Communiqué du 30 octobre 2020

Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales pour faire face à l’épidémie de Covid 19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire est paru au journal officiel ce jour. Il est applicable à l'ensemble du territoire métropolitain et à la Martinique. L’article 46 du décret indique que les plages, plans d’eau et lacs sont ouverts mais que les activités nautiques et de plaisance y sont interdites [lire le décret ici : https://bit.ly/34HpxGJ]

La Fédération Française de Surf est d'ores et déjà au travail et elle multiplie les réunions avec les services de l'État pour obtenir des précisions sur plusieurs points. Certaines activités dérogatoires pourraient être précisées très prochainement par les autorités.

Depuis le mois de mai, les actions de la FFSurf auprès des autorités, les référentiels nationaux et les protocoles sanitaires mis en place, ont permis la relance de l'activité, en loisir, en club, dans les structures professionnelles et en compétitions.
Le civisme et le travail de chacun a permis de renouer avec notre terrain de jeu préféré que nous fréquentons 365 jours par an, offrant à tous un littoral sécurisé.

Malheureusement, la seconde vague tant redoutée est là. L'urgence sanitaire a dicté au Gouvernement de décréter un nouveau confinement à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 1er décembre a minima.

Le devoir de la FFSurf est d'accompagner l’effort national dans la lutte contre le Covid-19. Toutefois, et comme lors du premier confinement, la FFSurf défendra de tout son poids auprès des autorités compétentes les intérêts du surf, du Stand Up Paddle, du foil et des disciplines associées. Elle sera de nouveau et sans distinction aux côtés de ses licenciés et de tous les pratiquants.

La Fédération Française de Surf communiquera de nouveau dès qu'elle aura davantage d'informations.

 

 

Dernière modification le : 02 novembre 2020
Évaluer cet élément
(20 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia