L'Eurosurf débute ce dimanche !

A la veille du début de la compétition, les treize pays participants à ces championnats d'Europe ont défilé dans les rues de Ribeira Grande, la ville hôte de l'Eurosurf des Açores. A la veille du début de la compétition, les treize pays participants à ces championnats d'Europe ont défilé dans les rues de Ribeira Grande, la ville hôte de l'Eurosurf des Açores.  © Photos FFS

L'équipe de France a bouclé son troisième et dernier jour d'entraînement ce samedi à Sao Miguel. Après avoir surfé de bonnes vagues d'un mètre en matinée, nos 13 représentants et le staff ont participé au défilé des nations dans les rues de Ribeira Grande, ville hôte de l'Eurosurf 2013. La compétition débute ce dimanche matin et s'achèvera dimanche prochain.

« Je ne pense pas qu'on a une très bonne équipe. J'en suis sûr ! » Dans son speech de capitaine, Vincent Duvignac a parfaitement fait passer le message à ses coéquipiers : l'équipe de France est aux Açores pour gagner un maximum de titres individuels et surtout le titre par équipes. Vexés de la mauvaise campagne irlandaise voici deux ans, et de cette troisième place derrière le Portugal et l'Espagne, la France veut renouer avec la suprématie continentale. 

Mais si elle se sait forte et confiance, elle sait aussi que l'adversité représentée par les Portugais et les Espagnols, ne lui fera aucun cadeau. Stéphane Corbinien, le team manager, l'a rappelé aujourd'hui : « C'est l''un des championnats d'Europe les plus relevés depuis longtemps. Les grosses équipes sont là avec leurs meilleurs surfeurs, ceux qui font les circuits professionnels. » On pense ainsi à Filipe Jervis, José Ferreira, Eduardo Fernandes et Joao Guedes pour le Portugal. Avec Hodei Collazo, Goni Zubizaretta, Jonathan Gonzalez et Vincente Romero côté ibère.

« On va avoir besoin de tous nos sélectionnés pour aller chercher ce titre », a martelé Corbinien ce samedi en expliquant que « si la France doit gagner, chacun des 13 sélectionnés va construire l'histoire de cette victoire. » Et même si la première journée ne va pas être compliquée pour les Français car tous nos surfeurs sont têtes de série, « il faut rentrer pleinement dedans, montrer qu'on est là. »

Ce qu'ils font depuis trois jours en élevant leur niveau à chaque session d'entraînements sur le spot de Santa Barbara. Ce samedi, les Français ont tout simplement été impressionnants et ont fortement impressionné les autres équipes, tant en surf, qu'en longboard et en bodyboard.

Pour sa part, le head coach Patrick Florès se réjouit de l'engouement que cette équipe de France suscite. Il l'a confié ce samedi soir aux sélectionnés en ces mots : « Il y a beaucoup de jeunes qui prennent exemples sur vous. Je ne m'attendais pas à cet engouement. On est une équipe multi générations, avec des jeunes mais aussi des "anciens" comme Boris Le Texier dont j'apprécie beaucoup la présence. Vous êtes des exemples : prenez ça en compte. Surfez pour l'équipe, pour ces jeunes, pour votre famille. C'est un honneur d'être en équipe de France ! »

Après avoir surf en matinée, les Français ont participé en début d'après-midi au traditionnel défilé des nations. C'est dans les rues de la ville hôte, Ribeira Grande, au nord de l'île de Sao Miguel, que s'est tenue la cérémonie. A noter que le sable déposé dans l'urne du mélange des sables de chaque pays, provient de La réunion, en solidarité avec les surfeurs de l'océan Indien qui ne peuvent plus aller à l'eau depuis longtemps.

En présence du maire de la ville et du représentant du gouvernement des Açores, le président français de l'European Surfing Federation (ESF) Xavier Delanne a ensuite déclaré ouvert l'Eurosurf 2013. Ce dimanche, la compétition peut enfin débuter.

 

Live

L'Eurosurf est à suivre en Live sur le site de la fédération européenne : www.eurosurfing.org

 

Les séries des Français

(en heures locales, + 2 heures pour la France, + 4 heures pour La Réunion, - 4 heures pour les Antilles, + 11 heures pour la Calédonie)

Sur deux podiums distincts, avec le surf sur l'un, le longboard et le bodyboard sur l'autre.

8h30 : Rémi Arauzo

9h10 : Médi Véminardi

10h10 : Vincent Duvignac

10h10 : Jérémy Massière

10h30 : Anne-Cécile Lacoste

11h50 : Yoan Florantin

12h10 : Joan Duru

12h50 : Romain Cloître

13h30 : Martin Mouradian

13h50 : Manu Portet

15h10 : ALizé Arnaud

16h50 : Maud Le Car

 

En chiffres

1 : titre de champion d'Europe par équipes

2 : podiums de compétition

6 : catégories au programme de l'Eurosurf 

8 : jours de compétition

11 : participantes dans la catégorie bodyboard dames

13 : nations engagées sur cet Eurosurf 2013

13 : participants dans la catégorie surf senior men

22 : participants dans la catégorie bodyboard Open

24 : participants dans la catégorie longboard

26 : participantes dans la catégorie surf dames

50 : participants dans la catégorie surf Open

62 : heures de compétition

159 : participants à l'Eurosurf 2013

182 : séries au programme

 

Résumés vidéos
Les vidéos des meilleurs moments de chaque journée de l'Eurosurf sont à découvrir sur www.e-adrenaline.fr/eau

Cliquez ici pour voir la vidéo du 13 septembre 

 

Dernière modification le : 15 septembre 2013
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Plus dans cette catégorie : « La houle monte à Sao Miguel  •  L'Europe a vu rouge ! »
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia