surfingfrance.com

L'ISA envisage des Mondiaux en piscine

Le site du Surf Snowdonia à Dolgarrog, dans le nord du Pays de Galles. Le site du Surf Snowdonia à Dolgarrog, dans le nord du Pays de Galles.  © © Surf Snowdonia

Dans un communiqué de presse, l'International Surfing Association (ISA) se réjouit du début des travaux au Pays de Galles de la première piscine à vagues sur le modèle Wavegarden. L'ISA annonce y voir la possibilité d'organiser des Mondiaux de surf, premier pas vers les Jeux olympiques dont elle rêve.

 

L'ISA, qui régit les championnats du monde de surf, longboard, Sup, bodyboard, kneeboard, tandem, n'a pas attendu le premier coup de pelle du Snowdonia Surf, le complexe gallois, pour assurer que « les vagues artificielles sont l'avenir olympique du surf. » Il y a plus d'un mois, le président Fernando Aguerre avait ainsi déclaré que le surf n'avait jamais été aussi proche d'accéder aux JO grâce à cette technologie révolutionnaire.

Ouverture à l'été 2015

Ce jeudi, l'ISA s'est de nouveau enthousiasmée avec le début des travaux de la Wavegarden de Dolgarrog, dans la vallée de Conwy, au nord du Pays de Galles. Le complexe Surf Snowdonia devrait ouvrir à l'été 2015. Il sera susceptible de produire des vagues régulières de 2 mètres de haut, sur 180 mètres de long, tout au long de l'année, de jour comme de nuit. 

« Ce développement technologique permet la création pratiquement n'importe où dans le monde de piscines à vagues comme le Surf Snowdonia, note l'ISA dans son communiqué. Le surf peut désormais être pratiqué partout, et même à l'intérieur des terres. Cela stimule de manière significative notre ambition suprême d'être reconnu comme un sport olympique car le surf pourra être accessible à des millions de personnes dans le monde entier. » 

Des compétitions de jour comme de nuit

Une fois le Surf Snowdonia en service, l'ISA envisage d'y organiser des championnats du monde. « On peut imaginer des compétitions sans contrainte naturelles puisque cette technologie permet d'avoir des vagues régulières et répétitives, de jour comme de nuit. »

Pour le président de l'ISA Fernando Aguerre : « La création du Surf Snowdonia est un moment historique qui révolutionnera notre sport. Le surf n'a plus de restrictions géographiques puisque les parcs peuvent être construits loin du littoral, efficacement et durablement. Nous allons pouvoir augmenter le nombre de surfers dans le monde et des fans de surf qui n'auront jamais vu l'océan. »
Aguerre de conclure : « Nous allons pouvoir organiser des compétitions internationales dans ce bassin avec des vagues consistantes, puissantes et publiquement disponibles. Avec cette innovation remarquable, le surf peut maintenant aspirer à intégrer les Jeux Olympiques et d'autres événements multi-sportifs. »

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 27 juin 2014
Évaluer cet élément
(3 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz