DELPERO Edouard !

  • Mer 31 octobre 2012
Edouard Delpero by YveS Sobansky Edouard Delpero by YveS Sobansky

Des vagues, du soleil, du monde, beaucoup de monde. Sur le rivage et sur les vagues. Avec des prévisions météo alarmistes et une dépression qui va apporter pour demain jeudi une houle énorme et du vent à plus de 90 km/h, le sorganisateurs des championnats de France ont décidé d'en terminer avec toutes les catégories espoirs et celle nécessitant ni trop, ni pas assez de vagues, comme le stand up paddle.
Débutée tôt ce matin dans des vagues d'environ un mètre vingt, la journée s'est achevée avec un vent on-shore qui a considérablement dégradé le plan d'eau.

Larsonneur se console

Longboard espoirs
1. Gaspard Larsonneur (Bretagne)
2. Bernard Carpentier (Bretagne)
3. Tom Croq (Bretagne)
4. Alex Comet (Basc)

Frustré d'avoir laissé échapper le titre de champion de France de surf juniors lundi, le Breton Gaspard Larsonneur s'est consolé en conservant son titre en longboard espoirs. Polyvalent, Larsonneur s'est régalé sur les belles droites de la fin de matinée. Personne ne pouvait lui prendre le trophée national, six semaines après qu'il a soulevé la coupe de champion d'Europe de la discipline.
Gaspard Larsonneur : « Je suis content pour ma dernière année juniors, je gagne le titre européen à Lacanau le mois dernier et le titre de champion de France ici. Je suis un peu déçu de n'avoir pas gagné en surf juniors mais Tom (Cloarec) a pris une dernière bonne vague. Je dédie cette nouvelle victoire à mon pote Golgoth ! »

 

Ah-Kouen, le charme de la Réunion

Longboard ondines open
1. Ophélie Ah-Kouen (Réunion)
2. Alice Lemoigne (Réunion)
3. Vanessa Perina (Martinique)
4. Victoria Vergara (Réunion)
Dans une finale 100% domienne, avec trois Réunionnaises et une Martiniquaise, Alice Lemoigne ne sera pas parvenue à faire le doublé comme l'an dernier. Pourtant en tête tout du long de la finale Open, elle s'est faite doubler par Ophélie Ah-Kouen et ses magnifiques hang five sur les quelques droites qui seront passées durant la demi-heure de finale. La Martiniquaise Vanessa Perina monte sur le podium à la plus grande joie de la délégation antillaise qui signe là son meilleur résultat sur ces France.
Ophélie Ah-Kouen : « Je suis trop contente. C'était dur, dur avec le vent qui rentrait et la marée haute. Moins de vagues. J'ai eu une dernière bonne vague qui m'a faite gagner. Trois Réunionnaises et une Martiniquaise en même temps, c'était sympa. On se serait cru à la Réunion pendant une demi-heure, dans les îles. C'était chouette ! »

 

Lemoigne conserve son titre

Longboard ondines espoirs

1. Alice Lemoigne (Réunion)
2. Victoria Vergara (Réunion)
3. Poeti Norac (Vendée)
4. Lucie Micholau (Olonna)
Pas de souci pour la jeune Réunionnaise Alice Lemoigne qui conserve son titre de championne de France chez les espoirs. Dans une finale dominée de bout en bout, elle a fait étalage de sa technique et s'impose face à sa copine Victoria Vergara et devant la Vendéenne Poeti Norac.
Alice Lemoigne : « C'est un sentiment mitigé, je suis à la fois heureuse et déçue. J'ai enchaîné les deux finales et en plus j'ai fait le surf espoirs en matinée... c'était une longue journée. Je suis déçue car l'an dernier, j'avais gagné les deux titres. Mais bon, l'année prochaine ce sera pour moi ! En finale Open, je n'ai pas trouvé la deuxième bonne vague... »

 

E. Delpero au plus haut

Longboard Open

1. Edouard Delpero (Basc)
2. Remi Arauzo (Vieux Boucau)
3. Antoine Delpero (Basc)
4. Damien Castera (Bayonne)


Il était champion de France en titre mais on lui rabâchait qu'il avait gagné sans la participation de son grand frère Antoine, champion du monde 2009. Alors Edouard Delpero a sorti le grand jeu pour cette finale disputée peu après midi. Alliant surf classique et manœuvres moderne, Edouard a surtout chopé les deux bombes de la finale, deux longues vagues sur lesquelles il a enchaîné tout le répertoire du longboarder. Malgré sa domination, Edouard n'était pas à l'abri d'un retour de Rémi Arauzo (2e) ni d'Antoine (3e), ceux-ci ayant également scoré à plus de 8 pts.
Edouard Delpero : « Superbe finale, pas facile pour tout le monde. C'était génial. Bonne série entre potes, celui qui avait les meilleurs vagues gagnait. Content d'avoir conservé mon titre. On ne comprenait pas grand chose. On n'a rien calculé, au fond on attendait 8,80, 9 pts ! Dingue. Je n'étais même à l'abri avec mes grosses scores mais ça l'a fait, c'est top ! »

Le site de la compétition !

 

Dernière modification le mercredi, 31 octobre 2012 23:08
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut
MSJEPVA region aquitaine bottom Conseil General des Landes bottom RMC surfsession

Login or Register

LOG IN