Tessa THYSSEN

Tessa THYSSEN  © Photos FFS, ISA et WSL

 

Née le 25 janvier 1997
Aux Pays-Bas 
Discipline : Surf
Catégorie : Open
Club : A Joe Reefer Surf Club (Saint Barthélémy)

Palmarès
N.24 mondial QS en 2015
N.34 mondiale QS en 2016
Championne du monde junior 2015
Championne du monde relais junior 2015
Vice-championne du monde junior WSL 2014

Classement national : N.7
Nombre de sélections en équipe de France : 3

 

Bio express

Née aux Pays-bas, Tessa Thyssen a vite quitté l’Europe pour l’île franco-néerlandaise de St Martin. Elle goûte aux vagues de la mer des Caraïbes allongée sur un bodyboard. Elle a 4 ans lorsque son père décide de la mettre debout sur une planche de surf. Le plaisir devient passion. Qui a tôt fait de la mettre sur le chemin de la compétition.
Talentueuse, la jeune fille fait ses gammes en Guadeloupe où elle rafle de nombreux titres régionaux et profite de la concurrence de sa copine Kim Véteau pour progresser. Membre du Pôle espoir de la Guadeloupe, elle participe aux championnats de France depuis 2012. Compétition qu’elle remporte chez les espoirs en 2014. La même année, elle remporte le circuit GromSearch européen.
Elle tarde un peu à trouver ses marques sur la scène européenne mais fini par s’imposer sur le circuit Pro Junior. Ce qui lui ouvre les portes de la finale mondiale, au Portugal. En octobre 2014, elle se hisse jusqu’en finale de la compétition et prend la médaille d’argent.
Désormais sur le circuit QS, elle signe une sacrée perf en Nouvelle-Zélande au début de la saison 2015 en allant jusqu’en demi-finale d’un QS 6.000.
Retenue en équipe de France pour la campagne mondiale junior 2015, elle signe une nouvelle finale. Et ne laisse pas sa chance passer une seconde fois : elle est sacrée championne du monde junior à Oceanside, Californie.
Finie la catégorie junior, Tessa Thyssen (19 ans)  se consacre désormais uniquement au circuit QS. Après une première saison presque complète en 2015, et un bon classement (24e), la Saint Martinoise démarre moyennement l'année 2016 et ne termine finalement qu'au 34e rang en 2016. Elle va devoir franchir un nouveau cap pour grimper dans la hiérarchie. Sa saison 2017 est sensiblement identique avec deux demis en début d'année en Israël et à Tahiti (QS 1000) et un quart à la Barbade (QS 3000).

 

Ses résultats en 2017

Qualifying Series / Classement final : 40e
18 - 25 janvier : Seat Pro Netanya, Israël (QS 1 500) : 3e
20 - 26 février : Maitland and Port Stephens Toyota Pro, Newcastle, Australie (QS 6 000) : 17e
27 fév. - 5 mars : Australian Open, Manly, Australie (QS 6 000) : 49e
13 - 18 mars : Papara Vahine Pro, Tahiti (QS 1000) : 3e
11 - 16 avril : Barbados Surf Pro, Barbade (QS 3 000) : 5e
21 - 28 mai : Ichinomiya Chiba Open, Japon (QS 3 000) : 17e
6 - 11 juin : Los Cabos Open of Surfing, Mexique (QS 6 000) : 37e
28 - 30 juillet : Paul Mitchell Supergirl Pro, Oceanside Pier, États-Unis (QS 6 000) : 37e
15 - 20 août : Caraïbos Lacanau Pro, France (QS 1 500) : 5e
22 - 27 août : Pro Anglet, Pays basque, France (QS 1 500) : 9e
29 août - 3 sept. : Pull1Bear Pantin Classic Galicia Pro, Espagne (QS 6 000) : 37e
12 - 17 septembre:  Pro Casablanca, Anfa Place, Maroc (QS 1 500) : 9e
 

==

Ses résultats en 2016

Qualifying Series / Classement final : 34e
KP Great Lakes Pro, Boomerang, Australie (QS 1.000; 16 - 18 février) : 17e
Taggart Women's Pro, Newcastle, , Australie (QS 6.000; 22 - 28 février) : 25e
Hurley Australian Open, Manly, Australie (QS 6.000; 29 février - 6 mars) : 37e
Los Cabos Open of Surf, Zippers, Mexique (QS 6.000; 7 - 12 juin) : 49e
Copa El Salvador Impresionante, Punta Roca, Salvador (QS 6.000; 14 - 19 juin) : 25e
Médoc Océan Lacanau Pro (QS 1.000, 16 - 21 août) : 5e
Pro Anglet, France (QS 1.500; 23 - 28 août) : 3e
Pantín Classic Galicia Pro, Espagne (QS 6.000; 30 août - 4 septembre) : 9e
Azores Pro, Sao Miguel, Portugal (QS 1.500; 6 - 13 septembre) : 5e
Roxy Pro Casablanca, Maroc (QS 1.500; 13 - 18 septembre) : 13e
Essential Costa Rica Open, Parrita, Costa Rica (QS 3.000; 5 - 9 octobre) : 9e

Compétitions nationales :
-

Social

Facebook 
Twitter 
Instagram 

 

Vidéo associée

Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

Isuzu AF Ministère des Sports LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu