Douze Bleuets en conquête

L’équipe de France débute ce lundi à Oceanside (Californie) sa campagne vers le titre mondial des nations aux championnats du monde juniors de l’International Surfing Association. Vice-championne du monde l’an passé, la France aura comme adversaires Hawaii, champion en titre, l’Australie (3e l’an passé) et bien évidemment les Etats-Unis, qui surferont à domicile.



DEBUT DE LA COMPETITION CE LUNDI 16 HEURES

Les championnats du monde débutent ce lundi en Californie à 8 heures (-9 heures avec la France). 

 

LIVE

http://isaworlds.com/juniors/en/live/

 

LE FORMAT

Les championnats du monde ISA se disputent sous le format de la double élimination en série de quatre surfeurs, finales inclues. Chaque concurrent ne peut faire deux fois 3e ou 4e dans une série sans être définitivement éliminé. 

A partir du moment où un surfeur fait 3e ou 4e dans une série, il part dans le tableau de repêchages, lequel propose plus du double de séries que le tableau principal. 

Un surfeur qui part en repêchages dès le 1er tour de la compétition peut rejoindre la grande finale par les repêchages et devenir champion du monde du monde.

 

LE SPOT DE LA COMPETITION

C’est à Oceanside que se disputent les championnats du monde juniors 2015. Après quatre éditions en Amérique du sud et centrale (Equateur 2014, Nicaragua 2013, Panama 2012 et Pérou 2011), l’ISA « décentralise » la compétition sur les Etats-Unis. 

Le spot d’Oceanside est internationalement connu puisqu’il s’y dispute chaque année une compétition du circuit WQS dames et les Mondiaux de bodysurf. 

 

LES PREVISIONS

Elles sont excellentes ! L’organisation prévoit des vagues entre 1m20 et 2m+ jusqu’à dimanche, jour des finales.

 

LES ATOUTS DES FRANÇAIS

La majorité des douze surfeurs français engagés sur ces Mondiaux se connaissent depuis leur tout jeune âge et ont, ensemble, connu de nombreuses sélections en équipe de France (Euro et Mondiaux). Ils ont également participé depuis le début de la décennie aux camps d’entraînement de la Fédération Française de Surf. 

Au-delà des individualités fortes de l’équipe (Nommé Mignot finaliste à Lacanau ; Tim Bisso et Gatien Delahaye 9e sur des QS 10.000; Tessa Thyssen demi-finaliste d’un QS 6.000), c’est avant tout sa solidarité, son enthousiasme, sa combativité et la maturité de ses membres, même les plus jeunes.

 

LE PREMIER TOUR DES FRANÇAIS

Les 12 surfeurs sont en lice ce lundi. Têtes de série n.2 (car vice-champions du monde l’an dernier), les Français ont un tirage au sort favorable avec des nations classées entre la 29e et la 32e place mondiale. Ainsi, nos surfeurs seront opposés à des Mexicains, Uruguayens, Barbadiens, Chiliens, Gallois, Péruviens, Tahitiens (filles) et Allemands. Attention toutefois à ces derniers, Tim Bisso ayant hérité de Leon Glatzer, une des têtes d’affiches de la compétition. 

 

LES TETES D’AFFICHE

Citons notamment l’Hawaïen Seth Moniz, l’Italien Léonardo Fioravanti, la Portugaise Teresa Bonvalot, l’Américaine Tia Blanco, la Tahitienne Karell Poppke… Sans oublier nos 12 Français !

 

LE PROGRAMME DES MONDIAUX 

Lundi 12 au dimanche 18 octobre : compétition à Oceanside Pier

Dimanche 18 octobre : remise des prix et cérémonie de clôture

 

LES TABLEAUX DE LA COMPETITION

 

L'EQUIPE DE FRANCE

Juniors (U18)

Tim Bisso (Guadeloupe, champion d’Europe junior)

Nommé Mignot (Landes, champion de France junior, vainqueur du Lacanau Pro Junior)

Gatien Delahaye (Guadeloupe, vainqueur du Sopelana Pro Junior)

Len’s Arancibia (Pays basque, champion de France cadets)

Kim Véteau (Guadeloupe, vice-championne du monde ISA)

Tessa Thyssen (Guadeloupe, vice-championne du monde ASP)

Cadets (U16)

Léo-Paul Etienne (Guadeloupe, champion du monde ISA)

Mathis Crozon (Réunion, équipe de France 2014)

Marco Mignot (Landes, champion d’Europe cadets)

Thomas Debierre (Guadeloupe)

Juliette Brice (Gironde, vainqueur du Lacanau Pro Junior)

Lisa Girardet (Réunion, équipe de France 2014)

Staff

Patrick Florès (head coach)

Stéphane Corbinien (directeur de l'équipe)

Nicolas Berthé (coach)

Yann Martin (coach)

Jean-Robert Vignes (coach)

Pierre-Marc Gaillard (préparateur physique / kiné)

Thierry Durantel (médecin)

  

LES MONDIAUX ISA JUNIORS

Organisés chaque année par l’International Surfing Association (ISA, la Fédération internationale de surf, les championnats du monde juniors regroupent une trentaine de nations des cinq continents sur un même lieu pendant une semaine. Cinq titres sont délivrés : champion du monde U18 garçons, champion du monde U18 filles, champion du monde U16 garçons, champion du monde U16 filles et champion du monde par équipes; ainsi que la Aloha Cup, le trophée récompensant le pays vainqueur du Tag Team, la compétition du relais. 

Cette compétition est particulièrement prisée et aucune nation du surf international ne la manquerait. Chaque pays sélectionne d’ailleurs ses meilleurs surfeurs espoirs. Le palmarès des Mondiaux juniors de l’ISA démontre depuis sa création dans les années 1980 que les plus grands y sont tous passés : Tom Curren, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Gabriel Medina, …

Côté français, ils sont quatre à avoir remporté le titre mondial surf junior : David Vetea (1986), Pauline Ado (2006), Cannelle Bulard (2011) et Léo-Paul Etienne (2014).

L’an dernier, l’équipe de France avait pris la deuxième place par équipes derrière Hawaii et devant l’Australie (3e) et les Etats-Unis (4e). Léo-Paul Etienne étant sacré en U16 et Kim Véteau prenant la deuxième place en U18 filles. 

  

Dernière modification le : 12 octobre 2015
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia