôturera la saison en août avec le retour des dames sur le reef tahitien ;
- les play off avec le Top 5 se tiendront sur un jour à choisir du 8 au 16 septembre… "quelque part"
- le Quiksilver/Roxy Pro France disparaît du CT pour devenir un Challenger Series à partir d'octobre 2021
- les QS sont désormais régionaux et se tiennent de janvier à juin; ils sont qualificatifs pour les Challengers Series
- les Challenger Series qualificatifs pour le CT 2022 auront lieu de septembre à décembre 2021
- un cut des effectifs sera mis en place lors de la saison 2022 après la première moitié des épreuves du CT, avec une réduction de 36 à 24 surfeurs et de 18 à 12 surfeuses.



LE CALENDRIER 2021


Saison régulière CT
(Tous les évènements et leurs dates sont sujets aux restrictions de Covid-19)
25 nov. - 6 décembre : Shiseido Maui Pro près. by Roxy, Honolua Bay, Hawaii (dames)
8 - 20 décembre : Billabong Pipe Masters, Hawaii (messieurs)
18 - 28 février : MEO Pro, Peniche, Portugal
18 - 28 mars : Corona Open Gold Coast pres. by Billabong, Snapper Rocks, Australie
1 - 11 avril : Rio Curl Pro, Bells Beach, Australie
16 - 26 avril : Margaret River Pro, Western Aus., Australie
20 - 29 mai : OI Rio Pro près. by Coronoa, Rio de Janeiro, Brésil
10 - 13 juin : Surf Ranch Pro, Lemoore, Etats-Unis
20 - 29 juin : Quiksilver Pro, G'Land, Indonésie
7 - 19 juillet : Corona Open, Jeffrey's Bay, Afrique du Sud
26 août - 6 septembre : Outerknown Tahiti Pro, Teahupo'o, Polynésie française

Play Off (Top 5 messieurs et Top 5 dames de la saison régulière)
8 - 16 septembre : WSL Finals, site à confirmer

Capture décran 2020 07 14 à 15.20.57La saison 2021 va s'ouvrir à Hawaii en novembre 2020. (Photo FFSurf)



LE RETOUR DES FEMMES À TAHITI


C'est un signal fort envoyé à quatre ans des Jo de Paris-2024 dont l'épreuve de surf se tiendra à Teahupo'o avec un tableau féminin. Le Championship Tour offre de nouveau une étape féminine à Tahiti quatorze ans après la dernière des 8 éditions, dont 7 WCT.
Aucune des 5 lauréates sur la gauche de Hava'e n'est encore sur le tour mais Keala Kennelly (USA, 2000, 2002, 2003) et Sofía Mulánovich (Pérou, 2004) sont encore actives.
En août prochain, elles seront 18 à affronter le récif de la Presqu'île, dont la Française Johanne Defay, qui s'y est offert ses premiers tubes en février dernier lors du stage de l'équipe de France olympique. On espère aussi y voir la locale Vahine Fierro à condition qu'elle obtienne l'unique wild card.
Le palmarès féminin à Teahupo'o
1999 (QS) : Kate Skarratt (Aus)
2000 : Keala Kennelly (USA)
2001 : Layne Beachley (Aus)
2002 : Keala Kennelly (USA)
2003 : Keala Kennelly (USA)
2004 : Sofía Mulánovich (Pérou)
2005 : Chelsea Hedges (Aus)
2006 : Melanie Redman-Carr (Aus)

87a7ff7a4a8fb0e9da560f1cfab2bbd7 XLJohanne Defay a découvert Teahupo'o en février dernier à l'occasion du stage olympique organisé par la Fédération Française de Surf. (Photo FFSurf)



LE QUIKSILVER/ROXY PRO FRANCE DESCEND D'UN CRAN


Ce n'est donc pas la fin du Quiksilver/Roxy Pro France mais ce ne sera plus la même chose. Exit les stars du circuit mondial Gabriel Medina ou JJ Florence, l'étape française devient un Challenger Series et ne comptera plus pour la course au titre mais pour la montée sur le Championship Tour. En passant en "seconde division mondiale", Quiksilver ne se coupe pas des conditions optimales de l'automne européen mais il est clair que La compétition de l'année n'aura plus la même aura. Après 31 éditions sur le CT, Hossegor, comme Lacanau avant elle, quitte la "première division". L'image de Jérémy Florès face à une foule compacte de milliers de fans massés sur la plage le 11 octobre dernier pour célébrer le premier Français vainqueur d'un CT à Hossegor, et sans doute le dernier, appartient plus que jamais au passé.
« Les améliorations apportées au CT 2021 ont commencé avec le calendrier des finales WSL, entraînant des ajustements ultérieurs à certains lieux du Tour, explique la WSL dans son communiqué. En raison du timing optimal des vagues, le Championship Tour n'inclura plus Hossegor. Toutefois, la WSL, en partenariat étroit avec Quiksilver et Roxy, s'est engagé dans la région et se réjouit d'accueillir un important événement des Challenger Series en France en 2021. »
Après 17 éditions sous l'égide de Quiksilver, s'en est donc terminé de l'étape française du CT. La faute d’abord au Coronavirus, qui a stoppé le tour 2020 et ses 11 rendez-vous. La faute ensuite à la refonte du calendrier de la WSL : avec une saison régulière qui s'arrêtera en août, l'étape du Sud Ouest ne pouvait qu'être avancée dans l'année (comme le Portugal) ou devenir un Challenger Series. La firme américaine a tranché.
Qui dans le Sud Ouest en 2021 ? Tous les surfeurs au-delà de la 22e place (messieurs) et 10e place (dames) de la saison régulière du CT et les Top QS seront conviés. On peut imaginer aussi que Jérémy Florès, quel que soit son classement, soit de la partie. Confrontés au même dilemme, les Portugais ont eux choisi l'autre option : rester sur le CT mais avancer la date du MEO Pro à février.

HOSSEGOR, FRANCE - OCTOBER 11: Jeremy Flores of France wins the 2019 Quiksilver Pro France for the first time in his career making it the first time a Frenchman has won in the history of the event at Le Graviere on October 11, 2019 in Hossegor, France.  (Photo by Laurent Masurel/WSL via Getty Images)Jérémy Florès premier Français vainqueur du Quiksilver Pro France l'an dernier mais aussi dernier vainqueur du CT landais qui devient un QS à partir de 2021. (Photo WSL/Laurent Masurel)


LES PLAY OFFS MODE D'EMPLOI


La WSL se réinvente. A l'image des sports collectifs US mais aussi du Top 14 (rugby), le Championship Tour va désormais se dérouler comme suit :
- une saison régulière avec 9 étapes pour le Top 34 messieurs et le Top 17 dames
- le Top 5 messieurs et le Top 5 dames sont retenues pour les play offs
- le titre mondial messieurs et dames se joue avec les 5 surfeurs et les 5 surfeuses sur une seule compétition et en un seul jour
- les surfeurs classés au-delà de la 22e place CT messieurs et au-delà de la 10e place CT dames participent aux Challenger Series avec les surfeurs(ses) du circuit, QS de septembre à décembre pour tenter d'accéder au CT 2022

A l'issue de la saison régulière, on connaîtra donc le classement de la 1ère à la dernière place. Mais les 5 premières seront donc potentiellement changeante et surtout, le titre sera totalement ouvert. Enfin, presque, puisque le n.1 de la saison régulière sera assuré de finir au pire vice-champion du monde.
Le format des play offs : le 5e contre le 4e de la saison régulière ; le vainqueur affronte le 3e ; le vainqueur affronte le 2e ; le vainqueur affronte le 1er. Le vainqueur est champion du monde.


(Photo by Matt Dunbar/WSL via Getty Images)Les play off se disputeront sur un seul jour sur une destination encore inconnue. (Photo WSL/Dunbar)


LES WSL COUTDOWNS


Pour permettre aux surfeurs et aux fans de retrouver les compétitions internationales, la WSL lance les "WSL Coutdown" en Europe, aux Etats-Unis et en Australie, qui réuniront des pensionnaires du CT et les meilleurs QS par continent.
Deux compétitions sont ainsi prévues cet automne en Europe : le "French Rendez Vous of Surfing" du 23 au 25 septembre à Anglet, et la "Meo Portuguese Cup of Surfing" du 30 septembre au 2 octobre, qui sera mobile sur la côte portugaise. Ces deux évènements seront regroupés sous la bannière de l'Euro Cup of Surfing.
Un plus tôt, courant août, la vague artificielle de Kelly Slater accueillera le "Rumnle at the Ranch" avec des équipes mixtes US. Enfin, l'île continent sera le théâtre en septembre et octobre de "L'Australian Grand Slam", composé de plusieurs compétitions dont les dates et les lieux exacts seront dictés par les houles sur Margaret River et Gold Coast. 

ANGLETPROLContraint d'annuler le Deeply Pro Anglet cet été, la cité balnéaire basque organisera une compétition sur invitation de la WSL fin septembre prochain. (Photo WSL/Damien Poullenot)

 

Dernière modification le : 17 juillet 2020
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia