Les Vœux du Président et du Comité Directeur

« Chers amis,

l'année qui s'achève nous rappelle que nous avons été encore impactés par la crise sanitaire. Lorsque certaines mesures, telle que la limitation des déplacements pour rejoindre nos clubs, nous ont paru incompréhensibles notamment par rapport aux aménagements acceptés pour d’autres sports, la Fédération est intervenue et a obtenu gain de cause.

Cette année aura marqué le retour à la compétition sur les vagues et sur les plans d’eau intérieurs pour toutes les disciplines avec les épreuves de clubs, les championnats départementaux et régionaux, grâce à l’engagement des équipes d’élus, de bénévoles et de salariés, ce dont nous vous remercions.
Après une année blanche en 2020, la Fédération a également pu organiser les championnats de France avec un magnifique accueil de la ville des Sables d’Olonne, du département de la Vendée et de la région des Pays de la Loire, et grâce un travail énorme de l’Olonna Surf Club.

À notre demande, nous avons reçu l’accord du Ministère des sports de la reconnaissance haut niveau pour le stand up paddle et pour le para surf, récompense pour l’engagement de tous les acteurs de ces disciplines.

Il y a eu aussi la mise en place d’une augmentation de 42% du soutien financier fédéral octroyé aux comités départementaux et aux ligues régionales à travers les rétrocessions sur les licences.

Et, bien sûr, 2021 a été l’année du titre de champion du monde ISA en shortboard pour l'équipe de France, accompagné du titre en individuel de Joan Duru et de la médaille de bronze de Jérémy Florès, en juin au Salvador. Puis de celle de Philippe Naud aux championnats du monde de para surf, en décembre en Californie.
Cette année aura aussi été marquée par la participation d’une équipe de France au complet pour l’entrée du surf aux Jeux Olympiques à Tokyo. L’histoire de notre sport retiendra les noms des quatre pionniers tricolores : Johanne Defay, Pauline Ado, Jérémy Florès et Michel Bourez avec sa très belle 5e place.

Voici 2022. Une nouvelle année qui sera marquée par la poursuite de notre politique en faveur des organes déconcentrés, avec une redistribution significative des licences fédérales, et des ressources issues des labels École Française de Surf et Ville de Surf.
Elle sera aussi l’année de la poursuite des évolutions de la Fédération avec, en particulier, une exigence renforcée en matière d’inclusion, de parité, de lutte contre les violences et les discriminations.
Nous resterons évidemment dans la continuité d'une gouvernance partagée et, pour cela, des réformes statutaires vous seront proposées au cours du premier trimestre.

Avant de célébrer 2021 qui s'achève dans quelques heures, le comité directeur de la Fédération Française de Surf adresse à tous ses membres affiliés et à leurs familles, tous ses meilleurs vœux de bonheur et de santé pour la nouvelle année. »


Le Président Jacques Lajuncomme et le Comité Directeur de la Fédération Française de Surf

 

New year 2022 on the beach

Dernière modification le : 10 janvier 2022
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia