Carton plein pour la France à Oceanside

Carton plein pour la France à Oceanside  © Photos ISA/Evans et ISA/Grant

L’équipe de France a placé ses 12 surfeurs au 3e tour des championnats du monde juniors, la nuit dernière en Californie. A mi-parcours (finales dimanche), les Français sont tous encore dans le tableau principal alors que certains pays forts comme l’Australie, le Brésil ou le Portugal ont déjà perdu des concurrents et des points dans la course au titre de champion du monde des nations.

 

Après la journée marathon de mardi, le clan français avait une journée plus light, mercredi à Oceanside. La fin du 2e tour cadets et cadettes, puis le 2e tour des filles. A 13h30, les Bleus avaient plié leur journée. Tout le monde validant son ticket pour le 3e tour de la compétition, programmé ce jeudi. 

Les Français avaient mis le réveil à l’heure puisque dès 7h, en première série, Lisa Girardet et Léo-Paul Etienne passaient en même temps, podiums nord et sud, dans de bonnes conditions. Léo terminant 1er de son heat avec deux bons scores (13,77 pts de total). Idem pour Lisa avec deux vagues au dessus de la moyenne (14,34 pts de total). « Ils ont bien géré leur série », commente Nicolas Berthé, l’un des coachs de l’équipe et cadre technique national de la Fédération Française de Surf.

Kim Véteau, un surf de dos engagé

Puis les juniors filles prennent le relais. Kim Véteau prend deux belles vagues et domine sa série avec un surf backside engagé, pour un total de 14,34 pts. Tessa Thyssen passe dans des conditions plus difficiles. Mais réussit à trouver deux vagues et termine deuxième, billet pour le 3e tour en poche. 

On enchaîne avec le 2e tour des cadettes. Dans des conditions difficiles, Juliette Brice domine néanmoins sa série (11,23 pts de total). « Elle a placé un gros reentry backside dans une vague de série dès le début de son heat qui aurait pu être scoré plus haut », note Nicolas Berthé. Lisa Girardet est la dernière française de la journée à passer. Il faut qu'elle se qualifie  pour que l'ensemble de l'équipe de France soit au round 3. Les conditions se sont encore détériorées au podium sud avec une barre délicate à passer et des vagues qui ferment. Lisa trouve toutefois deux vagues intermédiaires et termine en tête de sa série malgré deux petits scores (7,26 pts de total). 

La journée de jeudi sera la plus importante

« Aucune perte avant le round 3, les surfeurs font le job » se félicite Nicolas Berthé. Au regard des résultats et des totaux réalisés par les autres pays, le clan français est serein. « Ils en gardent sous le pied pour la suite », glisse Berthé. 

La journée de jeudi sera la plus importante depuis le début de la semaine. Avec des séries relevées pour nos jeunes dont certains affronteront Américains, Australiens, Sud-Africains, Japonais. « L’équipe est vraiment soudée. Le team était au complet sur la plage aujourd'hui (mercredi). On monte en puissance pour relever le défi jour après jour » conclu Nicolas Berthé.

 

 

RESULTATS ET PROGRAMME

SURF U18 MESSIEURS

 

SURF U16 MESSIEURS

 

SURF U18 FILLES

 

SURF U16 FILLES

 

 

LIVE

Les Mondiaux juniors sont à suivre sur : http://isaworlds.com/juniors/en/live/

Quand il est 7 heures en Californie, il est 16 heures en France

 

PROGRAMME DU JOUR

(en heures françaises)

Les 12 surfeurs français sur le même podium

16h00 : Nommé Mignot (U18, Rd3, heat 1)

16h40 : Gatien Delahaye (U18, Rd3, heat 3)

17h20 : Len’s Arancibia (U18, Rd3, heat 5)

18h00 : Tim Bisso (U18, Rd3, heat 7)

19h00 : Mathis Crozon (U16, Rd3, heat 2)

19h20 : Marco Mignot (U16, Rd3, heat 3)

20h20 : Thomas Debierre (U16, Rd3, heat 6)

20h40 : Léo-Paul Etienne (U16, Rd3, heat 7)

21h40 : Kim Véteau (U18, Rd3, heat 2)

22h20 : Tessa Thyssen (U18, Rd3, heat 4)

23h00 : Juliette Brice (U16, Rd3, heat 2)

23h20 : Lisa Girardeau (U16, Rd3, heat 3)

 

L'EQUIPE DE FRANCE

Juniors (U18)

Tim Bisso (Guadeloupe)

Nommé Mignot (Landes)

Gatien Delahaye (Guadeloupe)

Len’s Arancibia (Pays basque)

Kim Véteau (Guadeloupe)

Tessa Thyssen (Guadeloupe)

Cadets (U16)

Léo-Paul Etienne (Guadeloupe)

Mathis Crozon (Réunion)

Marco Mignot (Landes)

Thomas Debierre (Guadeloupe)

Juliette Brice (Gironde)

Lisa Girardet (Réunion)

Staff

Patrick Florès (head coach)

Stéphane Corbinien (directeur de l'équipe)

Nicolas Berthé (coach)

Yann Martin (coach)

Jean-Robert Vignes (coach)

Pierre-Marc Gaillard (préparateur physique / kiné)

Thierry Durantel (médecin)

 

LES MONDIAUX ISA JUNIORS

Organisés chaque année par l’International Surfing Association (ISA, la Fédération internationale de surf, les championnats du monde juniors regroupent une trentaine de nations des cinq continents sur un même lieu pendant une semaine. Cinq titres sont délivrés : champion du monde U18 garçons, champion du monde U18 filles, champion du monde U16 garçons, champion du monde U16 filles et champion du monde par équipes; ainsi que la Aloha Cup, le trophée récompensant le pays vainqueur du Tag Team, la compétition du relais. 

Cette compétition est particulièrement prisée et aucune nation du surf international ne la manquerait. Chaque pays sélectionne d’ailleurs ses meilleurs surfeurs espoirs. Le palmarès des Mondiaux juniors de l’ISA démontre depuis sa création dans les années 1980 que les plus grands y sont tous passés : Tom Curren, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Gabriel Medina, …

Côté français, ils sont quatre à avoir remporté le titre mondial surf junior : David Vetea (1986), Pauline Ado (2006), Cannelle Bulard (2011) et Léo-Paul Etienne (2014).

 L’an dernier, l’équipe de France avait pris la deuxième place par équipes derrière Hawaii et devant l’Australie (3e) et les Etats-Unis (4e). Léo-Paul Etienne étant sacré en U16 et Kim Véteau prenant la deuxième place en U18 filles. 

Vidéo associée

Dernière modification le : 15 octobre 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia