La réouverture des plages soumise à décision des Maires et Préfets

Communiqué du 7 mai 

« Les mesures proposées par le Gouvernement dans le cadre du projet de Loi prorogeant l’État d’urgence sanitaire permettraient d’autoriser - par exception - la pratique sportive individuelle du Surf et de ses disciplines associées à compter du 11 mai.

La Fédération Française de Surf s’en félicite et remercie chaleureusement l’ensemble des personnes et des acteurs institutionnels qui se sont mobilisés pour concevoir et proposer un dispositif permettant la pratique du Surf dans le respect de règles sanitaires qui s’imposent à tous.

Les Préfets, sur demande des Maires, seront chargés de mettre en œuvre les mesures autorisant la pratique de nos disciplines.

La FFSurf apportera son soutien à l'Etat, aux Ministères, aux Préfets, aux élus des Collectivités territoriales et locales pour les accompagner dans cette première phase de déconfinement progressif.

La FFSurf appelle tous les pratiquants de l’ensemble des disciplines de Surf, licenciés ou non, à un strict respect des règles qui seront mises en place. C’est en adoptant une attitude responsable et citoyenne que nous réussirons le déconfinement ainsi qu’une reprise progressive et durable du Surf. »

 

 

Dernière modification le : 07 mai 2020
Évaluer cet élément
(30 Votes)
Plus dans cette catégorie : « COMMUNIQUÉ DU 6 MAI  •  COMMUNIQUÉ DU 8 MAI »
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia