Communiqué du 2 novembre 2020

La situation sanitaire est alarmante. La France métropolitaine et la Martinique sont de nouveau confinées depuis le 30 octobre et jusqu'au 1er décembre. L'État a ainsi pris des mesures fermes. Nous devons tous respecter les consignes pour stopper le virus.
La Fédération Française de Surf, en contact avec les autorités, travaille sur les perspectives d’une clause de revoyure après 15 jours comme l’a proposée le chef de l’état si la situation s’améliore.

Aujourd’hui, la pratique individuelle du sport est autorisée dans un rayon d'1 km pendant 1 heure et 1 fois par jour. Cependant, les activités nautiques sont interdites par l’article 46 du décret.
Le strict respect de cet effort demandé à tous les passionnés, durant une saison où les vagues sont les meilleurs de l'année, est un message fort de soutien à ceux qui luttent en première ligne.
Nous vous demandons de la patience et de la solidarité.

Dans le cadre des décisions sanitaires gouvernementales pour le sport, des dérogations vont être délivrées pour le surf et pour certaines disciplines associées. Elles sont soumises à la concertation des préfets et des élus. En lien avec les autorités, la Fédération travaille pour que la définition du cadre des dérogations prenne en compte la responsabilité et la citoyenneté que nous avons démontrées au mois de mai.

La parution imminente d'une instruction ministérielle doit préciser le décret du 29 octobre, et confirmer que les dérogations concerneraient :
- les sportifs de Haut Niveau, Espoirs et collectifs nationaux, sportifs relevant du projet de performance fédéral (PPF) et leur encadrement,
- les sportifs professionnels,
- les stagiaires en formation continue et professionnelle aux métiers du sport et de l'animation,
- les personnels accrédités pour les activités sportives à caractère professionnel (staff technique et médical, juges, arbitres, officiels, etc.),
- les personnes en situation de handicap ou disposant d'une prescription médicale d'activité physique adaptée (APA),
- le sport à l'école, l'EPS et l'accueil périscolaire

La Fédération communiquera de nouveau dès lors qu’elle aura des précisions sur les publics concernés ci-dessus.

Comme au printemps, la Fédération travaille d'ores et déjà sur l'autorisation de la pratique du surf et des disciplines associées pour tous dès la sortie de ce second confinement.

Restez prudents.

Dernière modification le : 02 novembre 2020
Évaluer cet élément
(42 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia