surfingfrance.com
  • Accueil
  • Haut Niveau
  • Equipe de France
  • Actualités
  • Patrick Florès : « Un championnat du monde se gagne dans l’eau et sur la plage »

Patrick Florès : « Un championnat du monde se gagne dans l’eau et sur la plage »

L'équipe de France au grand complet à la veille des championnats du monde juniors qui débutent ce lundi à Oceanside. L'équipe de France au grand complet à la veille des championnats du monde juniors qui débutent ce lundi à Oceanside.  © Photo ISA

L’entraîneur national Patrick Florès est à la tête de l’équipe de France qui vise le titre mondial d’ici dimanche prochain à Oceanside (Californie). Patrick Florès s’est prêté au jeu des questions-réponses avant que ne débute ce lundi les Vissla ISA World Junior Surfing Championship (11-18 octobre). 

 

 

Vice-championne du monde l’an dernier, l’équipe de France peut-elle être championne du monde junior en 2015 ?

Tout est possible ! On a une très belle équipe, forte dans chaque catégorie. Il n'y a pas de maillon faible. Cette équipe est composée à 90 % de jeunes issus des camps d'entrainements de la Fédération Française de Surf à Lennox Head (Australie) ces dernières années. C’est le résultat de la formation nouvelle école de surf à la française. Les rares qui ne sont pas passés par Lennox ont bénéficié aussi des autres regroupements avec les équipes de France et ont d'autant plus de mérite d'avoir réussi à intégrer un groupe aussi soudé.

A domicile, les Américains vont certainement vouloir leur revanche après leur 4e place en 2014. Sont-ils les grands favoris ?

Je ne m'occupe pas des autres équipes. Je suis focus sur l’équipe de France. La seule chose que je remarque est le respect dans les yeux des autres coachs pour notre équipe. Je constate aussi que nous sommes reconnus et de plus en plus copiés dans la préparation, dans les routines d'entrainements et d'avant-série.

 

« Il y a du respect dans les yeux des autres »

 

Les autres pays craignent-ils les Frenchies ?

S’il existait un classement global comprenant surf, bodyboard, longboard, stand up paddle, tandem, bodysurf, etc… , nous serions champion du monde depuis longtemps ! On me prend pour un fou mais, non seulement, je le dis mais j'en suis certain. C'est le résultat de la motivation  de tous les coachs de France, métropole et outremer. Il suffit d'imaginer une équipe avec par exemple 4 de nos Top 20 surf francais dans le circuit pro, ainsi que Johanne Defay et Pauline Ado pour les filles, Amaury Lavernhe et Pierre-Louis Costes en bodyboard, les frères Delpero en longboard, Titouan Puyo en SUP, Rico Leroy et Sarah Burel en tandem, les Badina en bodysurf, etc… Vous verrez que j'ai raison.

Tu as construit un staff technique fort et soudé autour de toi qui gère quasiment tout le coaching. Quel est ton rôle désormais ?

Observer. Déceler la moindre faiblesse chez nos riders. Leur parler individuellement. Motiver les membres de mon staff pour qu'ils soient toujours vigilants et réactifs. Et d'autres choses que je garderais pour moi pour l'instant. Un championnat du monde se gagne dans l'eau. Mais aussi sur la plage et derrière le podium…

Un mot sur l’atmosphère à Oceanside et sur le spot de la compétition ?

Juste incroyable ! Une ambiance très californienne, un accueil chaleureux des locaux, je dois entendre 20 fois par jour « Welcome in California » et, cerise sur le « cake », les vagues sont parfaites à longueur de journée.

 

« Je suis impressionné par mes kids ! »

 

Quelles sont les valeurs de cette équipe de France junior ?

Sa solidarité issue des stages et des moments passés ensemble. Sa combativité et surtout la grande maturité de chacun de nos jeunes riders. Je suis vraiment impressionné par mes kids.

Ces juniors représentent le futur du surf français qui, dans 5 ans, participera peut être aux premiers Jeux Olympiques de l’histoire du surf à Tokyo. Le projet JO-2020 commence-t-il à Oceanside ?

Oui ! Je leurs ai dit exactement cela au premier briefing : il y a de grande chance que ces jeunes soient dans la première équipe de France à participer aux JO. A eux de ne rien lâcher et de vivre leurs rêves. 

 

« Certains de ces jeunes seront peut être dans 5 ans aux JO »

 

Les Jeux Olympiques font rêver tout le surf français et toi aussi, non ?

Les JO m'ont toujours fait rêver. Pour moi, c’est le Graal ! J’aime les Jeux parce que j'aime le sport dans sa généralité. Pour les valeurs qu'il transmet. Je trouve d’ailleurs qu'en France, le sport n'a pas la considération qu'il devrait avoir en milieux scolaire. Je ne sais pas si je serais encore là dans 5 ans. Mais ce que je sais, c'est que mon staff actuel et les jeunes coachs que je rencontre partout en France, eux, seront prêts pour cet événement. Je ne suis pas inquiet. Surtout s’ils n'oublient pas qu'ils ne sont là que pour accompagner nos riders. Il ne faut jamais oublier que les équipes de France appartiennent avant tout aux surfers. Nous, les techniciens, nous ne sommes là que pour les aider à être dans les meilleurs conditions.  

 

 

LE PROGRAMME DES MONDIAUX 

Dimanche 11 octobre : cérémonie d'ouverture et parade des nations

Lundi 12 au dimanche 18 octobre : compétition à Oceanside Pier

Dimanche 18 octobre : remise des prix et cérémonie de clôture

 

LIVE

Les Mondiaux juniors sont à suivre sur : http://isaworlds.com/juniors/en/live/

Quand il est 8 heures en Californie, il est 17 heures en France

 

L'EQUIPE DE FRANCE

Juniors (U18)

Tim Bisso (Guadeloupe, champion d’Europe junior)

Nommé Mignot (Landes, champion de France junior, vainqueur du Lacanau Pro Junior)

Gatien Delahaye (Guadeloupe, vainqueur du Sopelana Pro Junior)

Len’s Arancibia (Pays basque, champion de France cadets)

Kim Véteau (Guadeloupe, vice-championne du monde ISA)

Tessa Thyssen (Guadeloupe, vice-championne du monde ASP)

Cadets (U16)

Léo-Paul Etienne (Guadeloupe, champion du monde ISA)

Mathis Crozon (Réunion, équipe de France 2014)

Marco Mignot (Landes, champion d’Europe cadets)

Thomas Debierre (Guadeloupe)

Juliette Brice (Gironde, vainqueur du Lacanau Pro Junior)

Lisa Girardet (Réunion, équipe de France 2014)

Staff

Patrick Florès (head coach)

Stéphane Corbinien (directeur de l'équipe)

Nicolas Berthé (coach)

Yann Martin (coach)

Jean-Robert Vignes (coach)

Pierre-Marc Gaillard (préparateur physique / kiné)

Thierry Durantel (médecin)

 

LES MONDIAUX ISA JUNIORS

Organisés chaque année par l’International Surfing Association (ISA, la Fédération internationale de surf, les championnats du monde juniors regroupent une trentaine de nations des cinq continents sur un même lieu pendant une semaine. Cinq titres sont délivrés : champion du monde U18 garçons, champion du monde U18 filles, champion du monde U16 garçons, champion du monde U16 filles et champion du monde par équipes; ainsi que la Aloha Cup, le trophée récompensant le pays vainqueur du Tag Team, la compétition du relais. 

Cette compétition est particulièrement prisée et aucune nation du surf international ne la manquerait. Chaque pays sélectionne d’ailleurs ses meilleurs surfeurs espoirs. Le palmarès des Mondiaux juniors de l’ISA démontre depuis sa création dans les années 1980 que les plus grands y sont tous passés : Tom Curren, Jordy Smith, Stephanie Gilmore, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Gabriel Medina, …

Côté français, ils sont quatre à avoir remporté le titre mondial surf junior : David Vetea (1986), Pauline Ado (2006), Cannelle Bulard (2011) et Léo-Paul Etienne (2014).

L’an dernier, l’équipe de France avait pris la deuxième place par équipes derrière Hawaii et devant l’Australie (3e) et les Etats-Unis (4e). Léo-Paul Etienne étant sacré en U16 et Kim Véteau prenant la deuxième place en U18 filles. 

 

 

LE SITE DE LA COMPETITION

C’est à Oceanside que se disputeront les championnats du monde juniors 2015. Après quatre éditions en Amérique du sud et centrale (Equateur 2014, Nicaragua 2013, Panama 2012 et Pérou 2011), l’ISA « décentralise » la compétition sur les Etats-Unis. Le spot d’Oceanside est internationalement connu puisqu’il s’y dispute chaque année une compétition du circuit WQS dames et les Mondiaux de bodysurf. 

 

LES 36 NATIONS

Afrique du Sud

Allemagne 

Argentine

Australie

Autrice

Barbades

Belgique

Brésil

Canada

Chili

Colombie

Costa Rica

Danemark

Equateur

El Salvador

Etats-Unis

France

Grande Bretagne

Hawaii

Israël

Italie

Jamaïque

Japon

Mexique

Nouvelle-Zélande

Nicaragua

Norvège

Panama

Pays de Galles

Pérou

Portugal

Porto Rico

Russie

Tahiti

Uruguay

Venezuela

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 11 octobre 2015
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz