cdf2017

 

Les Mondiaux en France du 20 au 28 mai 2017 !

Comme les meilleurs surfeurs de la planète, John John Florence, le nouveau champion du monde professionnel, pourrait participer aux championnats du monde des nations en mai prochain à Biarritz ! Comme les meilleurs surfeurs de la planète, John John Florence, le nouveau champion du monde professionnel, pourrait participer aux championnats du monde des nations en mai prochain à Biarritz !  © WSL
Avec le souhait de réunir les meilleurs surfeurs du monde en France, l’International Surfing Association et la World Surf League ont trouvé un accord pour les dates des ISA World Surfing Games 2017. C’est officiel : les championnats du monde des nations auront lieu à Biarritz Pays Basque du 20 au 28 mai 2017.


Dans un communiqué adressé ce mercredi, l’International Surfing Association (reconnue par le Comité International Olympique) et la World Surf League (qui gère le tour professionnel) ont annoncé leur coopération pour trouver une date pour les prochains ISA World Surfing Games, les Mondiaux de surf, afin que les meilleurs surfeurs de la planète puissent représenter leur pays en vu des Jeux Olympiques de 2020.
Une nouvelle ère pour le surf et une occasion unique pour les WSG de voir les top surfeurs mondiaux sur les vagues de Biarritz dès 2017.
Fernando Aguerre (ISA) : « Un moment unique ! »
Pour le président de l’ISA Fernando Aguerre « il s’agit d’un moment important dans le développement du surf. Nous nous réjouissons de notre étroite collaboration avec la WSL pour le bénéfice de notre sport. Cela sera incroyable de voir les meilleurs surfeurs au monde sur les vagues de Biarritz en 2017 ! Cette décision qui va perdurer sur le long terme nous offre l’assurance de voir les meilleurs surfeurs au monde sur le prochains championnats du monde de l’ISA dans l’optique des JO de 2020. »
Paul Speaker (WSL) : « Continuer à travailler avec l'ISA »
Paul Speaker, le directeur exécutif de la WSL a pour sa part déclaré que « les ISA World Surfing Games de l’ISA sont une compétition uique où les équipes nationales du monde entier ont l’opportunité de concourir les unes contre les autres. La WSL assure qu’elle autorise les surfeurs du Championship Tour a représenter leur pays sur les ISA World Surfing Games. La WSL va d’ailleurs continuer à travailler avec l’ISA dans le but de participer à la pleine réussite des JO de Tokyo-2020 ».
La FFS se félicite de cette annonce commune
Par la voix de son président Jean-Luc Arassus, la Fédération Française de Surf « se félicite de cette annonce commune et adresse ses remerciements à la World Surf League et à l’International Surfing Association pour leur rapprochement et leur volonté commune de donner l’exposition la plus forte aux ISA World Surfing Games 2017. »
A trois ans des Jeux Olympiques de Tokyo-2020 où le surf fera son entrée dans le programme de la plus universelle des compétitions sportives, les deux instances qui régissent le surf mondial ont trouvé un accord afin de « protéger » les World Surfing Games en dégageant deux semaines de break dans le calendrier très chargé des compétitions professionnelles. Ainsi, les meilleurs surfeurs mondiaux issus des divisions Championship Tour (CT) et Qualifying Series (QS) pourront être sélectionnés pour représenter leur pays.
Les stars du CT et du QS à Biarritz !
Longtemps délaissés par le monde pro, les World Surfing Games vont retrouver tout leur éclat à l’occasion de l’édition 2017 en France. Biarritz Pays Basque pourrait ainsi accueillir les grands noms du surf comme le nouveau champion du monde professionnel John John Florence (Hawaii), mais aussi Gabriel Medina (Brésil), Kelly Slater (USA), Tyler Wright (Australie), Jérémy Florès et Johanne Defay (France).
Ces dates sont également une aubaine pour la Fédération Française de Surf puisque les World Surfing Games 2017 auront lieu à une période idéale pour les conditions météorologiques avec des températures printanières et de belles vagues en Nouvelle-Aquitaine. Au regard de l’actualité française du moment, les Mondiaux 2017 bénéficieront d’une belle visibilité puisqu’ils se dérouleront après l’élection présidentielle (23 avril et 7 mai) et avant la finale du tournoi de tennis de Roland-Garros (11 juin).
Objectif Tokyo-2020 et Paris-2024
Rappelons que la Fédération Française de Surf soutient pleinement la candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques 2024. Les World Surfing Games s’inscrivent ainsi dans le programme des évènements sportifs internationaux organisés en France jusqu’à l’annonce de la ville hôte, le 13 septembre 2017.

==

Les Championnats du Monde de Surf des nations 2017

Le 19 septembre dernier, l’International Surfing Association annonçait avoir retenu la candidature de la France pour l’organisation des prochains championnats du monde des nations. Les ISA World Surfing Games 2017 auront lieu à : Biarritz Pays Basque.

A trois ans des JO de Tokyo et de la première compétition olympique de l’histoire du surf, la France sera le pays hôte des World Surfing Games pour la 3e fois, après les éditions de 1980 (Biarritz) et 1992 (Lacanau).

La Fédération Française de Surf se félicite d’organiser cette compétition dans le berceau du surf européen, Biarritz fêtant les 60 ans de l’apparition du surf sur les vagues françaises l’an prochain.

Les Championnats du Monde de Surf des nations regrouperont plus de 30 nations des 5 continents.

La réception de ce grand événement sportif international intervient à un moment doublement stratégique :
– l’officialisation du surf comme discipline olympique depuis le 3 août 2016
– la désignation de la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, compétition à laquelle Paris est candidate, sera faite le 13 septembre 2017, quatre mois après ces Championnats du Monde de Surf des nations.

La Fédération Française de Surf souhaite que ces Championnats du Monde des nations 2017 laissent un héritage pérenne à l’ensemble des parties prenantes. Et, plus particulièrement, lui permette d’accélérer son ambitieux développement.
Dernière modification le : 04 avril 2017
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

Isuzu AF Ministère des Sports LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu