La France donne le ton au Chili

A l'image d'Amaury Lavernhe, les Français ont particulièrement brillé lors de la première journée des Mondiaux 2015. A l'image d'Amaury Lavernhe, les Français ont particulièrement brillé lors de la première journée des Mondiaux 2015.  © Photo ISA/Evans

Les cinq Français en lice lors de la première journée des championnats du monde de bodyboard sont tous passés au 2e tour, ce mercredi à Iquique (Chili). Les Bleus ont par ailleurs remporté leur demi-finale du relais et défendront donc leur titre mondial de la spécialité samedi. 

 

 

Après une journée off mardi en raison des vagues minuscules sur Iquique, la première journée des mondiaux 2015 a donc débuté ce mercredi à Iquique. Dans une houle qui est montée progressivement au cours de la journée, les juniors ont ouvert le bal. 

Veteau fait le job

En U18 filles, Kim Véteau a souffert du manque de taille pour s’exprimer pleinement. « Mais elle n’a rien lâché, elle a été à la bagarre, elle a pris ses vagues et elle s’en est sortie avec de bons rollos » analyse le team manager français Nicolas Padois. « Il n’y avait vraiment pas beaucoup de vagues, et je suis donc contente de passer », confirme la Guadeloupéenne qui fait deuxième de son heat et passe en finale du tableau principal. 

Erreur tactique

Dans la foulée, Milo Delage a rapidement pris les choses en main avec un énorme back flip (8 pts) pour surprendre le jury et le Brésilien Socrates, récent champion du monde pro junior (APB). Mais en toute fin de série, il se fait doubler sur une erreur tactique de position, laissant Socrates prendre une ultime vague. « Je suis en tête de la série tout le long, mais il me passe devant dans les 30 dernières secondes. Ce n’est pas très grave, je suis motivé pour la suite », confie le Réunionnais. 

Meilleur total du jour pour Lavernhe

La houle grossissant tout doucement n’a pas empêché Pierre-Louis Costes, premier des trois Open français de faire le show à grands coup de back flips. « Il a fait du Pierre-Louis », sourit le team manager. Yann Salaün a livré une grosse bagarre avec l’Australien Jack Harries pour finalement terminer en tête de son heat. 

Le meilleur pour la fin, le capitaine Amaury Lavernhe bouclait la journée française dans des vagues enfin de bonne taille. « Sans véritable opposition, Moz a fait le show en prenant toutes les bombes avec des tubes et des sorties en ARS. Il a tout cassé ! », s’enthousiasme Nicolas Padois. Avec 17 points, Lavernhe signe le meilleur total du jour.

Devant le Portugal 

Pour conclure la journée, l’organisation avait prévu les demi-finales de la Aloha Cup, l’épreuve du relais (tag team). « C ‘était un peu chaud, tout le monde n’a pas brillé mais les vague ont été plutôt rares. Certaines équipes n’ont pas pu terminer. On s’en sort bien. » Vainqueur de sa demi-finale devant le Portugal, la France tentera de conserver son trophée samedi, jour de la finale du relais.

Lacostes et Mouradian en piste mercredi

Ce mercredi, les juniors seront au repos alors que deux tours sont programmés en Open messieurs. Anne-Cécile Lacostes (Open dames) et Martin Mouradian feront leur entrée dans la compétition. La houle doit encore grossir et des vagues de 2 mètres sont attendues à Iquique.

 

RESULTATS DES FRANÇAIS

U18 filles - 1er tour

Kim Véteau 2e (qualifiée pour la finale du tableau principal)

U18 messieurs - 1er tour

Milo Delage 2e (qualifié pour le 2e tour)

Open - 1er tour

Pierre-Louis Costes 1er (qualifié pour le 2e tour)

Yann Salaün 1er (qualifié pour le 2e tour)

Amaury Lavernhe 1er (qualifié pour le 2e tour)

 

Relais

France 1er (qualifié pour la finale)

 

 

PROGRAMME DE MERCREDI

2e et 3e tour Open 

Repêchages 1 Open

1er tour Open dames

1er tour drop knee

 

Live streaming : http://isaworlds.com

Le décalage horaire est de 4 heures. Quand il est 8 heures du matin au Chili, il est midi en France.

 

L’EQUIPE DE FRANCE

Amaury Lavernhe (Réunion) : 30 ans ; champion du monde pro en 2010, 2014 ; n.3 mondial pro en 2015 ; champion du monde ISA en 2014, champion du monde des nations ISA 2011

Pierre-Louis Costes (Landes) : 25 ans ; champion du monde pro en 2011 ; n.2 mondial pro en 2014 et 2015 ; champion du monde ISA en 2011, champion du monde des nations ISA 2011

Yann Salaün (Bretagne) : 23 ans ; champion de France Open 2015

Milo Delage (Réunion) : 17 ans ; 3e de l’Eurosurf juniors 2014, champion de France juniors 2015

Martin Mouradian (Gironde) : 24 ans ; vice-champion du monde pro en 2015, vice-champion du monde ISA en 2012

Anne-Cécile Lacoste (Gironde) : 33 ans ; 5e mondiale en 2012, championne d’Europe 2015, championne du monde par équipes 2011championne du monde des nations ISA 2011

Kim Véteau (Guadeloupe) : 18 ans ; Championne de France espoirs en 2014 et 2015

Nicolas Padois (team manager)

Pierre-Marc Gaillard (préparateur physique)

 

LES CATEGORIES

Cinq titres individuels sont décernés : Open messieurs, Open dames, juniors, juniors filles, drop knee ; Ainsi que le titre en relais (Aloha Cup) et le titre du champion du monde des nations.

 

LE FORMAT

Les championnats du monde délivrent des titres individuels dans les 5 catégories ci-dessus. Ils délivrent également un titre mondial par équipes selon le classement des compétiteurs de chaque nation. 

Chaque pays dispose ainsi de 7 athlètes : 3 Open messieurs, 1 Open Drop Knee, 1 Open dames, 1 junior messieurs, 1 junior dames. 

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 10 décembre 2015
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz