Le Pôle France à Tahiti

Les dix pensionnaires du Pôle France viennent d'achever le stage d'hiver qui s'est tenu cette année à Tahiti. Entre beach break et découverte du récif pour certains, les journées d'entraînement se sont succédées dans une eau chaude permettant plusieurs heures de surf par jour.


STAGE POLE FR TAHITIThomas Lédée à Teahupo'o sous les yeux de Nicolas Paulet et Aélan Vaast. (Photos Gaël Vaast)

Après le stage de l'équipe de France olympique en février 2020 et les épreuves de sélection du Collectif France féminin en novembre dernier, c'est au tour des pensionnaires du pôle France et de leurs accompagnateurs d'avoir pu profiter des vagues et du soleil polynésien. Dans le cadre des relations nouées avec la Fédération Tahitienne de Surf (FTS) en vue des Jeux Olympiques 2024, la Fédération multiplie les séjours à Tahiti, terrain de jeu exceptionnel pour le surf en cette période de l'année.
La situation sanitaire et les restrictions d'entrée dans de nombreux pays ont aussi décidé les responsables de la structure fédérale à choisir le beach break de Papara, après deux saisons dernières à Hawaii. Serge Lougarot, cadre technique national en charge, notamment du Pôle France mais aussi du Stand Up Paddle, a dans cette logique de rapprochement participé à une réunion sur le thème du développement du Stand Up Paddle, et sur l'approche compétitive de cette discipline avec la commission Sup de la FTS.
Découverte de Teahupo'o

Pour ce stage hivernal, tous les membres du Pôle France étaient présents : Kepa Housset, Nicolas Paulet, Pierre Lamothe, Inigo Madina, Noé Lédée, Thomas Lédée, Hina Conradi, Maëlys Jouault, Sarah Leiceaga et la locale Aélan Vaast. Ils étaient accompagnés des cadres techniques nationaux Jean-Robert Vignes et Serge Lougarot, du kiné du Pôle Aymeric de Bouyn, et ont bénéficié de l'apport technique de Hira Teriinatoofa, le préparateur olympique de la Fédération sur place.
Les jeunes ont passé 15 jours à Tahiti et ont pu bénéficier d'excellentes conditions sur les spots de Papara et de Papenoo. Ils ont aussi pu découvrir le spot mythique de Teahupo'o durant une journée entière et ont scoré quelques belles sessions sur la droite de reef de Teavahiti.
Entraînement commun avec les jeunes tahitiens
Un entraînement commun avec la section sportive de Papara et le Pôle France et des échanges amicaux entre les entraîneurs et les sportifs ont rythmé le séjour de la structure fédérale sur l'île. En plus du programme technique, les pensionnaires du Pôle France ont eu à leur menu : de la préparation physique, du travail scolaire journalier, un regroupement avec un collectif espoir de jeunes surfeurs tahitiens, et bien sûr du poisson cru !

 

                                

Dernière modification le : 25 janvier 2021
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia