Première journée marathon à Cloudbreak

deuxième meilleur total de la journée, le Français Ben Carpentier s'est hissé au 3e tour des Mondiaux de Stand Up Paddle surfing ce dimanche à Cloudbreak, Fidji. deuxième meilleur total de la journée, le Français Ben Carpentier s'est hissé au 3e tour des Mondiaux de Stand Up Paddle surfing ce dimanche à Cloudbreak, Fidji.  © FFSurf
Les championnats du monde de Stand Up Paddle se sont ouverts ce dimanche aux Fidji avec la catégorie Sup surfing. Sur les vagues de Cloudbreak, un des spots les plus célèbres de la planète, les trois Français engagés ont connu des fortunes diverses.

Au terme de la première journée des championnats 2016, seul le Breton Ben Carpentier continue sa route dans le tableau principal de la compétition. La Vendéenne Caroline Angibaud et le Landais Jérémy Massière sont, eux, versés en repêchages, ce qui ne compromet pas leur chance de rallier la finale et de jouer le titre mondial individuel, mais qui rallonge de plusieurs tours le chemin pour y arriver.
Carpentier deuxième total de la journée
Bien dans le rythme des rares très belles vagues de la journée, Ben Carpentier a pu s’exprimer pleinement au cours de cette première journée. Très actif et pertinent dans son choix de vagues, le Breton s’est offert le luxe de s’imposer sur une série particulièrement relevée en fin d’après-midi à Fidji, pour se qualifier en quarts de finale de ses premiers Mondiaux avec le deuxième meilleur total de la journée (16,44 pts). On notera que le meilleur Sup surfeur de cette journée 1 est le Tahitien Poenaki Raioha, champion du monde en 2014, avec 17,03 pts.
Massière puissant mais à contre-temps
Un total acquis dans la série de Jérémy Massière. Le Landais, pourtant solide en matinée, n’a pas été dans la même veine en fin de journée. A contre-temps, il aura surfé les vagues avec le moins de potentiel alors que ses adversaires sautaient sur les plus belles. Le voici en repêchages avec pour mission d’enchaîner les tours s’ils veut retrouver son compatriote plus loin dans la compétition.
Constat identique pour Caroline Angibaud qui est pourtant connue pour sa patience et son choix de vague. En toute fin de journée, la Vendéenne a longtemps cru voir les demi-finales du tableau féminin avant de se faire doubler par la Japonaise Horikoshi dans les dernières minutes de sa série. La vice-championne du monde 2014 a le talent et le mental pour se remettre de cette déconvenue.
Journée marathon ce lundi, finales samedi ?
Une longue journée attend encore le clan français ce lundi aux Fidji avec les repêchages et la suite du tableau principal en Sup surf. La direction de compétition devant confirmer dimanche soir à Fidji le report des phases finales, initialement prévues mardi, à samedi. Une grosse houle devrait toucher les Fidji et le spot de Cloudbreak pourrait fonctionner à pleine puissance : 2m50 à 3 mètres.
Les catégories Sup race et Paddleboard sont prévues à partir de mardi et devraient s'étaler sur quatre journées.

RÉSULTATS
Messieurs - Tour 1
Série 2 : 1. Ben Carpentier (Fra) 12,47 pts, 2. Zane Schweitzer (Haw) 11,60 pts, 3. Alex Murray (GB) 4,77 pts
Série 12 : 1. Harry Maskell (Aus) 14,07 pts, 2. Jérémy Massière (Fra) 8,67 pts, 3. Charlie Grey (GB) 3,83 pts
Messieurs - Tour 2
Série 2 : 1. Ben Carpentier (Fra) 16,44 pts, 2. Giorgio Gomez (USA) 15,97 pts, 3. Omelett Garcia (Porto Rico) 5,90 pts, 4. Oscar Ruiz (Espagne) 5,90 pts
Série 5 : 1. Poenaki Raioha (Tahiti) 17,03 pts, 2. Leco Salazar (Brésil) 13,76 pts, 4. Jérémy Massière (France) 10,63 pts

Dames - Tour 1
Série 6 : 1. Lara Claydon (Hawaii) 13 pts, 2. Caroline Angibaud (France) 8 pts, 3. Annette Qvistgaard (danemark) 2,16 pts
Dames - Tour 2
Série 2 : 1. Brissa Malaga (Pérou) 9,14 pts, 2. Yuka Horikoshi (Japon) 9,03 pts, 3. Caroline Angibaud (France) 8,80 pts, 4. Sarika Westdrop (Australie) 8,27 pts

PROGRAMME
Lundi 14 novembre
(en heures françaises; il y a 12 heures de décalage ; quand il est 20 heures en France, il est 8 heures du matin le lendemain à Fidji)
A partir de 20h françaises dimanche soir :
Repêchages et 3e tour Messieurs (Jérémy Massière et Ben Carpentier)
Repêchages et 3e tour Dames (Caroline Angibaud)

PROGRAMME DES MONDIAUX
Dimanche 13 au mardi 15 novembre : SUP Surfing à Cloudbreak
Mercredi 16 novembre : Technical Races à Cloudbreak
Jeudi 17 et vendredi 18 novembre : SUP et Prone Distance Races, départ à Cloudbreak - arrivée à Musket Cove
Samedi 19 novembre : à définir (finales Sup surfing ?)
Dimanche 20 novembre : relais, cérémonie de clôture

L’ÉQUIPE DE FRANCE
SUP Surfing
Jeremy Massière (Landes)
Benoit Carpentier (Bretagne)
Caroline Angibaud (Vendée)
SUP Racing
Titouan Puyo (Nouvelle-Calédonie)
Arthur Arutkin (Nord)
Olivia Piana (Var)
Paddle Racing
Julien Lalanne (Landes)
Jeremy Camgrand
Flora Manciet (Landes)
Staff
Président de la FFSurf : Jean-Luc Arassus
Team manager : Stéphane Corbinien
Coach : Serge Lougarot
Médecin : Pascal Depaire
Média : Stephane Sisco
Chef juge: David Noirit

LIVE : http://isaworlds.com/sup/2016/en/live/

LES SPOTS
SUP Surfing : Cloudbreak
SUP et Prone Distance Racing Course : Cloudbreak à Musket Cove (18-20km)
SUP et Prone Tech Racing Course : Cloudbreak (5-6km)

Vidéo associée

Dernière modification le : 13 novembre 2016
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir