Le surf au patrimoine mondial de l'Unesco ?

Depuis une vingtaine d'année, Surfrider Foundation travaille à protéger les vagues et le littoral. L'association tente de faire reconnaitre le surf à l’Unesco. Afin de « fédérer l’opinion autour de la protection des vagues (…) un élément dissuasif pour tout projet mettant en péril un spot de surf. »

Dans un article daté de ce lundi 9 septembre, Anna Frémont, rédactrice environnement à Surfrider Foundation, fait le point sur le dossier. Trois ans après la conférence de Ténérife (2010), le projet d'inscrire la pratique du surf au patrimoine mondial de l'Unesco « mûri progressivement » écrit la journaliste. Un an après les Canaries, Surfrider déposait ainsi son dossier « Vagues et surf à l’Unesco ». L'association fait cette semaine le point sur les avancées alors qu'elle organise le « Beach Day » ce dimanche 14 septembre, à l'occasion des journées du Patrimoine. Cet évènement se déroulera à Quiberon, Cassis et La Teste-de-Buch.

Cliquer ici pour lire l'article de Surfrider Foundation

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP