Partenariat entre la Fédération et la WSL

Signature de la convention de partenariat et poignée de mains entre le président de la Fédération Française de Surf, Jean-Luc Arassus (à gauche), et le Tour Manager de la World Surf League Europe, Rob Gunning, ce jeudi, sur le site du Junior Pro de Biscarrosse. Signature de la convention de partenariat et poignée de mains entre le président de la Fédération Française de Surf, Jean-Luc Arassus (à gauche), et le Tour Manager de la World Surf League Europe, Rob Gunning, ce jeudi, sur le site du Junior Pro de Biscarrosse.  © (Photo FFS)

Une convention de partenariat entre la Fédération Française de Surf et la World Surf League Europe a été signée ce jeudi à l’occasion de la première journée du Junior Pro Biscarrosse, en présence de Jean-Luc Arassus, président de la FFS, Michel Plateau, Directeur, technique national de la FFS, Rob Gunning, Tour manager de la World Surf League Europe, et Alain Dudon, maire de Biscarrosse.

 

Ce partenariat porte sur le développement du Surf en France, avec un soutien de la WSL Europe à la FFS, notamment ​dans le cadre de la formation sportive ​des jeunes surfeurs​ français​ et l'accompagnement vers le plus haut niveau de ceux qui représentent le futur de notre sport.
Soutien financier de la WSL à la Fédération
La signature de ce partenariat a eu lieu lors de la première journée du Junior Pro Biscarrosse (28 avril - 1er mai), unique étape française JQS 1,000 (moins de 18 ans) du Circuit Qualificatif Junior Européen de la World Surf League.
Concrètement, la WSL Europe s’engage auprès de la FFS en apportant un soutien financier qui bénéficiera aux jeunes surfeurs français : formation, stages, déplacements sur les compétitions.
Jean-Luc Arassus : « Détection et formation des jeunes »
La Fédération Française de Surf se félicite de ce rapprochement avec la World Surf League. Pour son président, Jean-Luc Arassus, « ce partenariat est très important. La WSL nous permettra de nous positionner complètement sur le choix de ses compétitions sur le territoire français et de partager, avec elle, une mission très importante : le suivi des jeunes athlètes. »
Plus concrètement, le président de la Fédération explique que « la FFS sera impliquée à suivre le circuit Junior Pro de manière très particulière, au niveau de la détection et de la formation de nos jeunes. »
Ecole de surf à la française
Depuis huit ans, la FFS organise des stages d’hiver et d’été. Ils sont à destination du Collectif France Jeunes (12-18 ans) et ont lieu en février à l’étranger (dernièrement en Australie, Afrique du Sud et Maroc) et en juillet dans le sud des Landes. Ils concernent une soixantaine de jeunes des catégories benjamins à juniors. Le but est d’enseigner le « surf à la française », une méthodologie mise en place par la Direction technique nationale sur les conseils de l’entraîneur national Patrick Florès.
Rob Gunning : « Une très bonne idée »
La World Surf League Europe est également heureuse de contribuer au développement du surf français au travers de ce partenariat avec la FFS. Pour Rob Gunning, le tour manager Europe, « c’est une très bonne idée d’avoir signé ce partenariat entre nous et la Fédération Française de Surf car nous pouvons travailler ensemble pour promouvoir le surf. Et travailler notamment auprès des jeunes dans le pays. »
Rob Gunning assure que « le but de ce partenariat est de développer davantage le niveau des surfeurs français et d’avoir de futurs champions. Mais aussi d’aider tous les surfeurs qui ne seront pas forcément au top mais qui dédient leur vie sportive au surf à travers toutes les compétitions que nous organisons. »
Cinquante Français au Junior Pro de Biscarrosse
La WSL Europe organise des compétitions Pro Junior en France depuis une quinzaine d’années. Ces compétitions étaient réservées aux surfeurs de moins de 21 ans jusqu’à la saison dernière. Elles sont désormais uniquement ouvertes aux surfeurs de moins de 18 ans.
Une cinquantaine de surfeurs français, garçons et filles, participe au Circuit Qualificatif Junior Européen World Surf League cette saison. Les Français représentent le plus gros contingent des participants de ce circuit. Les plus jeunes ont 12 ans, les plus âgés 18 ans. Les Français Nelson Cloarec et Juliette Brice sont les tenants des titres continentaux Junior.


Calendrier WSL Europe en France

La WSL Europe a planifié cinq évènements internationaux sur le sol français en 2016 :
- Junior Pro Biscarrosse : 28 avril au 1er mai 2016, étape française JQS1,000 du Circuit Qualificatif Junior Européen WSL
- Longboard Pro Vieux Boucau : 3 au 5 juin 2016, étape française LQS1,000 du Circuit Qualificatif Longboard Européen WSL
- Lacanau Pro : 23 au 28 août 2016, étape française QS3,000 du Circuit Qualificatif Européen WSL (*)
- Pro Anglet : 23 au 28 août 2016, étape française QS1,500 du Circuit Qualificatif Européen WSL
- Pro France : 4 au 15 octobre 2016, étape française CT du Championnat du Monde WSL
* en collaboration avec le COLP (Comité d’Organisation du Lacanau Pro)

 

Photo de famille sur le podium du Junior Pro de Biscarrosse avec (de gauche à droite) : les jeunes surfeurs français Neis Lartigue et Thomas Debierre ; Jean-Luc Arassus, le président de la Fédération Française de Surf ; Alain Dudon, le maire de Biscarrosse ; Bertrand Fosse, adjoint au maire de Biscarrosse chargé des affaires économiques et de l'emploi ; Bruno Piorkowski, adjoint au maire de Biscarrosse chargé des sports ; Cheyne Bradburn, marketing/event WSL Europe ; et Rob Gunning, tour manager de la WSL Europe. (Photo FFS)


- A propos de la Fédération Française de Surf
La Fédération Française de Surf a été créée le 20 août 1964 à Biarritz. Elle a pour missions d’organiser, de développer et de réglementer la pratique du surf ; et d’assurer la pérennité d'un Surf français de qualité. Elle est reconnue par le Comité International Olympique. Elle a son siège à Hossegor (Landes). Elle compte 80.000 licenciés pour 200 clubs. La FFSurf organise les championnats de France de surf depuis 1965. Première nation européenne et 3e nation mondiale, la France totalise 80 titres continentaux et 28 titres mondiaux.
Plus d'informations ici : www.surfingfrance.com

- A propos de la WSL
La World Surf League (WSL), anciennement ASP, s’emploie à présenter les surfeurs les plus talentueux de la planète et à révolutionner la manière de les regarder évoluer sur une variété de plateformes innovantes. La League dont le siège est basé à Santa Monica en Californie, a une présence globale grâce à ses sept bureaux régionaux en Australasie, Afrique, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Hawaii, Japon et en France pour le bureau Européen.
La WSL a permis le développement du surf professionnel depuis 1976 au travers des Samsung Galaxy Championship Tours masculins et féminins, du Big Wave Tour, des Qualifying Series, Junior et Longboard ainsi que les WSL Big Wave Awards. La league à un immense respect pour la riche histoire de ce sport tout en essayant de promouvoir la progression, l’innovation et la performance au plus haut niveau.
A travers sa plateforme digitale WorldSurfLeague.com ainsi que son application WSL gratuite, la league a construit une audience globale et passionnée avec des millions de fans en ligne pour suivre les meilleurs athlètes de la planète comme Mick Fanning, John John Florence, Stephanie Gilmore, Greg Long, Gabriel Medina, Carissa Moore, Makua Rothman, Kelly Slater, Adriano de Souza en découdre dans l’environnement le plus imprévisible et dynamique au monde.
Pour plus d’informations, visitez WorldSurfLeague.com

Dernière modification le : 28 avril 2016
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia