Pierre-Louis COSTES

Pierre-Louis COSTES  © Photos FFS, ISA et APB

 

Né le 25 janvier 1990
A Vichy (Allier)
Discipline : Bodyboard
Catégorie : Open
Club : Union des Surf Clubs du Bassin d'Arcachon (Gironde)

Palmarès
Champion du monde APB 2016
Champion du monde ISA 2011
Champion du monde IBA 2011
Vice-champion u monde IBA 2010
Vice-champion du monde APB 2013, 2014, 2017 et 2019
Vainqueur de l'European Tour of Bodyboard en 2012, 2013, 2014 et 2015

Classement national : N. 2
Nombre de sélections en équipe de France : 6

 

Bio express

Rien ne destinait « PLC » à devenir l’un des meilleurs bodyboarders de la planète.Né à Vichy, il grandit à Antibes. Mais à 9 ans, ses parents déménagent au Maroc où il reçoit un bodyboard au Noël 1999. Quelques mois plus tard, il remporte sa première compétition. Le départ d’une magnifique carrière.
De retour enFrance, la famille Costes s’installe dans les Landes. PLC devient rapidement champion de France jeune, puis champion d’Europe. A 15 ans, il participe à sa première compétition pro en Australie. Parti des trials, il s’impose devant certains des meilleurs mondiaux. Quelques semaines plus tard, il est demi-finaliste du Sintra Pro, étape du world tour.
Il grimpe rapidement dans la hiérarchie mondiale, passe au rang de n.2 derrière son ami Amaury Lavernhe en 2010 et devient logiquement champion du monde l’année suivante. Mieux, il rafle également le titre mondial ISA en équipe de France. Considéré comme l’un, sinon le meilleur du monde, sur slabs les plus incroyables, PLC a terminé la saison 2014 à la deuxième place derrière Lavernhe.
Qu’il double en 2015 pour échouer à 30 petites unités du Sud-Africain Jared Houston. Vice-champion du monde après un final dramatique lors de la dernière étape du tour APB en novembre à Porto Rico, le Landais a terminé la saison en boulet de canon. N.2 mondial, vainqueur pour la quatrième année consécutive du tour européen (ETB), il a renfilé le costume de l’équipe de France quatre ans après sa dernière apparition (et son titre mondial 2011) pour disputer les championnats du monde des nations ISA au Chili. Médaille d’or du relais, PLC est sorti prématurément en Open.
On a totalement retrouvé le compétiteur qui semblait s’être mis à l’ombre du free surfer. Si ses clips sont toujours aussi vertigineux, Pierre-Louis Costes (26 ans) a réussi une saison 2016 quasi parfaite qui l'a menée jusqu'au titre mondial en octobre. Il a démarré la saison encore mieux qu'il a terminé la précédente : s'imposant haut la main lors de la première étape du tour mondial, début mars à Pipeline (Hawaii). Vainqueur à Nazaré début octobre, le Landais s'est hissé en finale du Fronton King en sécurisant dès les demi-finales son deuxième titre mondial professionnel.
Il perd son titre mondial en 2017 mais parvient à sécuriser un titre de vice-champion du monde (le 3e) au terme d'une saison qui l'aura vu faire l'impasse sur plusieurs compétition pour cause de paternité.
Malgré deux finales au Chili et à Sintra, PLC termine la saison 2018 à la 4e place du classement mondial. Il est ensuite vice-champion du monde en 2019. Au repos forcé en 2020, il se signale en 2021 en remportant coup sur coup le Fronton King (Canaries) puis le Annaëlle Challenge (Bretagne) à chaque fois dans des conditions dantesques. 

 

Social

Facebook 
Twitter
Instagram 


Website : www.pierrelouiscostes.com

 

 

Vidéo associée

Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP