surfingfrance.com

Évolutions et réformes sportives en 2016

Évolutions et réformes sportives en 2016  © Photo FFS/Justes

La commission Vie Fédérale qui organise la vie sportive de la fédération, en collaboration avec la DTN et les commissions sportives des différentes disciplines, a mis en place un certain nombre d’évolutions et de réformes pour la saison 2016. Vous retrouverez ces infos ci-dessous.

 

En particulier, il apparait aujourd’hui important de mettre en relation les différents niveaux territoriaux de compétition : du départemental au régional et du régional au national, afin d’identifier le parcours de progression du compétiteur quelle que soit sa discipline.
Suite aux bilans de l’année 2015, la volonté de la vie fédérale et des commissions est de proposer des épreuves nationales de meilleure qualité. Celles-ci ont souvent péché par la lourdeur du programme à tenir sur la journée ou sur le week end, et dans une moindre mesure par la faiblesse du niveau technique d’une proportion de ses compétiteurs.
Élever le niveau de performance
Réduire les formats, c’est se donner plus de temps, élever le niveau de performance, et tirer ce niveau vers le haut pour préparer les meilleurs au très haut niveau.
Cette évolution ne peut se faire qu’avec un travail important des comités départementaux et régionaux, de développement d’une offre de compétition complète. En effet, la relation d’échange entre les niveaux doit continuer à exister, avec des phénomènes de montée et de descente en fin d’année.
Il s’agit là plus précisément d’accessibilité ou non à l’épreuve nationale par le nombre de points et le classement fédéral. Les niveaux régionaux et départementaux doivent continuer à jouer leurs rôles, et notamment améliorer leurs offres de compétition dans les disciplines moins pratiquées : Bodyboard, Bodysurf, Longboard, Stand Up surfing.


Vous retrouvez ci-dessous les directives techniques qui vont dans ce sens, et que nous vous demandons de respecter pour la progression de vos compétiteurs, et le rayonnement de votre territoire au niveau national.

 

Coupes de France 2016 / 2017

La Vie Fédérale et la Direction Technique Nationale en relation avec les Commissions Sportives des différentes disciplines, a décidé d’insuffler une nouvelle orientation du programme des Coupes de France, et d’une façon générale du programme des épreuves fédérales départementales, régionales, et nationales. L’orientation nouvelle va vers une épreuve nationale « COUPE DE FRANCE » plus élitiste, réservée à un quota plus resserré de compétiteurs, cela se faisant progressivement sur 2 ans.

L’objectif est multiple :
- Rendre l’épreuve nationale plus élitiste, avec un niveau général plus élevé, participant au parcours et à la formation des jeunes compétiteurs vers le plus haut niveau. ,
- Offrir des épreuves de qualité supérieure : programme plus allégé, temps et choix des moments de compétition plus importants.
- Donner une importance accrue aux épreuves régionales et départementales comme voie d’accès naturelle aux épreuves nationales. Chaque organe déconcentré devra assurer un programme de compétition minimum dans chaque discipline, afin de permettre à chacun de ses compétiteurs de marquer des points pour le classement fédéral, et donc de prétendre à accéder au niveau supérieur de compétition, ou à s’y maintenir.

Le programme 2016 serait une évolution de 2015, et une étape intermédiaire vers le programme 2017, laissant ainsi le temps aux compétiteurs de planifier leur année et aux organes déconcentrés de la fédération d’anticiper sur cette évolution, en poursuivant la mise en œuvre d’une offre de compétition attrayante au niveau départemental et régional.
Le format avec seedés au 2ème tour est la plus part du temps abandonné car trop chronophage, de même que le système de grande finale, au profit d’un circuit en 3 épreuves.
Le 100% Ondines est conservée dans une stratégie de développement de la pratique féminine.
Le Circuit devra être clôturé au plus tard fin août, l’automne étant très chargé au niveau international.

2016 : Organes déconcentrés

Niveau régional et départemental. Chaque comité devra assurer cette mise en œuvre de l’offre de compétition dans les différentes catégories et disciplines, notamment celles présentes lors des championnats de France. Dans chaque cas, l’offre doit être d’au moins une coupe et un championnat pour 2016, assurant ainsi sur chaque territoire le développement de l’ensemble des disciplines.
Pour 2017, l’objectif sera de 2 coupes et 1 Championnat pour chaque discipline. Moins de 18 ans: Coupes Espoirs et Championnats Espoirs
* Surf : Minimes et minimes filles, cadets et cadettes, juniors et juniors filles.
* Bodyboard : minimes, cadets, juniors et ondines Espoir
* Bodysurf : Espoir
* Longboard : Espoir et ondines espoirs. Open : Coupes Open et Championnats Open
* Surf : Open et Ondines open
* Bodyboard : Open et Ondines Open
* Bodysurf : Open et Ondines Open
* Longboard: Open et Ondines Open
* Stand up paddle: Open et Ondines Open

Attention : Aucune épreuve régionale ou départementale ne pourra être déclarée le même week end que celui d’une coupe de France, dans la même discipline que celle-ci .

Les Championnats de France en 2016

Quatre rendez-vous sont programmés cette année :
* Championnats de France Espoir et Open : 22 au 31 Octobre à Biarritz
Disciplines: surf, bodyboard, longboard, Bodysurf, Stand Up paddle, Skimboard et Tandem
* Championnats de France Masters Surf: 7 et 8 Mai à Seignosse (Lou Surfou SC)
Catégories : senior men, masters, grand masters, kahunas, grand kahunas et ondines Masters
* Championnats de France Masters Bodyboard et Bodysurf : 18 et 19 Juin à La Salie (Océan Roots)
Catégories : Masters division et Ondines Masters division (+ de 35 ans).
* Championnats de France Masters Longboard : 10 et 11 Septembre à Biarritz (Côte des Basques SC)
Catégories: senior men, masters, grand masters, kahunas, grand kahunas et ondines Masters

NB : le lieu et la date des championnats de France de SUP race seront communiqués ultérieurement.

Rappel sur les règles de participations aux coupes départementales et régionales Espoir

Toute épreuve (même dénommée coupe) parce qu’elle permet l’accès aux championnats de France Espoir, ne pourra être accessible qu’aux licenciés compétition du territoire concerné. Les Coupes régionales et départementales open sont ouvertes à tous, qu’elle que soit le territoire d’origine, puisqu’elles ne représentent pas l’itinéraire d’accès direct aux championnats de France.


Rappel sur les nationalités

Il faut être français et en possession d’un passeport français pour participer aux championnats de France Espoir, Open, et masters, et aux les épreuves permettant d’y accéder. Les ressortissants étrangers peuvent participer aux épreuves de Coupe, si leur seeding le permet.

Classement fédéral

2015 a vu s’appliquer la réforme sur le classement fédéral qui a notamment donné plus de lisibilité aux différents classements et permis l’identification d’une hiérarchie. Du fait du changement d’intranet administratif et du travail sur l’intranet sportif, le classement fédéral a été gelé jusqu’à début avril. Celui-ci n’évolue donc plus en ce moment, mais les épreuves concourues depuis le 1er janvier seront réinjectées dès que possible, pour retrouver un classement actualisé.
Par défaut, le classement qui apparaitra sera le classement par catégorie, où un compétiteur se verra attribuer uniquement les points des épreuves auxquelles il participe, dans sa catégorie (épreuves fédérales, agréées, et internationales par catégories : ISA et ESF). Le classement Open représentera toujours le classement avec pour chaque compétiteur son cumul de points des 4 meilleurs résultats sur l’ensemble des épreuves auxquelles il aura participé.

Plan de féminisation

La coupe de France 100% ondines participe au plan de féminisation de l’activité de la Fédération, et voulue par le ministère. Des initiatives ont vu le jour dans certains comités avec l’apparition de compétition réservées aux jeunes filles. Nous ne pouvons que nous réjouir de ces initiatives, et encourager tous les comités à mettre en place ce type d’actions dans toutes les disciplines de la fédération. L’épreuve 100% ondines : Elle regroupera l’ensemble des disciplines : Surf, Bodyboard, Bodysurf, longboard, Stand up Paddle.

Championnats Handi Surf

La Vie Fédérale encourage toutes les initiatives pour associer des épreuves à l’attention des personnes en situation de handicap, à vos championnats régionaux ou départementaux. La Fédération et l’Association Nationale Handi Surf restent à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Dernière modification le : 24 mars 2016
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP