• Accueil
  • H. Niveau
  • Equipe de France
  • Actualités
  • Mondiaux : Ado, Thyssen et Fierro toujours présentes

Mondiaux : Ado, Thyssen et Fierro toujours présentes

Pauline Ado est en demi-finales chez les dames. Pauline Ado est en demi-finales chez les dames.  © FFSurf

La 6e journée des championnats du monde ISA aura été forte en émotions pour le clan français la nuit dernière à Huntington Beach, en Californie. Pauline Ado est en demi-finales, Tessa Thyssen et Vahiné Fierro en repêchages. C'est par contre terminé pour Mihimana Braye (13e place), Gatien Delahaye (16e) et Tim Bisso (19e). La France ne conservera pas son titre mondial mais peut encore terminer en tête du classement féminin qui délivrera un ticket (non nominatif) pour les Jeux de Paris-2024. 


Co-leader du classement des nations jeudi matin, la France a reculé au quatrième rang provisoire après les éliminations successives de Tim Bisso (repêchages 7), Gatien Delahaye et Mihimana Braye (repêchages 8), la nuit dernière sur les vagues de Huntington Beach. Mais elle est toujours en position de ramener un Top 5 et reste dans la course au ticket olympique féminin avec son trio Ado-Thyssen-Fierro.
Pauline Ado à l'expérience
La capitaine Pauline Ado est la seule encore en lice dans le tableau principal. A 30 ans, 18 sélections tricolores, dont 10 mondiaux ISA, la Basque a fait parler l'expérience sur un océan très calme. Pour se sortir du piège des 25 minutes, Ado a multiplié les vagues, prenant rapidement les devants et laissant ses adversaires se débattre sur les maigres ondulations. Championne du monde en 2017, elle connait la recette pour ne pas subir la pression et s'éviter les erreurs dans la précipitation. Sa victoire dans sa série devant l'étoile montante portugaise Teresa Bonvalot, qualifiée in extremis, lui ouvre les portes des demi-finales du tour principal. Un tour de plus tout à l'heure et elle passera dans le Top 6, comme l'an dernier au Salvador. Il lui faudra pour cela se défaire du duo américain Gabriela Bryan & Kirra Pinkerton et de la Canadienne Sanoa Dempfle-Olin.

 DSC1032

Dans le tableau des repêchages, Tessa Thyssen continue d'avancer en montant son niveau de série en série. A croire qu'il lui faut surfer sans filet pour être meilleure. Elle a été sans pitié pour ses adversaires ce jeudi, notamment la Canadienne Erin Brooks, la Costaricienne Leilani McGonagle ou encore l'Israëlienne Anat Lelior.
Vahiné Fierro au buzzer
Versées en repêchages après être passée à coté de son quart de finale en matinée, Vahiné Fierro a, elle, obtenu son maintien dans la compétition en partant sur une dernière vague à 4 secondes du coup de trompe final. Doublée au score et virtuellement éliminée par la Portugaise Francisca Veselko, Fierro a retourné la situation avec une dernière vague surfe jusqu'au bord (5.83 pts) pour tomber dans les bras de ses coéquipiers.

 DSC0806


Thyssen et Fierro surferont ensemble ce vendredi dans la deuxième série du 7e tour de repêchages. En face, deux clients : l'Australienne India Robinson et l'Allemande d'origine américaine Rachel Presti. Franchir ce cap les fera entrer dans le Top 10 et permettra à la France de rester dans la course au classement féminin (cumul des points individuel). Jeudi soir, l'Australie et la France étaient les deux seuls pays à ne pas avoir de filles. Mais attention aux Etats-Unis et au Portugal, en embuscade et qui peuvent encore prétendre décrocher le ticket promis pour les JO de Paris-2024.

 DSC0910

Gatien Delahaye piégé tactiquement
Chez les messieurs, ce fameux sésame s'est envolé en moins d'une heure dans la chaleur de l'automne californien. Non que la barre était trop haute. Gatien Delahaye, Mihimana Braye et Tim Bisso avaient le talent pour continuer leur chemin. Leur élimination s'est jouée à des détails qui font tout l'affaire au plus haut niveau. Attendre la bombe pour se défaire d'un heat avec Kolohe Andino (USA), Nat Young (USA) et Miguel Pupo (Brésil), trois surfeurs estampillés CT, dont le vainqueur et le demi-finaliste du dernier Tahiti Pro, était une bonne idée. Las, Delahaye l'a trouvée à 8 minutes du buzzer (5.83 pts) et Andino ne l'a plus quitté d'un coup de rame. Envoyé en repêchages, le Guadeloupéen s'est fait croquer par les Indonésiens Rio Waida et Ketut Agus. Le même Waida venait de faire souffrir Tim Bisso au tour d'avant.
Mihimana Braye a tout donné
Dernier Bleu encore en lice, après avoir notamment sorti le Portugais Frederico Morais un peu plus tôt, Braye donnait tout dans une série hyper serrée avec Leo Fioravanti, Miguel Pupo et l'étonnant Barbadien Joshua Burke. Le Tahitien semblait avoir fait le plus dur en plaçant un gros air sur sa dernière vague (6.17 pts) et se caler dans le sillage de Pupo. C'était avant la dernière vague du Barbadien Joshua Burke (5.10 pts) qui allait condamner Braye, finalement 3e du heat. Avec chacun encore deux surfeurs, le Brésil, les Etats-Unis, le Japon et l'Indonésie vont se disputer la première place du classement messieurs et le billet pour les Jeux Olympiques.

 DSC0792


Idéalement placés dans les deux catégories, les Etats-Unis, bien qu'ayant perdu Griffin Colapinto et Zoe McDougall, peuvent réussir le coup parfait à la maison : succéder à la France au classement des nations et rafler les deux places (non nominatives) pour les JO de Paris-2024. A nos trois Françaises de gâcher la fête américaine en continuant à surfer avec talent et intelligence comme elles l'ont fait la nuit dernière.
Le relais aujourd'hui
Ce vendredi, l'équipe de France sera également engagée dans l'épreuve du relais (Aloha Cup). Quatre surfeurs, deux par genre, constitueront chacune des 8 équipes, avec demi-finales et finale. Les Bleus, vainqueurs en 2017, seront dans la première face au Pérou, à l'Australie et aux Etats-Unis. La deuxième demi mettra aux prises le Japon, le Portugal, l'Allemagne et l'Argentine.



RÉACTIONS

Pauline Ado, qualifiée pour les demi-finales du tour principal

« J'avais discuté avec Gatien (Delahaye) juste avant. Je savais qu'il n'allait peut être pas y avoir beaucoup d'opportunité dans ma série. J'ai pris la décision d'enchaîner le maximum de vagues. J'ai pris toutes celles que je pouvais. Ça a payé. Il aurait pu y avoir des bonnes vagues pour les autres mais heureusement non. Je fais une erreur en tombant sur une vague qui m'aurait permis d'enfoncer le clou. Mais on va s'en contenter pour l'instant. Survivre aujourd'hui était le but. On verra demain. »

Vahiné Fierro, qualifiée au 7e tour de repêchages
« C'est une des séries le plus stressantes que je n'ai jamais connues. Je n'avais pas de gros score. La troisième n'avait besoin que de O,07 point pour me doubler. Elle est parti à 30 secondes de la fin pour la prendre et moi j'ai pris celle juste derrière et j'ai eu 5 points et quelques (5.83 pts, ndlr). Je savais que ça allait se jouer sur la fin. Je ne claim jamais mais là, oui. Je suis sortie de l'eau avec le plus grand sourire du monde (rires). Tant qu'on passe les séries, c'est tout bon. Que l'on soit dans le tableau principal ou en repêchages, on est dans la compétition et on peut aller jusqu'au bout. On est toutes les trois encore là avec Pauline (Ado) et Tessa (Thyssen). On est à l'avant-dernier jour de la fin. On va tout donner pour aller remporter cette médaille d'or ! »


Tessa Thyssen, qualifiée au 7e tour de repêchages
« J'ai ressenti beaucoup de frustration à l'entraînement parce que c'est dur de prendre des vagues ici en free surf. J'ai essayé de transformer cette rage dans mes séries. Je surfe de mieux en mieux dans mes séries. Je suis contente. Contente aussi d'avoir été lucide dans mes deux dernières séries. C'est comme ça que je progresse encore et toujours. Je dois m'appuyer là-dessus pour être encore meilleure sur mes prochaines séries. Etre active est la clef ici à Huntington. Il fait tout de suite commencer avec un score et faire le moins d'erreur. C'est cool d'avancer en groupe avec les filles. l'objectif est toujours le même : aller le plus loin pour le classement féminin. Je vais faire mon possible pour l'équipe. »

 DSC1145

LE POINT SUR LES FRANÇAIS

Pauline Ado :
en demi-finales du tour principal
Vahine Fierro : au 7e tour de repêchages
Tessa Thyssen : au 7e tour de repêchages
Mihimana Braye : 13e place
Gatien Delahaye : 16e place
Tim Bisso : 19e place


LES RÉSULTATS

Dames
Tour principal

4e tour
Série 2 : 1. Pauline Ado (France) 8.17 pts, 2. Teresa Bonvalot (Portugal) 6.67 pts, 3. Dominic Barona (Equateur) 4.10 pts), 4. Mathea Dempfle-Olin (Canada) 2.43 pts
Série 4 : 1. Kirra Pinkerton (USA) 14.67 pts, 2. Yolanda Hopkins (Portugal) 13.47 pts, 3. Amuro Tsuzuki (Japon) 9.63 pts, 4. Vahiné Fierro (France) 9.40 pts

Repêchages
5e tour
Série 2 :
1. Tessa Thyssen (France) 9.70 pts, 2. Erin Brooks (Canada) 9.63 pts, 3. Alys Barton (Grande-Bretagne) 8.24 pts, 4. Camilla Kemp (Allemagne) 8.04 pts
6e tour
Série 2 : 1. Tessa Thyssen (France) 13.67 pts, 2. Leilani Mcgonagle (Costa Rica) 12.10 pts, 3. Anat Lelior (Israël) 6.46 pts, 4. Dominic Barona (Equateur) 3.23 pts
Série 3 : 1. Nadia Erostarbe (Espagne) 9.90 pts, 2. Vahiné Fierro (France) 9.83 pts, 3. Francisca Veselko (Portugal) 8.77 pts, 4. Zoe McDougall (USA) 7.03 pts


Messieurs
Tour principal
5e tour
Série 3 :
1. Nat Young (USA) 10.23 pts, 2. Kolohe Andino (USA) 10.00 pts, 3. Gatien Delahaye (France) 6.80 pts, 4. Miguel Pupo (Brésil) 4.90 pts

Repêchages
6e tour
Série 3 :
1. Griffin Colapinto (USA) 11.63 pts, 2. Tim Bisso (France) 10.67 pts, 3. Wheeler Hasburgh (Canada) 1.07 pt
Série 5 : 1. Joshua Burke (Barbade) 16.40 pts, 2. Mihimana Braye (France) 13.60 pts, 3. Frederico Morais (Portugal) 11.30 pts 7e tour
Série 3 : 1. Rio Waida (Indonésie) 12.66 pts, 2. Mihimana Braye (France) 11.93 pts, 3. Tim Bisso (France) 11.40 pts), 4. Malakai Martinez (Costa Rica) 7.60 pts
8e tour
Série 2 :
1. Rio Waida (Indonésie) 13.67 pts, 2. I Ketut Agus (Indonésie) 9.73 pts, 3. Jadson André (Brésil) 9.50 pts, 4. Gatien Delahaye (France) 7.94 pts
Série 3 :
1. Miguel Pupo (Brésil) 12.53 pts, 2. Joshua Burke (Brabade) 12.27 pts, 3. Mihimana Braye (France) 11.24 pts, 4. Leonardo Fioravanti (Italie) 9.77 pts

 DSC0638

LE PROGRAMME DE VENDREDI
(en heures françaises)

17H15 : Pauline Ado (série 2, 5e tour)
18H55 : Vahiné Fierro et Tessa Thyssen (série 2, 7e tour de repêchages)
20H10 : 8e tour de repêchages
21H20 : demi-finales Aloha Cup France, Pérou, Australie, USA
23H20 : finale Aloha Cup

LIVE sur www.isasurf.org


LES SÉRIES DES BLEUS

Tour principal
5e tour dames

Série 2: Pauline Ado (France), Gabriela Bryan (USA), Kirra Pinkerton (USA), Sanoa Dempfle-Olin (Canada)

Repêchages
7e tour repêchages dames

Série 2 : Tessa Thyssen (France), India Robinson (Australie), Rachel Presti (Allemagne), Vahiné Fierro (France)


Toutes les résultats et le programme complet : https://isasurf.org/pdfs/WSG_2022_Schedule-DAY-7.pdf

 

FRA ath Tessa Thyssen ath ph Sean Evans ph 2 

Dernière modification le : 23 septembre 2022
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP