Les Mondiaux de longboard 2019 à Biarritz

Les Mondiaux de longboard 2019 à Biarritz  © FFSurf/WeCreative

L'International Surfing Association a attribué à la France l'organisation des championnats du monde de longboard 2019. La Ville de Biarritz accueillera les ISA World Longboard Surfing Championships du 25 mai au 2 juin prochain. Un évènement organisé par la Fédération Française de Surf.

 

Deux ans après avoir les World Surfing Games 2017, la France va accueillir les Mondiaux de longboard. Le dossier de la Fédération Française de Surf et la candidature de Biarritz ont séduit l'International Surfing Association (ISA) qui a attribué l'évènement à la cité balnéaire. 

Biarritz, troisième 

C'est la troisième fois que Biarritz organise des championnats du monde ISA après ceux de 1980 et 2017. Il s'agira en outre des cinquièmes championnats du monde ISA organisés en France après ceux de 1980 (Biarritz, surf), 1992 (Lacanau, surf), 2008 (Seignosse, surf junior) et 2017 (Biarritz, surf). 

Une trentaine d'équipes venues des cinq continents et composées de quatre athlètes, deux hommes et deux femmes, sont attendues pour une compétition qui s'étalera sur sept jours sur les vagues de la Côte des Basques. Un spot qui a vu naître la pratique du surf en 1957 et une vague idéale pour la pratique du longboard.

Le titre mondial décerné depuis 1988

Les Mondiaux de longboard n'ont eu lieu que deux fois, en 2013 au Pérou et en 2018 en Chine. Avant cela, la catégorie longboard (messieurs uniquement) était incluse dans les championnats du monde de surf de l'ISA, de 1988 (Porto Rico) à 2011 (Panama), soit sur 14 éditions. 

Quatre titres mondiaux en jeu

Quatre titres mondiaux seront décernés : chez les messieurs et les dames en individuels, par relais (équipe de 4) et le titre mondial des nations avec un classement aux points des performances individuelles de chaque athlète.

Qualificatifs pour les Jeux Panaméricains et les World Beach Games

L'enjeu sportif est cette année de taille puisque les ISA World Longboard Surfing Championships 2019 sont qualificatifs pour deux compétitions reconnues par le Comité International Olympique : les Jeux Panaméricains de Lima, au Pérou (juillet 2019) et les World Beach Games de San Diego, en Californie (octobre 2019). De fait, seuls les pays disposant d'un Comité National Olympique pourront participer aux Mondiaux de longboard de Biarritz 2019. 

La composition de l'équipe de France : https://www.surfingfrance.com/disciplines/longboard/longboard-la-composition-de-l-equipe-de-france-pour-les-mondiaux-2019.html

 COTE DES BASQUES longboard 4FFS
La plage de la Côte des Basques. (Photo FFSurf)

 

LE MOT DE FERNANDO AGUERRE, président de l'International Surfing Association

Aguerre FernandoFFS ARRIETA 53« Nous sommes très heureux de voir la France continuer à montrer son engagement et son enthousiasme pour le développement mondial de toutes les formes de surf à travers l’organisation de l'ISA World Longboard Surfing. Biarritz est un lieu de prédilection pour le surf. Nous sommes donc ravis de voir les dirigeants de la ville se présenter à nouveau pour accueillir un événement majeur de l'ISA. Nous sommes impatients de célébrer le style et la grâce du longboard sur l’une des meilleures destinations du longboard.

La discipline du longboard a suivi l’élan créé par l’inclusion du shortboard aux Jeux olympiques de Tokyo-2020 et nous avons assisté à une augmentation des pratiquants dans le monde entier. En 2018, un nombre record d'athlètes et de pays des cinq continents, ainsi que de nouvelles nations non traditionnelles, telles que la Chine et Taïwan, ont pris part à ce championnat du monde.

Nous sommes confiants que ce championnat du monde permettra, non seulement, de mettre en lumière le longboard en France, mais accentuera également l’énergie de la jeunesse et la haute performance que toutes les disciplines du surf peuvent apporter sur la scène mondiale.

Nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires de la Fédération Française de Surf et de la Ville de Biarritz afin de réaliser une excellente représentation de ce sport sous les projecteurs du monde entier. »

 

LE MOT DE JEAN-LUC ARASSUS, président de la Fédération Française de Surf et membre du board de l'ISA

ARASSUSFFS« Le longboard est une discipline emblématique de notre sport. La reconnaissance de sa notoriété amène la Fédération Française de Surf à proposer l’organisation d’un championnat du monde des nations en France. Ce championnat du monde 2019 sera qualificatif pour les World Beach Games de San Diego, et pour les Jeux Panaméricains de Lima. Cette opportunité de recevoir les meilleures et les meilleurs longboardeurs assure à notre sport un temps fort pour démontrer notre capacité à rassembler notre communauté.

Deux ans après avoir accueilli les ISA World Surfing Games, la ville de Biarritz a de nouveau été retenue pour être l'hôte de ce championnat du monde, lequel se déroulera sur le spot de la Côte des Basques, berceau du surf français. C'est une nouvelle occasion d’afficher la beauté et la qualité des vagues de notre littoral. 

Les ISA World Surfing Games 2017 à Biarritz ont été un énorme succès, avec des centaines de milliers de spectateurs et un record de participation. Nous sommes donc impatients de renouer avec le succès grâce à un autre championnat du monde ISA en France. »

 

 

 

DELPERO ANTOINE BACK
Antoine Delpero a participé à 7 championnats du monde de longboard et a remporté deux titres.
(Photo FFSurf)


LES DATES

- samedi 25 mai : inscriptions

- Dimanche 26 mai : cérémonie d'ouverture

- Lundi 27 mai au dimanche 2 juin : compétition

- Dimanche 2 juin : finales

- Dimanche 2 juin : remise des prix

 

LES ÉQUIPES

- Nombre de nations attendues (estimation) : 30

- Composition d’une équipe : 2 hommes et 2 femmes 

 

LES TITRES MONDIAUX

- Nations

- Messieurs

- Dames

- Relais

 

LE LIEU

C’est à la Côte des Basques qu’est né le surf en Europe, en 1957, et qu’a été créée la Fédération Française de surf en 1964. La Côte des Basques est formée d'une longue plage de sable ouverte vers le sud. Elle est connue pour son atmosphère californienne où les adeptes du longboard se retrouvent pour de longues sessions sous la protection de la célèbre Villa Belza. Les vagues y sont plus petites et moins puissantes qu’à la Grande Plage, le spot étant naturellement protégé par les falaises. Mais attention, en cas de forte houle, le beach break peut devenir sauvage et les bowls très creux. A marée haute, il devient impossible de sortir ou rentrer car les vagues viennent frapper la digue de rochers.

 COTE DES BASQUES longboard 3FFS

Le spot de la Côte des Basques a accueilli de nombreuses compétition nationales et internationales.
(Photo FFSurf)

 

LES FRANÇAIS AUX MONDIAUX DE LONGBOARD

L’équipe de France a remporté le titre mondial des nations et l’épreuve du relais en 2013. 

Antoine Delpero a remporté deux fois le titre mondial : en 2009 au Costa Rica et en 2013 au Pérou. Il a participé à six finales, pour deux victoires et quatre quatrièmes places. Alexis Gazzo qui a participé à trois finales a remporté la médaille de bronze en 1992. Chez les dames, Justine Dupont a pris la médaille de bronze en 2013. La même année, Martin Coret a terminé vice-champion du monde chez les juniors. 
Depuis 1988 et l’entrée en lice du longboard aux Mondiaux ISA, neuf Français ont été sélectionnés en équipe de France : Antoine Delpero (7 sélections), Rémi Arauzo (3),  François-Xavier Maurin (2), Edouard Delpero (1),  Jonathan Larcher (1), Martin Coret (1) et Justine Dupont (1).

 

USA Team Sean Evans 2
L'équipe des Etats-Unis est championne du monde en titre après son succès en janvier 2018 en Chine. (Photo ISA)

LES CHAMPIONS DU MONDE DE LONGBOARD ISA

Messieurs

2018 : Kai Sallas (Hawaii), pas de Français

2013 : Antoine Delpero (France), Edouard 5e

2011, Panama : Toni Silvagni (Etats-Unis), Antoine Delpero 4e, Rémi Arauzo 8e

2010, Pérou : Rodrigo Sphyer (Brésil), Antoine Delpero 5e, Rémi Arauzo 6e

2009, Costa Rica : Antoine Delpero (France), Rémi Arauzo 5e

2008, Portugal : Matthew Moir (Afrique du Sud), Antoine Delpero 6e

2006, Etats-Unis : Matthew Moir (Afrique du Sud), Antoine Delpero 7e

2004, Equateur : Marcelo Freitas (Brésil), Antoine Delpero 4e 

2002, Afrique du Sud : Marcelo Freitas (Brésil), Jonathan Larcher 5e

2000, Brésil : Marcelo Freitas (Brésil), Alexis Gazzo 4e

1998, Portugal : Alexandre Salazar (Brésil), Alexis Gazzo 11e

1996 : Etats-Unis : Geoff Moysa (Etats-Unis), Alexis Gazzo 4e

1994, Brésil : Michel Demont (Tahiti), Alexis Gazzo 6e

1992, Lacanau France : Teva Noble (Tahiti), Alexis Gazzo 3e

1990, Japon : Wayne Deane (Australie), François-Xavier Maurin 7e

1988, Porto Rico : Andrew Mc Kinnon (Australie), François-Xavier Maurin 7e

Dames

2018 : Tory Gilkerson (Etats-Unis), pas de Français

2013 : Simone Robb (Afrique du Sud), Justine Dupont 3e

Juniors

2013 : Honolua Blomfield (Hawaii), Martin Coret 3e

Relais 

2018 : Etats-Unis

2013 : France

Nations

2018 : Etats-Unis

2013 : France

 Team France 2013 Rommel Gonzales 95

La France a remporté le titre mondial lors de sa dernière participation en 2013 au Pérou. (Photo ISA)

 

LE PALMARÈS DES ISA WORLD LONGBOARD SURFING CHAMPIONSHIPS 2018

A Riyue Bay, Chine

Messieurs

  1. Kai Sallas (Hawaii)
  2. Benoit Clemente (Pérou)
  3. Tony Sylvagni (Etats-Unis)

Sallas ISADames

  1. Tory Gilkerson (Etats-Unis)
  2. Chloe Calmon (Brésil)
  3. Honolua Blomfield (Hawaii)

Relais

  1. Etats-Unis
  2. Australie
  3. Brésil

Nations

  1. Etats-Unis
  2. Pérou
  3. Hawaii
  4. Brésil
  5. Angleterre
  6. Australie
  7. Japon
  8. Argentine
  9. Portugal
  10. Afrique du Sud

(20 équipes classées : http://isaworlds.com/wlsc/2018/en/results/)

NB : la France n'a pas participé aux Mondiaux 2018

 

LA VILLE DE BIARRITZ

C’est à Biarritz que l’on a assisté à l’apparition du surf en 1957, à la création des premiers clubs français, à la fondation de la Fédération Française en 1964, à plusieurs championnats de France, d’Europe et du monde. Biarritz a notamment organisé les championnats du monde 1980 et 2017, des étapes du world tour de surf dans les années 80 et 90, les championnats d'Europe, les championnats de France de surf en 1967, 1971, 1974, 1984, 2007, 2010, 2011, 2015 et 2016. Elle a également accueilli les championnats de France de bodyboard de 1984 à 1989.

 

LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE SURF

Créée en 1964, la a Fédération Française de surf (FFSurf) a pour rôle d’organiser, de gérer et de développer le Surf et ses disciplines associées. Elle compte quelque 80.000 licenciés répartis dans près de 200 clubs.

Elle est affiliée depuis 1964 à la Fédération Internationale de Surf (ISA) et à la Fédération Européenne de Surf (ESF). Elle est agréée par le Ministre des sports, reconnue par le Comité International Olympique et le Comité National Olympique et Sportif Français. Depuis l’année 1990, la Commission Nationale du Sport de Haut Niveau reconnait le surf comme discipline de haut niveau.

 

L'INTERNATIONAL SURFING ASSOCIATION

L'International Surfing Association ou ISA est la Fédération international de surf, seule reconnue par le Comité international olympique (CIO) en tant qu'autorité d'administration mondiale pour le surf. Créée en 1964 sous le nom de l'International Surfing Federation (ISF), elle a été renommée ISA en 1976. Elle organise les championnats du monde de surf depuis 1964, et les championnats du monde juniors depuis 1980.

L'ISA est l'autorité régissant le monde pour le surf et toutes ses disciplines, y compris le bodyboard, le kneeboard, le longboard, le tandem, le skimboard, le bodysurf et le Stand Up Paddle. L'ISA travaille au développement du surf dans ses pays membres (104).

 

LES CHAMPIONNATS DU MONDE ISA

Les championnats du monde des nations de l’ISA sont considérés comme des Jeux olympiques du surf et des disciplines associés. Les médailles or, argent, bronze et cuivre sont décernées, les athlètes sont en compétition pour l'honneur de représenter leur pays et les couleurs nationales.

Depuis 1990, l’ISA s’est lancée dans la quête de l’olympisme. Après avoir échoué à plusieurs reprises, la décision a été prise le 3 août 2016 par le CIO d'inclure 5 nouvelles disciplines, dont le surf (shortboard), aux JO-2020 à Tokyo (Japon).

Le président de l’ISA est l’Argentin Fernando Aguerre, élu depuis 1994, en succession du Français Jacques Hèle (1990-1994).

 

LEMOIGNE CDF2016 BISCAROSSE FFS JUSTES JUS0242
(Photo FFSurf/We Creative) 

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 10 avril 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

 ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir