Inauguration du Pôle France au lycée André Malraux

Serge Lougarot, co-responsable du Pôle France de Biarritz, entouré de (de gauche à droite) Jacques Lajencomme, président du Comité régional d’Aquitaine de surf, Catherine Bedecarrax, représentant le recteur de l’Académie de Bordeaux, Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf, Michel Poueyts, adjoint aux sports du maire de Biarritz, et Mathieu Bergé, Conseiller régional d’Aquitaine. Serge Lougarot, co-responsable du Pôle France de Biarritz, entouré de (de gauche à droite) Jacques Lajencomme, président du Comité régional d’Aquitaine de surf, Catherine Bedecarrax, représentant le recteur de l’Académie de Bordeaux, Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf, Michel Poueyts, adjoint aux sports du maire de Biarritz, et Mathieu Bergé, Conseiller régional d’Aquitaine.

Quatre mois après son déménagement de Bayonne à Biarritz, le Pôle France a été officiellement inauguré lors d’une cérémonie aussi protocolaire que conviviale, vendredi au Lycée André André Malraux.



En présence de nombreux élus, enseignants et techniciens, les athlètes du Pôle France et du Pôle espoirs d’Aquitaine ont été mis à l’honneur vendredi midi à Biarritz. Accueillie par André Villard, Proviseur du Lycée Malraux et Principal du Collège Rostand, hôte des deux Pôles depuis la rentrée de septembre, l’assemblée a écouté les discours des représentants de l’Etat, des ministères des sports et de l’éducation nationale, de la fédération française de surf et de sa DTN.

Messages aux surfeurs

Mathieu Bergé, Conseiller régional d’Aquitaine, Michel Poueyts, adjoint aux sports du maire de Biarritz, Yves Rechou, coordonnateur de la cellule du sport de haut-niveau de la DRJSCS, et Catherine Bedecarrax, représentant le recteur de l’Académie de Bordeaux, ont tour à tour adressé leur message de réussite aux élèves/surfeurs, tout en rappelant leur intérêt vis à vis du surf et leur confiance dans la mission des techniciens de la Fédération. Chacun appuyant sur l'importance indissociable des études et du sport.

« Un retour aux sources »

De son côté, Jean-Luc Arassus, le président de la FFS, a tenu à remercier l’Etablissement, la Ville, le Rectorat, la Région et l’Etat pour leur engagement dans l’installation du Pôle France et du Pôle espoirs Aquitaine à Biarritz. Comme son directeur technique national Michel Plateau, et les deux cadres techniques nationaux en charge du Pôle France, Serge Lougarot et Jean-Robert Vignes, le patron du surf français a rappelé qu’il s’agissait « d’un retour aux sources pour le Pôle France », lequel avait été créé à Biarritz en 1987 (à l’époque Sport-Etudes) avant de déménager sur Bayonne de 2002 à 2014. 

La performance sportive indissociable de la performance scolaire

Appuyant sur l’importance de la filière d’excellence sportive, la FFS et sa DTN ont rappelé que cette « installation à quelques pas de l’océan » qui plus est « avec des installations sportives de qualités », devraient permettre « d’accéder au double projet sportif et scolaire. »
La performance sportive étant indissociable de la performance scolaire, bis repetita à destination des surfeurs/élèves. La FFS a enfin tenu à adresser ses remerciements à l’Education nationale pour le travail de préparation en amont et à la Mairie de Biarritz pour les installations sportives. « On a les outils que l’on voulait pour les performances de nos athlètes, on espère désormais que notre structure fournira les futurs champions d’Europe et du monde français » a notamment déclaré Serge Lougarot, co-responsable du Pôle France de Biarritz. 

 

Signature de la convention pour (de gauche à droite) : Jacques Lajuncomme, président du Comité régional d’Aquitaine de surf, Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf, et André Villard, Proviseur du Lycée Malraux et Principal du Collège Rostand.

 

Etaient présents 

- Mathieu Bergé, Conseiller régional d’Aquitaine

- Michel Poueyts, adjoint aux sports du maire de Biarritz

- Yves Rechou, coordonnateur de la cellule du sport de haut-niveau de la DRJSCS 

- Jean-Yves Devaud, médecin conseiller de la DRJSCS

- Catherine Bedecarrax, représentant le recteur de l’Académie de Bordeaux

- André Villard, Proviseur du Lycée Malraux et Principal du Collège Rostand

- Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf

- Jacques Lajuncomme, président du Comité régional d’Aquitaine de surf

- Michel Plateau, directeur technique national

- Serge Lougarot et Jean-Robert Vignes, cadres techniques nationaux en charge du Pôle France

- Txomin Sorraits, entraîneur du Pôle espoir

- Roland Dussarrat président du Biarritz Association Surf ClubS

- Jean-Marc Saint Geours, vice-président du Comité régional d’Aquitaine de surf

- Thierry Durantel, médecin des Pôles France et Espoir

- Pierre-Marc Gaillard, Kinésithérapeute des Pôles France et Espoir

- Christian Valentie, préparateur physique des Pôles France et Espoir

 

Les 14 élèves/surfeurs : Maixent Dudezert, Titouan Dubos, Mattia Poirier, Tom Pons de Vier, Nina Reynal, Paul Monborne, Len’s Arancibia, Camille Wills, Jonas Bachan, Hugo Graciet, Juliette Brice, Nalu Doutres, Félix Morau, César Pelissier et Louis Poupinel.

Dernière modification le : 26 janvier 2015
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz