surfingfrance.com
  • Accueil
  • Haut Niveau
  • Equipe de France
  • Actualités
  • La France championne d'Europe de Stand Up Paddle

La France championne d'Europe de Stand Up Paddle

La France championne d'Europe de Stand Up Paddle  © FFSurf

L'équipe de France a remporté un troisième titre européen en trois éditions de l'EuroSup, ce samedi à Torre Grande, en Sardaigne (Italie). L'épreuve de Sup Surfing annulée faute de vagues, les Français se sont imposés au général devant le Danemark et l'Espagne après avoir décroché 3 médailles d'or, 1 médaille d'argent et 2 de bronze en Race.


Contrat rempli pour l'équipe de France de Stand Up Paddle qui avait fait le déplacement en Méditerranée pour conserver sa suprématie continentale. Les Bleus ont dominé la compétition en Sup Race en décrochant trois victoires en quatre courses, les trois athlètes sélectionnés se plaçant à chaque fois sur le podium.
Vitry grand monsieur de l'Euro
 DSC2123Avec deux médailles d'or, Martin Vitry est le grand vainqueur de cet EuroSup 2018. Le Normand s'est imposé en technical (mercredi) et sur la longue distance (vendredi) en dominant dans les deux cas et dans le même ordre le Danois Casper Steinfath et son coéquipier Tom Auber. Vitry a impressionné sur les deux courses, par sa technique mercredi, son endurance et sa force mentale vendredi.
Piana trahie par le matériel
Quant à Auber, il a su lui aussi faire parler sa rame sur la beach race avant de s'imposer aux muscles vendredi sur un sprint venu conclure 14 km d'effort pour monter sur le podium.
Quadruple championne d'Europe en titre, Olivia Piana n'avait jamais perdu une course lors des deux premières éditions. Vainqueur de la technical mercredi, dans la douleur, la Varoise a été surprise par l'opiniâtreté de l'Espagnole Laura Quetglas vendredi sur la distance. Prise à défaut par une planche non adaptée aux conditions du jour, Piana a finalement cédé. Une piqûre de rappel pour la vice-championne du monde, bien meilleure que Quetglas mais pourtant dauphine de l'Ibère.
Les surfeurs dépités
Après 8 jours d'attente entamée par deux belles sessions d'entraînement dans des vagues de 50 cm, les Sup Surfeurs n'auront malheureusement pu concourir faute de conditions minimum au cours de la semaine. Suspendue à l'entrée d'une petite houle samedi, la direction de compétition a finalement annulé la dernière journée en raison du manque cruel de vagues. On regrettera l'impossibilité pour l'organisation de se déplacer d'une dizaine de km au nord du site de San Giovanni de Sinis, sur un beach break où des vagues d'un mètre aurait offert la possibilité aux compétiteurs d'en découdre.
La belle cohésion de groupe tricolore
 DSC2093Les trois Français Benoit Carpentier, Alexis Deniel et Caroline Angibaud étaient en tout cas prêt à en découdre, et on peut ici les féliciter pour leur patience, leur état d'esprit et leur présence exemplaire aux côtés des raceurs. Ils ont été le soutien permanent qui fait la force de l'équipe de France. On n'oubliera pas, d'ailleurs, Mélanie Lafenêtre, meilleur espoir féminin en Sup race, présente en Sardaigne en tant que partenaire d'entraînement, présente au quotidien pour apprendre au sein du team et encourager les coéquipiers. Cette belle cohésion à toute épreuve offre à la France son troisième titre des nations consécutif en autant d'éditions.
Des Bleus conquérants
Une formalité dirons certains. Un beau combat qui n'était finalement pas gagné d'avance pourra-t-on répondre. La fin de l'invincibilité d'Olivia Piana, l'annulation du Sup Surfing et l'inexpérience d'une compétition continentale par équipes de Vitry et Auber auraient pu être un handicap à la conquête de cette troisième couronne.
Portés par l'esprit d'équipe insufflé par Serge Lougarot et Vincent Verhoeven, un duo de techniciens très complémentaires, les Bleus ont été conquérants. Les deux victoires de Vitry, l'or de Piana sur la technical et les deux médailles de bronze d'Auber auront apporté suffisamment de points aux Français pour qu'ils soulèvent, tous ensemble, le trophée de champion d'Europe 2018.
2019 ou 2020 ?
Après la France (2016), le Portugal (2017) et l'Italie (2018), la Fédération européenne doit prochainement annoncer les dates de la 4e édition de l'EuroSup. Qui pourrait devenir biennale et ne pas se tenir en 2019 mais en 2020. 



CLASSEMENTS

NATIONS
 DSC21061. France 5320 pts
2. Danemark 4226 pts
3. Espagne 4081 pts
4. Italie 3516 pts
5. Portugal 3471 pts
6. Suède 2923 pts
7. Allemagne 2831 pts
8. Angleterre 1340 pts
9. Irlande 912 pts
10. Pays de Galles 0 pt

TOP 5 - LONGUE DISTANCE
Messieurs
1. Martin Vitry (France) en 1h24'27
2. Casper Steinfath (Danemark) 1h24'42
3. Tom Auber (France) 1h24'51
4. Federico Esposito (Italie) 1h24'54
5. Leo Nika (Italie) 1h25'02
Dames
1. Laura Quetglas (Espagne) en 1h32'41
2. Olivia Piana (France) 1h33'01
3. Marie Buchanan (Angleterre) 1h36'53
4. Angela Fernandes (Portugal) 1h37'07
5. Caterina Stenta (Italie) 1h39'56

TOP 5 TECHNICAL RACE
Messieurs
1. Martin Vitry (France) en 32.15
2. Casper Steinfath (Danemark) 32.34
3. Tom Auber (France) 33.12
4. Christian Andersen (Danemark) 33.58
5. Rafael Sirven (Espagne) 34.15
Dames
1. Olivia Piana (France) en 34.42
2. Laura Quetglas (Espagne) 35.30
3. Angela Fernandes (Portugal) 37.07
4. Nicoline Rasmussen (Danemark) 37.17
5. Marie Buchanan (Angleterre) 37.43

 

LE PALMARÈS
Nations
2018 : France
2017 : France
2016 : France
Sup Surfing messieurs
2018 : non décerné
2017 : Benoît Carpentier (France)
2016 : Antoine Delpero (France)
Sup Surfing dames
2018 : non décerné
2017 : Iballa Rueno Moreno (Espagne)
2016 : Iballa Rueno Moreno (Espagne)
Sup Race Longue distance messieurs
2018 : Martin Vitry (France)
2017 : Titouan Puyo (France)
2016 : Titouan Puyo (France)
Sup Race Longue distance dames
2018 : Laura Quetglas (Espagne)
2017 : Olivia Piana (France)
2016 : Olivia Piana (France)
Sup Race Technical messieurs
2018 : Martin Vitry (France)
2017 : Casper Steinfath (Danemark)
2016 : Titouan Puyo (France)
Sup Race Technical dames
2018 : Olivia Piana (France)
2017 : Olivia Piana (France)
2016 : Olivia Piana (France)

 

 

Dernière modification le : 08 septembre 2018
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu