surfingfrance.com

Présentation du classement fédéral

 Décryptage du classement fédéral

  • Seuls les classements des épreuves inscrites au championnat de France Open et Espoir sont pris en compte.
  • Dans les classements par catégorie, ne sont pris en compte, uniquement les résultats des compétitions dans la catégorie...
  • Le Surclassement est soumis à autorisation de la DTN, un benjamin ne peut pas participer à une compétition minime sauf validation par la DTN avant le début de la saison.

Par exemple:
Dans le classement Cadet Surf, ne sont pris en compte que les compétitions Surf Cadet (les résultats en espoir , open, ...ne rentrent pas dans ce classement).
En revanche ils sont pris en compte dans le classement Open
De même, les résultats en Pro Juniors, sont comptabilisés pour le classement Junior des surfeurs Juniors, et en Open pour les autres...

*************************************

En fin d’année 0, on calcule la somme des 4 meilleures épreuves. 

En année 1, on reporte le total de l’année 0, que l’on répartie en 4 épreuves initiales

 

T0/4

T0/4

T0/4

T0/4

 

 

 

 

L’intérêt de répartir de façon homogène les résultats de l’année précédente est que dans le cas où le surfeur a fait une bonne performance l’année 0, s’il n’y a pas ce phénomène de lissage, quand on lui retire un résultat, il perd un bon score et se retrouvera très pénalisé.

Nos calendriers étant très fluctuants et hétérogènes (ISA, ESF, IBA, FFS, comités, ASP, …) on ne peut pas se permettre de retirer une épreuve de l’année passée et de la remplacer par une nouvelle pour avoir un classement glissant tout au long de l’année.

Une perf sur un WQS 6* par exemple pourrait être remplacé par une coupe régionale… ce qui est illogique avec une grosse chute dans le classement.

A chaque nouvelle compétition, les nouveaux résultats seront ajoutés à la suite de ces résultats, et le calcul des points du classement se fera sur les 4 meilleurs résultats, en y incluant ces T0.

 

n=1

n=2

n=3

n=4

n=5

n=6

n=7

n=8

 

T0/4

T0/4

T0/4

T0/4

360

480

720

120

 

 

 

TOTAL = MAX(1){RESULTATS[1]…. [n]} + MAX(2){RESULTATS[1]…. [n]} + MAX(3){RESULTATS[1]…. [n]} + MAX(4){RESULTATS[1]…. [n]}

MAX(i) calcule la i ème plus grande valeur

RESULTATS [1]….  [n]  représente  la  liste  des  résultats  de  l’année, 

1,2,3,4 sont les résultats TO/4

Les nouveaux résultats seront comptabilisés seulement s’ils sont supérieurs à T0. Ainsi, un compétiteur qui a fait une bonne saison 0 ne se verra pas pénalisé lorsqu’il participera à des compétitions régionales, départementales en début d’année…

 

Exemple : T0/4=500 

Date

épreuves

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

Score

500

500

500

500

200

150

750

100

450

600

TOTAL

-

-

-

2000

2000

2000

2250

2250

2250

2350

dates retenues

 

 

 

1.2.3.4

1.2.3.4

1.2.3.4

1.2.3.7

1.2.3.7

1.2.3.7

1.2.7.10

 

Pour que le classement reflète aussi la réalité de ce qui se passe sur l’année, il faut progressivement supprimer ces résultats T0 au cours de l’année.

Cette suppression interviendra chaque année à date fixe, des T0 pour qu’en fin de saison, le classement fédéral reflète les performances de l’année.

Ainsi, selon l’étude réalisée sur un échantillon de surfeurs de chaque discipline, les dates de retrait seraient :

  • 1er Juillet : retrait d’une moyen n-1 : reste 3.
  • 1er Aout : retrait d’une moyenne : reste 2. 
  • 1er décembre : retrait des 2 dernières moyennes : reste 0.

 *************************************

Renouvellement de la licence en début d’année.

A noter que seuls les licenciés de l’année apparaissent dans le classement, une période de latence d’un mois sera observée durant le mois de janvier pour permettre aux compétiteurs de se licencier.

Les résultats internationaux ne seront enregistrés que pour les surfeurs à jour de leur licence. (un délai d’un mois, durant le mois de janvier sera toléré).

Si le surfeur prend sa licence en cours d’année, il ne réapparaîtra dans le classement que dès lors que sa licence aura été validée par son club.

 

 *************************************

Les Coefficients des compétitions fédérales.

Chaque compétition Départementale, Régionale, Nationale et Internationale est coefficienté.

 

Open

Junior

Cadet

Min
Sen Men et +

Benj

Departemental

0.2

0.1

0.07

0.04

0.02

Régional

0.4

0.2

0.14

0.08

0.04

National

1

0.5

0.35

0.2

0.1

En fonction des participants à la compétition, le coefficient peut être revu à la hausse, de manière automatique par l'intranet.

Pour les Championnats, un coefficient multiplicateur est appliqué aux coefficients précédents.

  • Championnats de France : *2
  • Championnat Régionaux et départementaux : *1.5

 

Pour les Compétitions internationales, un coefficient Fixe est défini.

En 2016, le barème suivant à été retenu : 

Coefficient Compétition
10 WCT
7 WQS 1000
6 WQS 6000
5

WQS 5000
IBA, WLT
WSG Open

3

WQS 3000, WQS 4000, ...
WJSG Junior
LQS
Drop Knee
Finale Pro Junior
SUP Pro
Eurosurf Open
Bodysurf 1ere classe

2 WJSG Cadet, WSG Master
1.5 WQS 1000 1500 2000
WSG Gd master
Bodysurf 2eme classe
ETL, ETB
Eurosurf Junior
1

WSG Kahunas
Pro Junior 3*
Bodysurf Master, Espoir
Eurosur(f Cadet, Senior Men

0.9 Pro Junior 2*
0.8 Pro Junior 1*
0.75 Eurosurf Minime
WSG Grand Kahunas

 

Dernière modification le : 23 août 2016
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

Isuzu AF Ministère des Sports LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu