Les six Bleus pour les World Surfing Games

Les six Bleus pour les World Surfing Games  © ISA

Cinq ans après sa dernière participation aux World Surfing Games, l’équipe de France renoue avec les championnats du monde de surf organisés par l’International Surfing Association au Costa Rica (6-14 août). Au-delà des performances individuelles attendues, les six surfeurs retenus par la Direction technique Nationale ont pour mission de faire remonter la France dans le classement mondial des nations en vue de la très forte probabilité de l’échéance olympique 2020.



L’équipe de France

Athlètes
Marc Lacomare (25 ans, Landes)
Charly Martin (26 ans, Guadeloupe)
Medi Véminardi (25 ans, La Réunion)
Dimitri Ouvré (24 ans, Guadeloupe)
Pauline Ado (25 ans, Pays Basque)
Justine Dupont (24 ans, Landes)
Staff
Jean-Luc Arassus (président de la Fédération)
Stéphane Corbinien​ (team manager​)
Patrick Florès​ (Head coach​)
Pierre-Marc Gaillard​ (kiné)
Thierry Durantel (médecin)
Stéphane Sisco (média​)

Le comité directeur de la Fédération Française de Surf a validé la sélection proposée par la Direction Technique Nationale des six athlètes qui représenteront la France aux World Surfing Games 2016. Ils ont été retenus au regard de leurs résultats internationaux sur les 12 derniers mois et leur disponibilité à cette période de la saison.
Deux filles actuellement au top
Sollicités par la DTN, Johanne Defay et Jérémy Florès, les deux seuls surfeurs français du Championship Tour, ont décliné la sélection en raison de leur situation sur le CT. Idem pour Joan Duru, actuel n.3 du circuit QS.
Ex-pensionnaires du CT, Pauline Ado (25 ans, 12 sélections) et Justine Dupont (24 ans, 5 sélections) sont deux valeurs (très) sûres du surf tricolore. Membres des équipes nationales depuis leurs années juniors, elles ont remporté de nombreux trophées avec les Bleus; notamment le titre mondial junior en 2006 pour Ado. Actuellement 7e (Dupont) et 14e (Ado) du circuit QS, les deux Françaises ont une belle carte individuelle à jouer au Costa Rica et devraient amener de nombreux points à l’équipe pour le classement des nations.
Un quatuor masculin habitués aux compétitions internationales
Les quatre messieurs sont eux aussi des habitués de la tunique tricolore : Marc Lacomare (26 ans, 6 sélections), Charly Martin (26 ans, 3 sélections), Dimitri Ouvré (24 ans, 3 sélections) et Médi Véminardi (25 ans, 6 sélections) sont tous passés par les équipes de France junior et Open au cours des dernières années, que ce soit sur la scène mondiale ou continentale. Si Lacomare, Martin et Véminardi n’avaient plus porté la tunique bleue depuis un bail, Ouvré enchaîne une seconde sélection consécutive après l’Eurosurf de septembre dernier, au Maroc, où il avait obtenu la médaille d’argent. Rompus aux joutes du circuit QS depuis plusieurs saisons, les quatre messieurs de l’équipe ont chacun une belle carte à jouer au Costa Rica, même si, avec seulement 3 QS 6.000 et 1 QS 10.000, leur saison n’a toutefois pas encore vraiment débuté.
La France doit retrouver un ranking
La France avait quitté les World Surfing Games 2011 du Panama avec le titre mondial de Cannelle Bulard et une place sur le podium des nations derrière l’Australie et le Brésil. Elle va les retrouver dans trois semaines sans ranking, ce fameux classement qui permet d’être « protégé » lors des premiers tours.
La France est ainsi de retour pour préparer les Jeux Olympiques de Tokyo-2020. L’International Surfing Association (ISA) attend l’officialisation de l’inclusion du surf au programme olympique, qui doit se faire lors de la session du Comité International Olympique (CIO) le 3 août prochain à Rio de Janeiro, pour communiquer ultérieurement sur les modalités de sélections pour les Jeux de 2020. Une certitude : les World Surfing Games vont devenir une compétition de référence pour les sélections olympiques. Et les places pour les JO vont devenir très chères.

ADO CDF2016 Filles Bidart ÂJustes JUS 0414

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 20 juillet 2016
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia