surfingfrance.com
  • Accueil
  • Haut Niveau
  • Equipe de France
  • Actualités
  • Kneeboard : Anne Milochau vice-championne du monde

Kneeboard : Anne Milochau vice-championne du monde

La Vendéenne Anne Milochau (à gauche) s’adjuge la deuxième place de la finale dames des Mondiaux de kneeboard remportés par la Polynésienne Karelle Poppke (à droite). La Vendéenne Anne Milochau (à gauche) s’adjuge la deuxième place de la finale dames des Mondiaux de kneeboard remportés par la Polynésienne Karelle Poppke (à droite).

La Française Anne Milochau a remporté la médaille d’argent des championnats du monde de kneeboard, lesquels se sont achevées ce samedi à Kiama (NSW, Australie). La Tahitienne Karelle Poppke est championne du monde.

 

 

Nouvelle journée marathon ce samedi à Kiama (NSW- Australie) afin de clôturer les championnats de monde ISA de Kneeboard, la journée de dimanche s'annonçant peu favorable en termes de vagues. Au programme, les derniers tours Open, les finales par catégories d'âges et la finale Open féminine avec la Vendéenne Anne Milochau.

Une médaille pour bien finir

La gauche nommée The Wedge à Surf Beach, la plage centrale de Kiama, offrait encore en ce début de journée quelques séries puissantes de 1m50 à 2 mètres. The Wedge avait, heureusement, perdu de sa sauvagerie pour accueillir en milieu de journée la finale Open féminine dans laquelle figurait notre Anne Milochau nationale. 

Donnée favorite suite à ses excellentes prestations aux milieu des garçons dans le grand tableau open mixte, elle avait fort à faire face à deux Australiennes et à une Tahitienne calme mais sur-motivée. Après un début de série tâtonnant, la Vendéenne prit une vague correcte qui la replaçait dans la course à portée de floater de la Polynésienne Karelle Poppke, par ailleurs grand espoir tahitien en shortboard. 

Il lui aurait fallu un brin de réussite dans cette mer brouillonne pour pouvoir définitivement revenir au score tandis que Karelle exploitait avec une certaine radicalité les gauches qui s'offraient à elle. Cette derrière allait définitivement sceller le sort de cette finale sur un gros re-entrie, manœuvre unique mais efficace. Une dernière vague très correcte de Anne avec cut-backs, petit snap et re-entrie n'y changera rien. 

Bravo à elle pour n'avoir rien lâché et accessoirement tenu à bonne distance les 2 locales de cette finale, Kaz Everingham et la jeune Sascha Taurins. Malgré une petite déception, elle peut savourer sa médaille d'argent et son titre de vice-championne du monde pour la surfeuse des Sables d'Olonne.

 

Un final Open en apothéose

Du côté du grand tableau Open, tous les cadors étaient au rendez-vous des 1/4 finales à l'exception du double champion du monde Kyle Bryant (Aus).

Le premier duel en man-on-man proposait un classique, Simon Farrer (Aus) contre Gigs Celliers (AfSud), 4 titres mondiaux chacun. Simon Farrer l'emportait sans coup férir. Dans les autres heats Chayne Simpson (Aus) l'emportait sur Matt Gallagher (Aus) dans un duel de multiples finalistes en quête d'un premier titre. Baden Smith (Aus), 2 fois champion du monde, achevait son parcours, comme toujours remarquable, contre Albert Munoz, un Porto-Ricain installé en Australie, champion du monde 2011. Même scénario pour Peter McLure (Aus) qui cédait devant Gavin Colman (Aus), champion du monde 2007 et 2009. 

Duel de générations pour la première 1/2 finale entre les 2 grands favoris de ces championnats, Simon Farrer, champion en 88, 90, 93 et 96 et Chayne Simpson, finaliste en 2011 et 2013. A égalité au coup de trompe, Chayne l'emporte au bénéfice de la meilleure vague ! Dans l'autre demi-finale, Albert Munoz s'impose plus aisément face à un Gavin Colman privé de bonnes vagues.

En finale, Chayne Simpson, décidé à enfin décrocher le graal, lui qui est considéré par beaucoup comme le meilleur free-kneeboardeur au monde, et Albert Munoz qui a conquis son premier sacre en 2011 après 5 finales bredouille ! Chayne Simpson devra lui aussi attendre un peu, le pression de l'événement sans doute, car Albert s'est adjugé les meilleures vagues et les a surfé avec radicalité, enchaînant gros rollers, amples cut-backs et re-entries fracassants. L'Australo-Porto Ricain s'adjuge ainsi un second sacre mondial.

Rendez-vous en 2017 en Espagne, en Cantabrie plus précisément pour la nouvelle édition de ces mondiaux ISA de Kneeboard

 

L'équipe de France

Anne Milochau (Olonna Surf Club)

Norbert Senescat (Jet's Surf Club/ Réunion)

Fabrice Carral (Surf club Royan Atlantique)

Olivier Baney (Surf club Royan Atlantique)

Coach: Jérôme Blanco (Urkirola SC)

Dernière modification le : 21 septembre 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz