Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre champions de France à St Raphaël

Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre champions de France à St Raphaël  © FFSurf/We Creative

Le Calédonien et la Varoise ont remporté la technical race des championnats de France de stand up paddle ce samedi à St Raphaël (Var). Titouan Puyo (Big Bananas surf club) s'impose devant Vaic Garioud, le "revenant" Martin Vitry et les frères Teulade; Mélanie Lafenêtre (La Cigale surf club) domine en finale Iona Rivet et Fanny Tessier. 


Le grand soleil après la tempête de la veille, et même une mini tornade qui a mis à mal le site des championnats de France 2022 de Sup race. Le décor de la première des deux journées de courses planté, avec une légère brise et quelques vagues, la compétition a pu avoir lieu avec un enchaînement de séries dès la fin de la matinée. Les sprints chez les moins de 15 ans tout d'abord. Puis place aux Open avec deux grands favoris qui ont tenu leur rang sans jamais trembler. A l'aise sur un plan d'eau agité avec quelques bons bumps et des micro vagues près du rivage, Puyo a survolé la course, laissant derrière lui le junior Vaic Garioud, et Martin Vitry se démener avec Ludovic et Jérémy Teulade et Alexis Eschenbrenner pour les places d'honneur. Même scénario chez les dames avec une Mélanie Lafenêtre sans surprise en pleine mer.
La longue distance est au menu de la seconde journée demain avec un downwind annoncé d'une quinzaine de kilomètres qui devrait faire les affaires de qui vous savez. A quelques jours du départ pour les championnats du monde ISA à Porto Rico, les "Mondialistes" Titouan Puyo, Mélanie Lafenêtre et Vaïc Garioud sont en grande forme sur la scène nationale.



RÉACTIONS

Titouan Puyo, champion de France de technical race
« J'étais venu pour la Coupe de France l'an dernier. C'est un parcours avec beaucoup de virages, dans une mer agitée, avec quelques vagues de temps en temps au bord. Je savais que je pouvais faire la différence sur les quelques bumps, j'aime quand il y a des sections qui glissent. J'ai aussi profité des petites vagues au bord. J'ai eu un peu de chance pour les avoir mais j'ai bien forcer aussi pour les avoir.
C'est un bon entraînement avant les Mondiaux de Porto Rico. C'est bien de s'entraîner mais on se donne quand même plus en compétition. Je n'avais pas fait de compétitions depuis les championnats de France de Lyon (1er et 2 octobre). J'espère que cette recette est la bonne avant Porto Rico. »

Les Championnats de France SUP Race milieu maritime 2022 organisés par la Fédération Française de Surf. Photographié par Antoine Justes, le 22/10/2022, à Plage du Veillat, à Saint Raphael.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2022


Mélanie Lafenêtre, championne de France de technical race
« C'était une course assez compliquée, j'avais l'impression de ne pas avancer. Heureusement qu'il y avait ces petites vagues au bord qui m'ont permis de me reposer et d'avancer. La Méditerranée, c'est chez moi, je connais bien ces conditions. Je suis contente d'être ici car c'est dans ma région. Je sortais des championnats de France à Lyon et je voulais démontrer que ma victoire là-bas n'était pas un coup de chance. Les Mondiaux arrivent bientôt, c'est un bon entraînement. »

Les Championnats de France SUP Race milieu maritime 2022 organisés par la Fédération Française de Surf. Photographié par Antoine Justes, le 22/10/2022, à Plage du Veillat, à Saint Raphael.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2022


LES RÉSULTATS

a81def4d b86b 4b52 89ec 7ab3d4796aab
09b7a9da 265c 400c a20d f3f30257f8e0

Les Championnats de France SUP Race milieu maritime 2022 organisés par la Fédération Française de Surf. Photographié par Antoine Justes, le 22/10/2022, à Plage du Veillat, à Saint Raphael.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2022

 

Télécharger les pièces jointes :
  Tous les classements (139 Téléchargements)
Dernière modification le : 22 octobre 2022
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP