surfingfrance.com
  • Accueil
  • Haut Niveau
  • Equipe de France
  • Actualités
  • L’équipe de France entre enfin dans ses Mondiaux

L’équipe de France entre enfin dans ses Mondiaux

debout (de gauche à droite) : Milo Delage, Nicolas Padois, Kim Véteau, Amaury Lavernhe et Anne-Cécile Lacoste. Assis (gauche à droite) : Martin Mouradian, Pierre-Louis Costes, Yann Salaün et Pitou Gaillard. debout (de gauche à droite) : Milo Delage, Nicolas Padois, Kim Véteau, Amaury Lavernhe et Anne-Cécile Lacoste. Assis (gauche à droite) : Martin Mouradian, Pierre-Louis Costes, Yann Salaün et Pitou Gaillard.

Au Chili depuis mercredi dernier, l’équipe de France est entrée dans les championnats du monde de bodyboard avec la cérémonie d’ouverture ce lundi à Iquique, au Chili. Début de la compétition demain mardi avec les premiers tour Open messieurs et dames, junior fille et relais. 

 

Après quatre journées pleines sous le signe de l’entraînement, les 7 athlètes et les deux cadres de l’équipe de France ont enfin pu toucher à l’ambiance des Mondiaux avec la cérémonie d’ouverture, ce lundi après-midi sous le soleil du Chili.

Une cérémonie marquée par les traditionnelles parade des nations et mélange des sables de chaque pays, avant que Jorge Soria, maire d'Iquique, n’ouvre officiellement les championnats.

Padois : « Il y a une super ambiance au sein de l’équipe ! »

L’équipe de France, dont le capitaine inamovible est le triple champion du monde Amaury Lavernhe, est en très grande forme aux dires des observateurs et du team manager tricolore Nicolas Padois. De toutes les campagnes françaises depuis 2011 (année du titre mondial par équipes aux Canaries), Padois est enthousiaste : « L’équipe est vraiment très en forme, tout le monde se sent très bien. On a pu mettre en place nos routines et voir que les riders se plaisent au sein du groupe. Moz (Amaury Lavernhe) assure son rôle de capitaine, Yann Salaün élève son niveau. »

Malgré des bagages et des planches livrées très en retard - 4 jours pour Kim Véteau et toujours rien pour Pierre-Louis Costes à la veille de la compétition - « il y a une super ambiance ! » assure le team manager. 

Des bonnes vagues pour s’entraîner

D’autant que les riders ont pu s’entraîner dans de bonnes vagues sur le spot de la compétition les premiers jours, et sur un spot de repli dimanche alors que la houle avait chuté. « Tout le monde a pris ses marques, même si PLC a dû surfer avec mes planches… » explique Padois. 

Les vagues seront de retour « à partir de mercredi après-midi, apprend le technicien français, avec un pic durant trois jours de jeudi à samedi ! » Dans des vagues annoncées entre 2m et 2m50, le spectacle sera garanti. 

Des vagues de 1m20 pour débuter

D’ici là, il va falloir entrer dans la compétition avec des vagues de 1m à 1m20 ce mardi au Chili. La compétition débute avec le premier tour Open messieurs (Lavernhe, PLC et Salaün) et dames (Lacoste), et les U18 filles (Véteau). Championne du monde du relais en titre, la France participera aussi ce mardi au 1er tour de la Aloha Cup « avec l’envie de nous qualifier pour la finale de samedi », ajoute Padois.

Quatorze équipes, 69 athlètes, un objectif

Quatorze équipes pour un total de 69 compétiteurs sont en lice pour ses 5es championnats du monde de bodyboard, les deuxièmes consécutifs à Iquique. Champion du monde des nations en titre, le pays hôte défend son trophée face à une armada de pays phares du bodyboard mondial qui ont, tous, retenu leurs meilleurs éléments pour cette édition. Avec sa « Dream team », la France, vice-championne du monde en 2014, est un des grands favoris. 

 

 

LES 7 BLEUS

Amaury Lavernhe (Réunion) : 30 ans ; champion du monde pro en 2010, 2014 ; n.3 mondial pro en 2015 ; champion du monde ISA en 2014, champion du monde des nations ISA 2011

Pierre-Louis Costes (Landes) : 25 ans ; champion du monde pro en 2011 ; n.2 mondial pro en 2014 et 2015 ; champion du monde ISA en 2011, champion du monde des nations ISA 2011

Yann Salaün (Bretagne) : 23 ans ; champion de France Open 2015

Milo Delage (Réunion) : 17 ans ; 3e de l’Eurosurf juniors 2014, champion de France juniors 2015

Martin Mouradian (Gironde) : 24 ans ; vice-champion du monde pro en 2015, vice-champion du monde ISA en 2012

Anne-Cécile Lacoste (Gironde) : 33 ans ; 5e mondiale en 2012, championne d’Europe 2015, championne du monde par équipes 2011championne du monde des nations ISA 2011

Kim Véteau (Guadeloupe) : 18 ans ; Championne de France espoirs en 2014 et 2015

Nicolas Padois (team manager)

Pierre-Marc Gaillard (préparateur physique)

 

HISTORIQUE

2014 : L'équipe de France termine l'année en beauté aux championnats du monde ISA de bodyboard à Iquique, au Chili. Amaury Lavernhe s'impose en drop knee et prend la deuxième place en Open où Jérémy Arnoux fait quatrième. Anne-Cécile Lacoste est médaille de bronze chez les dames. Alex Castillo est 5e en juniors. Kim Véteau fait 7e en juniors filles. Maxime Castillo est 25e en Open. L'équipe de France remporte la Aloha Cup (tag team) et prend la deuxième place au classement général des nations derrière le Chili.

2013 : pas de participation

2012 : L'équipe de France termine à la 2e place des Mondiaux ISA bodyboard à Isla Margarita, au Venezuela. Maxime Castillo devient champion du monde U18, Martin Mouradian est vice-champion du monde drop knee, Yoan Florantin est médaille de bronze en Open

2011 : L'équipe de France est championne du monde de bodyboard ISA aux Canaries. Pierre-Louis Costes est champion du monde, Amaury Lavernhe est vice-champion du monde, Anne-Cécile Lacoste est vice-championne du monde dames, Maxime Castillo est 5e en U18.

 

LIVE

Le site officiel avec Live streaming : http://isaworlds.com

Le décalage horaire est de 4 heures. Quand il est 8 heures du matin au Chili, il est midi en France.

 

Dernière modification le : 08 décembre 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz