surfingfrance.com

Les Français font le show à Lacanau

Le Français Ben Carpentier a survolé cette première journée de compétition de Sup surf sur les vagues de Lacanau. Le Français Ben Carpentier a survolé cette première journée de compétition de Sup surf sur les vagues de Lacanau.  © Guillaume Arrieta

Les trois Français engagés dans la catégorie Sup Surf des championnats d’Europe de Stand Up Paddle ont particulièrement brillé ce mardi à Lacanau où de belles vagues de 1m50 ont offert 9 heures de compétition non stop. Caroline Angibaud, Antoine Delpero et Ben Carpentier sont en finales des tableaux principaux dames et messieurs.

 


Au lendemain du carton plein de leurs coéquipiers sur la technical race, médaille d’or pour Olivia Piana et Titouan Puyo, médaille d’argent pour Arthur Arutkin, les surfeurs français sont entrés dans leurs championnats d’Europe habités de la même assurance.
Meilleur total du jour pour Ben Carpentier
Meilleur total (17,35 pts sur 20) et meilleure vague de la journée (9 pts sur 10), Ben Carpentier a impressionné les spectateurs, le jury et ses adversaires lors de cette première journée de compétition. Le benjamin de l’équipe de France (20 ans) ne s’est posé aucune question sur les vagues. Gauches ou droites, plates ou creuses, manœuvres engagées ou de remplacement. Le Breton s’est fait plaisir sur le spot de Lacanau et ses scores reflètent véritablement tout le coeur qu’il a mis à bien faire le travail. En trois séries de 20 minutes, Carpentier a mis tout le monde d’accord et s’est hissé en finale du tableau principal. A une marche, désormais, de la grande finale qui délivrera la titre continental ce jeudi.
DELPERO EUROSUP2016 LACANAU DAY 3 ARRIETA 034Antoine Delpero se préserve
La journée marathon s’est également bien passée pour Antoine Delpero. Le capitaine de l’équipe de France a semblé plus en retenu que son jeune coéquipier. Sans doute l’expérience de ses 11 sélections internationales lui a-t-elle conseillé de s’économiser pour monter en puissance plus tard. Le champion du monde 2012 s’est tout de même offert quelques vagues proches elles aussi de l’excellence, histoire de démontrer que le félin de Biarritz était en lice pour devenir le premier champion d’Europe de l’histoire du Sup surf.
Duel franco-espagnol chez les dames
Et la concurrence ? Sans fanfaronner, les deux Français sont véritablement un (grand) ton au-dessus. Tandis que Carpentier et Delpero dépassent à trois reprises les 15 points de totaux, les autres riders européens ont du mal à atteindre la moyenne. Le titre va donc se jouer entre nos deux représentants.
ANGIBAUD EUROSUP2016 LACANAU DAY 3 ARRIETA 042Deux filles se détachent elles aussi nettement dans la catégorie dames. La Française Caroline Angibaud et l’Espagnole Iballa Moreno. Pas étonnant lorsque l’on a deux finalistes des Mondiaux 2015 sur le plateau de cet Euro. Moreno a pris un léger avantage psychologique sur Angibaud en remportant leur série du premier tour ce matin. Mais la Vendéenne a de la ressource et suffisamment de talent et de technique pour sortir son meilleur surf au bon moment. C’est à dire en finale. N'oublions pas, non plus, que la Française a un palmarès plus fourni que l'Espagnole avec, notamment, cette médaille d'argent aux Mondiaux 2014. Comme Delpero et Carpentier, elle est à une marche de cette finale qu’elle a comme objectif; à deux du titre qu’elle a comme cible.
La France fonce vers le titre des nations
Ce tir groupé de costauds fait évidemment le bonheur du collectif. L’équipe de France n’a pas encore entièrement posé les deux mains sur le trophée de champion d’Europe des nations… Mais elle a plusieurs doigts fermement agrippés.
Comme celle d'aujourd'hui, la journée de mercredi s’annonce particulièrement chargée. Au programme : les tours de repêchages de Sup surf en matinée ; la longue distance entre Carcans et Lacanau (16km) dans l’après-midi. Et peut être même les finales du surf pour profiter des belles vagues. Ce qui bouclerait, alors, et avec un jour d'avance, cette première édition de l’EuroSup. C’était la tendance officieuse ce mardi soir.



RESULTATS
Sup Surf messieurs
Round 1
Série 2 : 1. Ben Carpentier (Fra) 16,5; 2. Matt Barker-Smith (Ang) 10,15; 3. Jim Richardson (PdGalles) 4,35; 4. David Mangan (Irlande) 1
Série 5 : 1. Antoine Delpero (Sue), 2. Charlie Grey (Ang) 5,05; 3. Ollie Ladderman (PdGalles) 3,8; 4. Peter Kosinski (Irlande) 2,3
Round 2
Série 1 : 1. Ben Carpentier (Fra) 13,65; 2. Gustavo Leon (Esp) 8,65; 3. Diogo Queimada (Por) 7,1
Série 4 : 1. Antoine Delpero (Fra) 15; 2. Oscar Ruiz (Esp); 3. Rui Fialho (Por) 3,55
Round 3 :
Série 1 : 1. Ben Carpentier (Fra) 17,25; 2. Oscar Ruiz (Esp) 9,75; 3. Moritz Mauch (All) 6,85; 4. Charlie Grey (Ang) 3,35
Série 2 : 1. Antoine Delpero (Fra) 12,75; 2. Matt Barker-Smith (Ang) 8,25; 3. Gustavo Leon (Esp) 7,25; 4. Kjell de Bruyn (Hol) 3,70

Sup Surf dames
Round 1
Série 3 : 1. Iballa Moreno (Esp) 12,25; 2. Caroline Angibaud (Fra) 10,25; 3. Tina Beresford (Ang) 0
Round 2
Série 1 : 1. Caroline Angibaud (Fra) 10,00; 2. Catia Moura (Por) 1,8; 3. Abi Barker Smith (PdGalles) 0,9

SITE EUROSUP2016 LACANAU DAY 3 ARRIETA 022

PROGRAMME MERCREDI 22 JUIN
9h00 : Sup Surf, tableaux principal et repêchages
Pas avant 15h30 : Longue Distance Sup Race; Carcans-Lacanau (16 km)

REACTIONS
Caroline Angibaud (qualifié pour la finale du tableau principal dames)ANGIBAUD FRANCE EUROSUP2016 LACANAU DAY3 JUSTES JUS 1282
« Ça s’est plutôt bien passé pour moi. Je me suis mis le stress sur la première série, c’était un peu compliqué avec Iballa (Moreno, Espagne). Je n’ai pas surfé tranquille. La deuxième série était bien mieux, je me suis bien amusée. La barre était un peu dure à passer mais ça a été, j’ai eu de bonnes vagues. Je surfe depuis longtemps sur la même planche, j’ai de bons repères. Les pagaies sont ok, les combinaisons ok, tout va bien. Je vais prendre les séries les unes après les autres. A moi de faire le travail. il y a de belles gauches et je me sens bien sur les gauches en ce moment. Un match à deux avec Iballa (Moreno) ? C’est certain qu’on fait les compétitions ensemble depuis très longtemps sur le World Tour et sur les ISA. Mais il ne faut pas négliger les autres concurrentes. On ne les connaît pas trop; elles n’ont rien à perdre. Il faut s’en méfier. A moi de surfer le mieux possible et puis voilà. Iballa m’a battue l’an dernier en finale des Mondiaux, j’ai forcément une revanche à prendre. Elle m’a battue ce matin en série, je vais la battre en finale de cet Euro ! »


Ben Carpentier (qualifié pour la finale du tableau principal messieurs)CARPENTIER EUROSUP2016 LACANAU DAY 3 ARRIETA 014
« C'est une super journée pour l’équipe de France. Personnellement, je suis très content de ma performance, avec les deux plus gros totaux du jour, et cette vague à 9 points. J’ai hâte d’être à demain, les conditions sont prometteuses. On va aller jusqu’au bout ! Ce matin, les coaches m’avaient dit d’assurer sur mes premières vagues. Après quelques minutes d’échauffement, j’ai eu deux belles droites avec de gros scores. L’idéal pour rentrer dans la compétition. Après, ça n’a été que du plaisir. On a eu de belles vagues, 1m50 et plus, sous un soleil d’été. Ma vague à 9 points ? A l’échauffement ce matin, j’ai eu une super vague et un des juges avec lequel discutait Stéphane Corbinien (le team manager, ndlr) lui a dit que cette vague valait déjà 7 points. Je me suis forcé de répéter les mêmes enchaînement en compétition dans la journée. Et j’ai eu une super vague durant mon 3e tour sur laquelle j'ai placé deux grosses manœuvres. C’est super ! Je retiens tout le positif de cette journée. Et surtout, quil faut 'aire attention au soleil et bien s’hydrater. Je sais tout ce qu’il me faut faire pour la suite ! »



L'EQUIPE DE FRANCE
Surf : Antoine Delpero, Ben Carpentier, Caroline Angibaud
Race : Titouan Puyo, Arthur Arutkin, Olivia Piana


L’EUROSUP 2016 EN BREF
Le Oxbow Lacanau EuroSup 2016 réuni onze pays. Il se dispute selon le même format que les championnats du monde des nations de l’International Surfing Association (ISA, la fédération internationale), adapté à l’Europe. Les courses de l’EuroSup se font exclusivement sur le format 12’6, selon le rule book de l’ESF. A savoir : une épreuve de Sup surf ; deux épreuves de Sup race : longue distance et technical race. La compétition est exclusivement ouverte aux sélections nationales. Six titres continentaux individuels et un titre continental par équipe seront décernés.

Dernière modification le : 21 juin 2016
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasun