surfingfrance.com

Paris-2024 : la Fédération pleinement satisfaite des 5 candidatures

La Fédération Française de Surf se dit par la voix de son président Jean-Luc Arassus « pleinement satisfaite » des 5 candidatures officielles pour l'organisation de l'épreuve de surf des Jeux Olympiques de Paris-2024 (27 juillet au 11 août).

« Ces territoires ont tous une histoire et un savoir-faire qui démontre la mobilisation de la communauté surf de la France », commente Jean-Luc Arassus, le président de la Fédération Française de Surf.
« Nous sommes très heureux de constater l'engouement de territoires géographiques différents qui traduit la richesse de notre sport », ajoute le président de la FFSurf.

Les candidats avaient jusqu'à hier soir lundi 15 juillet avant minuit pour adresser une lettre d'intention au Comité d'Organisation des Jeux Olympiques (COJO). Ils sont donc cinq à l'avoir fait :
- La Torche (Finistère)
- Lacanau - Ville de Bordeaux (Gironde)
- Hossegor/Capbreton/Seignosse (Landes)
- Biarritz Pays Basque (Pyrénées atlantiques)
- Tahiti (Polynésie française)

« Ces cinq candidats disposent tous d'atouts importants et prétendent tous pouvoir organiser l'épreuve de surf des Jeux de Paris-2024. Ils sont tous sur la même ligne de départ et auront tous une attention strictement égale de la part du COJO, de l'International Surfing Association (ISA) et de la Fédération Française de Surf », assure Jean-Luc Arassus.

Les candidatures seront évaluées selon de multiples critères, exposés dans un cahier des charges, remis aux candidats, qui devront le retourner, renseigné, pour la 30 septembre.

La direction des sports de Paris-2024, l'ISA et la FFSurf procèderont à des visites sur les sites candidats selon le calendrier suivant : le 25 juillet à la Torche, le 29 juillet à Lacanau, le 30 juillet à Hossegor/Capbreton/Seignosse, le 1er août à Biarritz, le 23 août à Tahiti.
L’objectif de ces visites sera de mieux connaître, in situ, du potentiel d’organisation, et fera l’objet de recommandations pour finaliser le dossier définitif de candidature remis le 30 septembre ; Le Président rappelle que les 5 candidats partent sur la même ligne de départ, sans aucun préjugé sur leur potentiel et leurs capacités.

La sélection et l'annonce du territoire retenu se fera avant le 31 décembre 2019. Le site devra être formellement entériné́ par le CIO, sur proposition de Paris-2024 validée par le CIO, une fois le surf définitivement validé dans le programme sportif de Paris 2024 en décembre 2020.
Rappelons que le surf fera son entrée au programme olympique dans un an à Tokyo-2020.

 

 

Dernière modification le : 20 octobre 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 Région Nouvelle Aquitaine Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz