Bourez garde le rythme, Florès ne décolle pas

Les deux Français du CT étaient opposés au 2e tour et c'est Bourez (en bleu) qui a pris le dessus sur Florès. Les deux Français du CT étaient opposés au 2e tour et c'est Bourez (en bleu) qui a pris le dessus sur Florès.  © Photo ASP

Le Fidji Pro, c cinquième étape du tour mondial, a confirmé l'excellente forme dans laquelle se trouve Michel Bourez. Après ses victoires à Margaret River (avril) et Rio (mai), le Tahitien atteint les demi-finales en ayant sorti Jérémy Florès au Round 3.



Le Spartan a encore frappé. Et s'il n'a pas été jusqu'au bout, il a réalisé de sacrés perfs sur le reef fidjien. Après avoir écrasé Jérémy Florès au 3e tour dans le duel entre les deux seuls Français du CT (dommage), Michel Bourez a pris le dessus sur Felipe Toledo (8es) avant d'écarter de sa route le 11-fois champion du monde et triple tenant du trophée fidjien Kelly Slater ! 

Bourez a battu Slater trois fois cette saison

En cinq compétitions cette saison, Bourez a battu trois fois l'Américain. Logiquement, il devenait favori pour la victoire finale. C'était sans compter sur l'Américain Nat Young, très à l'aise dans les petites conditions (1m) de ce vendredi à Cloudbreak. Young le prive de finale, à son grand regret.
« Je suis vraiment déçu car j'ai fait une erreur sur ma deuxième et ma dernière vague… Mais je suis content pour Nat (du même team que lui, ndlr). Et puis, je suis content de faire un demi, ce qui est un autre bon résultat pour moi. »
Effectivement, puisqu'avec cette 3e place à Fidji, Michel Bourez accède à la deuxième place du classement général, dominé par le Brésilien Gabriel Medina, vainqueur de la finale du Fidji Pro. 

Florès 28e au général

En bas de classement, Jérémy Florès, 17e sur le contest, grimpe de deux petites places pour pointer au 28e rang mondial. A mi-saison, il s'agit de son pire classement. Espérons qu'il a repris confiance en lui après avoir, enfin, gagné un heat (au round 2 face à Mitch Crews), ce qui ne lui était plus arrivé depuis la Gold Coast en ouverture de la saison.
Florès, qui est rentré en France, a désormais un mois pour se ressourcer avant d'attaquer la deuxième partie de l'année par le J-Bay Open (10-20 juillet), sur la longue droite sud-africaine. Il retrouvera ensuite le récif de Teahupoo (15-26 août), le spot qu'il affectionne le plus et sur lequel on espère tous le voir briller de nouveau.

 

Fiji Pro

Finale

Gabriel Medina (Bré) 18.40 bat Nat Young (USA) 14.77

Demi-finales

Série 1 : Nat Young (USA) 14.00 bat Michel Bourez (PYF) 12.10

Quarts de finale

Série 2 : Michel Bourez (PYF) 13.33 bat Kelly Slater (USA) 8.90

Round 5

Série 2 : Michel Bourez (PYF) 13.44 bat Filipe Toledo (Bré) 8.20

Round 4

Série 1 : 1. Nat Young (Aus) 13.83, 2. Mick Fanning (Aus) 13.74, 3. Michel Bourez (PYF) 6.13

Round 3

Série 3 : Michel Bourez (PYF) 18.70 bat Jérémy Florès (Fra) 10.57

Round 2

Série 12 : Jérémy Florès (Fra) 14.53 bat Mitch Crews (Aus) 9.70

Round 1

Série 2 : Michel Bourez (PYF) 15.83, Brett Simpson (USA) 14.76, Filipe Toledo (Bré) 11.33

Série 6 : Kelly Slater (USA) 16.50, Jérémy Florès (Fra) 10.86, Isei Tokovou (FDJ) 4.40

 

Classement

1. Gabriel Medina (Bré) 30.950 pts

2. Michel Bourez (PYF) 28.750 pts

3. Kelly Slater (USA) 28.600 pts

4. Taj Burrow (Aus) 26.750 pts

5. Joel Parkinson (Aus) 26.400 pts

22. Adam Melling (Aus) 8.500 pts

28. Jérémy Florès (Fra) 5.000 pts

 

Calendrier

Quiksilver Pro Gold Coast, Australie : Gabriel Médina (Bré)

Margaret River Pro, Australie : Michel Bourez (PYF)

Rip Curl Pro Bells Beach, Australie : Mick Fanning (Aus)

Billabong Rio Pro, Brésil : Michel Bourez (PYF)

Fiji Pro, Fidji : Gabriel Medina (Bré)

J-Bay Open, Afrique du Sud : 10-20 juillet

Billabong Pro Teahupoo, Tahiti : 15-26 août

Hurley Pro Trestles, États-Unis : 9-20 septembre

Quiksilver Pro France, Hossegor, France : 25 septembre-6 octobre

Moche Rip Curl Pro Portugal, Portugal : 12-23 octobre

Billabong Pipe Masters, Hawaii : 8-20 décembre

 

Dernière modification le : 06 juin 2014
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia