Pro Junior, acte II

Vainqueur de l'épreuve d'ouverture voici quinze jours à Royan, Tom Cloarec vise le top3 européen d'ici la fin de la saison. Vainqueur de l'épreuve d'ouverture voici quinze jours à Royan, Tom Cloarec vise le top3 européen d'ici la fin de la saison.  © (Photo ASP)

Cinquante-trois Français sont engagés cette semaine sur le Sopelana O'Neill Pro Junior au Pays basque espagnol (25-28 juillet). Cinquante- trois ! Dont Tom Cloarec, vainqueur de la première manche du circuit européen voici quinze jours, à Royan. 

« On sort juste de l'eau, les vagues faisaient 50 cm. Ça devrait être encore plus petit jeudi et vendredi mais remonter pour le week-end, c'est cool ! » Tom et Nelson Cloarec ont bien profité des vagues basques pour chauffer la wax sur les planches après plusieurs jours de flat dans les Landes. « On a surtout fait du physique, confie Tom. Du vélo pour les jambes et le cardio, et du stretch aussi. Mais ça fait du bien de resurfer. »
Au chômage technique depuis Royan et son succès sur la première compétition de la saison européenne junior, le natif du Morbihan est néanmoins prêt pour enchaîner les compétitions et les victoires. « C'est clair que je suis ici pour gagner, c'est mon ambition », lance-t-il sans ego mal placé. « La saison va être longue, j'ai certes gagné à Royan, mais il me faut un autre résultat car si les compétitions 2 et 3 étoiles de la fin de saison vont énormément compter, ces back up peuvent faire la différence. » 
A 19 ans, l'ancien capitaine des équipes de France juniors a fait du tour Pro Junior européen un objectif cette année : « Je vise le Top 3 minimum et, évidemment, je vais tout faire pour le remporter ! » Assurant n'avoir « aucune pression » à Sopelana, Tom sait qu'il va retrouver les mêmes surfeurs face à lui sur un spot qu'il aime et connaît « depuis tout jeune quand on y venait avec mon frère. » Sur sa route, Portugais, Espagnols, son frère et 36 autres Français (!) tenteront de l'empêcher de réaliser le doublé. 

Duel Defay-Bulard chez les filles
Chez les filles, Johanne Defay arrive à Sopelana avec le même état d'esprit que le Breton. Après sa victoire à Royan, la Réunionnaise vise elle aussi la passe de deux. Ses efforts lors des trois derniers mois ont payé en Charente et elle est affûtée. Sa rivale la plus dangereuse vient aussi de La Réunion. Cannelle Bulard, vainqueur du tour Pro Junior l'an dernier, sort d'un mois de préparation en Bretagne. Deuxième à Royan, Bulard veut elle aussi la victoire au Pays basque, d'autant qu'elle avait largement dominé la compétition à Royan avant de connaître un coup de mou en finale. Au total, ce sont pas moins de quinze Françaises qui participent à ce Pro Junior sur le beach break de la station balnéaire espagnole.

 

Live sur : http://www.aspeurope.com/sopelana2013/live

Tableau messieurs ici 

Tableau dames ici 

 

MESSIEURS

ROUND 1 :

Heat 1: Lucas Jannier (FRA), Tomas Ferreira (PRT), Joao Andre (PRT)

Heat 2: Luis Ansin (ESP), Marco Mignot (FRA), Pablo Aspiroz (ESP), Pedro Rua (PRT)

Heat 3: Yael Pena (CNY), Malik Berho (FRA), Pedro Birne Calheiros (PRT), Francisco Almeida (PRT)

Heat 4: Mathis Crozon (REU), Diego Alvarez Lourido (ESP), Gaspar Teixeira (PRT), Sjoerd Tummers (NLD)

Heat 5: Mateia Hiquily (PYF), Kalani Da Silva (CNY), Salaberria Usandizaga (EUK), Shadi Lahrioui (MAR)

Heat 6: Ignacio Guisasola (ESP), Lucas Bernard (REU), Francisco Cambim (PRT), Henrique Pyrrait (PRT)

Heat 7: Thomas Simon (REU), Leonardo Fioravanti (ITA), Jelle De Roode (NDL), Samuel Bahillo (ESP)

Heat 8: Andre Faria (PRT), Miguel Perez-Moneo (ESP), Simao Teixeira (PRT), Tarik Rahim (ESP)

 

DAMES

ROUND 1 :

Heat 1: Ainara Aymat (EUK), Michelle Beach (USA), Victoria Capdepont (FRA), Julia Rooij (NDL)

Heat 2: Maddi Aizpurua (ESP), Eveline Hooft (NDL), Mirna Boelsma (NDL), Teresa Bonvalot (PRT)

Heat 3: Carina Duarte (PRT), Keshia Seelow-Eyre (PRT), Kim Veteau (GLP)

Heat 4: Leticia Canales Bilbao (EUK), Yolanda Aneiros (ESP), Lilia Lissardy (FRA)

Heat 5: Lucia Martino (ESP), Lucie Milochau (FRA), Alice Melissa Limoigne (REU)

Heat 6: Loiola Canales Bilbao (EUK), Marion Bouzigues (FRA), Leira Fuentes (EUK)

Heat 7: Josephine Costes (FRA), Erica Franco (ESP), Marina Lopez (FRA)

Heat 8: Johanne Defay (FRA), Matilde Gomez (FRA), Noa Iturripea (EUK)

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « L'ETS à la rescousse  •  Clap de fin à Vieux-Boucau »
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP