Tessa THYSSEN

Tessa THYSSEN  © Photos FFS, ISA et WSL

Née le 25 janvier 1997
Aux Pays-Bas 
Discipline : Surf
Catégorie : Open
Club : A Joe Reefer Surf Club (Saint Barthélémy)

Palmarès
N.24 mondial QS en 2015
N.34 mondiale QS en 2016
Championne du monde junior 2015
Championne du monde du relais 2022
Championne du monde relais junior 2015
Vice-championne du monde junior WSL 2014

Classement national : N.7
Nombre de sélections en équipe de France : 4

 

Bio express

Née aux Pays-bas, Tessa Thyssen a vite quitté l’Europe pour l’île franco-néerlandaise de St Martin. Elle goûte aux vagues de la mer des Caraïbes allongée sur un bodyboard. Elle a 4 ans lorsque son père décide de la mettre debout sur une planche de surf. Le plaisir devient passion. Qui a tôt fait de la mettre sur le chemin de la compétition.
Talentueuse, la jeune fille fait ses gammes en Guadeloupe où elle rafle de nombreux titres régionaux et profite de la concurrence de sa copine Kim Véteau pour progresser. Membre du Pôle espoir de la Guadeloupe, elle participe aux championnats de France depuis 2012. Compétition qu’elle remporte chez les espoirs en 2014. La même année, elle remporte le circuit GromSearch européen.
Elle tarde un peu à trouver ses marques sur la scène européenne mais fini par s’imposer sur le circuit Pro Junior. Ce qui lui ouvre les portes de la finale mondiale, au Portugal. En octobre 2014, elle se hisse jusqu’en finale de la compétition et prend la médaille d’argent.
Désormais sur le circuit QS, elle signe une sacrée perf en Nouvelle-Zélande au début de la saison 2015 en allant jusqu’en demi-finale d’un QS 6.000.
Retenue en équipe de France pour la campagne mondiale junior 2015, elle signe une nouvelle finale. Et ne laisse pas sa chance passer une seconde fois : elle est sacrée championne du monde junior à Oceanside, Californie.
Finie la catégorie junior, Tessa Thyssen (19 ans)  se consacre désormais uniquement au circuit QS. Après une première saison presque complète en 2015, et un bon classement (24e), la Saint Martinoise démarre moyennement l'année 2016 et ne termine finalement qu'au 34e rang en 2016. Elle va devoir franchir un nouveau cap pour grimper dans la hiérarchie. Sa saison 2017 est sensiblement identique avec deux demis en début d'année en Israël et à Tahiti (QS 1000) et un quart à la Barbade (QS 3000). Elle rempile début 2018 pour une 3e année consécutive sur le QS et la termine en octobre avec une 61e place au classement mondial avec deux résultats notables en fin de saison : une finale au Maroc et une 5e place au Costa Rica.
La quatrième saison sur le QS, en 2019, est la meilleure de toutes : marquée notamment par un 8e de finale sur le 10k de l'US Open à l'été, et une demi-finale sur le Deeply Pro Anglet. Thyssen termine la saison à la 26e place, ce qui fait d'elle la 3e meilleure tricolore sur le circuit. 
De retour à la compétition en 2021, elle participe aux sélections pour les championnats du monde ISA après une longue blessure, et termine la saison à la 63e place des Challenger Series.
Sélectionnée en équipe de France, elle participe en septembre 2022 aux World Surfing Games où elle termine 13e en individuel mais remporte la médaille d'or sur le relais et la médaille de bronze par équipes au classement des nations.

 

SES RÉSULTATS EN 2022

Challenger Series 2022 / Classement actuel : 44e
17 - 24 mai : Manly, Australie : 49e
7 - 20 juillet : Ballito, Afrique du Sud : 9e

1 - 9 octobre : Ericeira, Portugal
1 - 9 novembre : Saquarema, Brésil
26 novembre - 7 décembre : Haleiwa, Hawaii

Qualifying Series Europe / Classement actuel : 7e
15-27 mars : Seat Pro Netanya, Netanya, Israël (3.000) : 5e
5-10 avril : Caparica Surf Fest Pro, Caparica, Portugal (3.000) : 9e
12-17 juillet : ABANCA Pantin Classic Galicia Pro, Pantin, Espagne (3.000) : 25e
16-21 août : Lacanau Pro, France (1.000) : 9e
23-28 août : Rip Curl Pro, Anglet, France (3.000) : 3e



Social

Facebook 
Twitter 
Instagram 

 

Vidéo associée

Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP