surfingfrance.com

Lemoigne et Dupont au 3e tour

Dans des conditions difficiles, Alice Lemoigne se qualifie pour le 3e tour féminin. Dans des conditions difficiles, Alice Lemoigne se qualifie pour le 3e tour féminin.  © Photo : FFSurf/We_Creative

Marqué par le début des repêchages dames et messieurs, ce troisième jour des championnats du monde ISA de longboard a été également ponctué par de nombreux reports dans le tableau final féminin. Premières de leurs séries, Alice Lemoigne (7,5 pts) et Justine Dupont (11,44 pts) ont assuré l'essentiel.
Une très grosse journée est programmée demain mercredi avec dès 7 heures du matin les 2e et 3e tours messieurs ainsi que le 3e tour dames en matinée, suivis des repêchages dans l'après-midi. En clair, les quatre surfeurs de l'équipe de France seront tous à l'eau !

 

Avec une programmation sans cesse remodelée en raison des conditions météos délicates ce mardi, les compétiteurs et particulièrement nos deux Françaises ont dû prendre leur mal en patience. Après les repêchages féminins (tôt ce matin) et masculins (vers 16h), elles ont enfin pu enter en scène en toute fin de journée.
L'impatiente Alice Lemoigne
« J'étais censée passer à 9h10, puis à 9h55, puis à 16 heures. Au final, je ne sais même plus quelle heure il est. » Déboussolée, Alice Lemoigne n'a pu en découdre avec le plan d'eau que sur les coups de 19 heures. « C'était long », souffle la Réunionnaise qui a timidement débuté avant de se faire dépasser par la Sud-Africaine Tarryn King avec deux vagues à 2,93. La Française reprenait toutefois la tête de la série, malgré des vagues très techniques (7,5 pts de total). « J'ai eu deux petits scores (NDLR : 3,17 et 4,33). Heureusement que les autres filles n'ont pas eu de plus gros scores, sinon ça ne passait pas. C'était compliqué de trouver la bonne vague : celle qui va ouvrir. Cela implique de plus bouger dans l'eau, de ramer de partout... »
Au prochain tour, la benjamine du groupe France défiera l'Américaine Soleil Errico, championne du monde 2018 (voir ci-dessous). « Même si je n'ai pas produit un très bon surf, je me sens bien. J'ai de bonnes planches. Vu les conditions annoncées pour ces prochains jours, je suis confiante. J'espère enfin bénéficier de bonnes vagues avec du soleil et surtout dire au revoir au vent », sourit-elle.
DUPONT JUSTINE FRA ISAWLSG FFS Biarritz 280519 Boulenger 3224La patronne Justine Dupont
Une heure après Lemoigne, Justine Dupont entrait elle aussi en action après avoir patienté toute la journée. La Seignossaise prenait tout son temps pour bien choisir les meilleures ondulations et, après cinq minutes, parvenait à scorer deux vagues coup sur coup (5,67 et 5,77). Suffisant pour décrocher la première place et s'emparer, une fois encore, du meilleur total de la journée (11,44). De quoi étonner la Landaise en zone mixte.
« Mes scores ne font pas trop plaisir, ce n'est pas fantastique », pestait malgré tout la waterwoman après une journée interminable. « Avec Alice, nous nous sommes levées à 7 heures. Même s'il pleuvait, que tout était pourri, nous étions motivées. Nous savions que nous allions devoir passer dans des vagues compliquées. Alice était elle aussi impatiente. Je lui ai dit de garder son énergie. C'est à ce moment qu'on voit l'avantage d'être en équipe : on s'entraide, on se donne des conseils, on se soutient. On a une sacrée team et un sacré staff autour de nous. Cela fait vraiment plaisir et cela se répercute dans les résultats. »
AMBIANCE ISAWLSC FFS Biarritz 28 05 2019 ARRIETA ARR52855Un mercredi en forme de marathon
Comme au premier tour, les Bleues ont terminé à la première place. « On va continuer d'être traitées comme des princesses, plaisantait Justine Dupont. On va avoir droit au gâteau au chocolat ce soir ! »
Le programme de demain s'annonce copieux. Les hommes devront surfer à deux reprises (premier call à 7h puis à 10h40). Entre-temps les féminines disputeront leur troisième tour. Une chose est sûre, l'équipe de France, qui « avance groupé, va essayer d'aller au bout », rappelle une nouvelle fois Justine Dupont.


Chloe Calmon aux repêchages
Engagée dans une deuxième série très relevée avec la Japonaise Natsumi Taoka (11,04 pts) et l'Américaine Lindsay Steinriede (9,13), la Brésilienne Chloe Calmon a terminé 3e de la série, passant même tout près de la dernière place (6,2). La vice-championne du monde en titre va donc devoir passer par les repêchages. Autrement dit, elle rallonge son parcours de presque le double de tours si elle veut rallier la grande finale. La palme de la meilleure vague de la journée (et de la compétition féminine pour le moment) a été décernée à la Péruvienne Maria Fernanda Reyes (6,93 pts).


Le niveau féminin
« Quelques filles du tour professionnel ont fait le déplacement », remarque Alice Lemoigne. « Pour le moment, vu les conditions, il y a un certain suspense sur le niveau de toutes les filles, observe Justine Dupont. Nous sommes toutes un peu frustrées. On n'a pas encore pu montrer notre surf. Je sais que je peux faire mieux. Après ce sont les mêmes conditions pour nous toutes pendant 20 minutes, il n'y a donc pas d'excuse. Heureusement les vagues vont s'améliorer, ça va être chouette de pouvoir commencer à dérouler. Il va y avoir un petit peu de spectacle. »
« Avec une bonne stratégie à l'eau plus tout le clan français derrière nous, ça devrait bien se passer, poursuit Alice Lemoigne. Nous sommes motivées, nous avons envie de décrocher la médaille. » 

 TEAM FRANCE DUPONT JUSTINE FRA ISAWLSG FFS Biarritz 280519 Boulenger 3281

 

LES RÉSULTATS DU JOUR

LE PROGRAMME DE DEMAIN
6h45 : call
7h00 : 2e tour messieurs (Edouard Delpero série 1 à 7h, Antoine Delpero série 8 à 9h20)
9h40 : 3e tour dames 
10h40 : 3e tour messieurs
12h00 : repêchages

 

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 02 juin 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « Duvignac toujours là !  •  Coupe de France Sables d'olonne »
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz