SUP : les Mondiaux aux Fidji

Bula Fiji !* L’International Surfing Association a confirmé ce vendredi la tenue des 5es championnats du monde des nations de Stand Up Paddle aux Fidji, du 5 au 13 novembre 2016. La compétition de Sup surf devrait avoir lieu sur le célèbre spot de Cloudbreak ! Une destination de rêve.

 

* Bienvenue aux Fidji ! Après le Pérou (2012 et 2013), le Nicaragua (2014) et le Mexique (2015), les ISA World StandUp Paddle Championship quittent le continent américain pour le Pacifique Sud. Le nom de la destination avait fuit depuis plusieurs mois. Elle a été officialisée ce vendredi à Suva, la capitale de l’archipel, en présence du président de l’ISA Fernando Aguerre, lequel était présent aux Fidji depuis le début de la semaine.
Un nouveau pas dans le développement du SUP
L’ISA et le ministère du tourisme fidjien l’ont annoncé publiquement et s’en sont félicités. Il s’agit d’un nouveau pas dans le développement de l’ISA, dont l’objectif principal en 2016 est la participation aux jeux Olympiques de Tokyo-2020 (réponse définitive en août prochain). Une nouvelle tape également pour Fidji, organisateur d’une compétition de la WSL depuis une dizaine d’années et qui accueillera des Mondiaux pour la première fois de son histoire.
Cloudbreak pour le surf ?
Si les spots de surf et de race n’ont pas encore été dévoilés, il est très fortement question de l’île de Tavarua et des deux vagues world class de Cloudbreak (photo) et Restaurant. L’île voisine de Namotu dispose elle aussi de deux spots de récif incroyables : une gauche et une droite. Après les petits beach breaks de la Boquita (Nicaragua) et de Sayulita (2015), il s’agit d’un formidable bond en avant pour la discipline. Assurément, les vagues tubulaires de Fidji vont offrir un spectacle enfin digne d’un championnat du monde. Pour les courses, l’organisation aura le choix entre les multiples îles et lagons alentours. Namotu serait la destination désirée par l’ISA. La carte postale étant idyllique.
Les JO 2024 en ligne de mire
Passés de 17 nations lors de la première édition en 2012 au Pérou à 27 équipes nationales l’an dernier au Mexique, les Mondiaux de SUP et Paddleboard (rame allongée qui n’est pas incluse dans les disciplines de la fédération Française de Surf) connaissent un développement exponentiel que leur tenue aux Fidji va forcément contribuer à davantage d’exposition. 
Pour l’ISA, cette annonce est un véritable succès qui intervient après l’inclusion du SUP aux 2017 World Beach Games de San Diego (USA) et aux 2019 Pan American Games à Lima (Pérou). Rappelons que l’ISA avait initialement inclus le SUP dans sa proposition pour les JO 2020 mais que Tokyo n’avait retenu que le surf. L’ISA assure aujourd’hui qu’elle continue à défendre le dossier pour l’introduction de la discipline aux jeux de 2024.
L'équipe de France
L’équipe de France sera constituée à l’issue de sélections, dont les dates et les modalités ​seront rapidement ​transmises aux athlètes ​retenus​ par la Direction Technique Nationale​ au sein du collectif national​.

 

Fernando Aguerre, président de l’International Surfing Association

« Nous nous réjouissons de cette annonce historique d’organiser pour la première fois des championnats du monde ISA aux Fidji. Nous avons hâte de voir nos athlètes sur les vagues et les eaux de Fidji en novembre.
Le Stand Up Paddle, en surf et en course, connaît un accroissement exponentiel comme sport de compétition et activité de loisir. Nous continuons à vouloir organiser nos compétitions internationales dans de nouveaux territoires pour aider au partage de nos valeurs uniques et à la popularité de notre sport. Le futur du SUP est prometteur avec les World Beach Games 2017 (à San Diego) et les Jeux Panaméricains de 2019 (au Nicaragua). Nous poursuivons nos efforts pour parvenir à notre but ultime : voir le SUP aux Jeux Olympiques ! »

 

Le spot de Cloudbreak est une des meilleures vagues au monde. 

 

LES MONDIAUX ISA
Organisés par l’International Surfing Association depuis 2012, les championnats du monde de SUP et Paddleboard délivreront 12 titres mondiaux : 10 en individuels, le titre en relais mixte, le titre par nations au classement des points en individuel.

LES DISCIPLINES
SUP Surfing : Messieurs (2 participants) et dames (1 participante)
SUP Race Technical : Messieurs (2) et dames (1)
SUP Race Longue Distance : Messieurs (2) et dames (1)
Paddleboard Race Technical : Messieurs (2) et dames (2)
Paddleboard Longue Distance : Messieurs (2) et dames (2)
Relais : Sup Race Messieurs (1) et dames (1) ; Paddleboard Messieurs (1) et dames (1)

HISTORIQUE
2012 : Pérou (champion : Australie)
2013 : Pérou (champion : Australie)
2014 : Nicaragua (champion : Australie)
2015 : Mexique (champion : USA)
2016 : Fidji 

LES FRANÇAIS AUX MONDIAUX
2012 : Antoine Delpero champion du monde surf ; Olivia Piana 2x vice-championne du monde (technical et longue distance)
2013 : Antoine Delpero en bronze (surf)
2014 : Titouan Puyo champion du monde (longue distance) ; Caroline Angibaud vice-championne du monde (surf) ; Antoine Delpero en bronze (surf)
2015 : Titouan Puyo en bronze (technical)

LES FIDJI EN BREF
Les Fidji ou les Îles Fidji forment la République des Fidji, pays d'Océanie situé dans l'océan Pacifique sud, à l'est de la Nouvelle-Calédonie, à l'ouest des Tonga et au sud des Tuvalu. Les Fidji se composent de 322 îles, dont environ un tiers sont habitées.
Le recensement de 2007 dénombre 847 271 personnes. Les deux îles les plus importantes sont Viti Levu et Vanua Levu. Viti Levu accueille la capitale Suva et presque les trois quarts de la population y habite. D'autres villes importantes sont Lautoka et Nausori. L'aéroport international principal est situé à Nadi (prononcé Nandi), du côté occidental de Viti Levu, à l'opposé de Suva.
Les îles sont montagneuses, avec des sommets jusqu'à 1 200 m, et couvertes de forêts tropicales. Le pays a une superficie de 18 270 km2 et une densité de population de 46 hab./km2. Son littoral mesure 1 129 km de longueur. Le point le plus haut est situé à une altitude de 1 324 m.
Le sport national est le rugby.

 

 

 

Dernière modification le : 18 mars 2016
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia