surfingfrance.com

Une journée marathon pour débuter à Biarritz

Une journée marathon pour débuter à Biarritz  © Photos FFS

Les 52es championnats de France de surf à Biarritz débutent ce samedi matin et s'étaleront jusqu'au deuxième week-end des vacances scolaires (17-25 octobre). La première journée des « France » sera un véritable marathon avec pas moins de 7 finales et autant de titres de champions de France décernés en fin d'après-midi. Longboard, Stand Up Paddle, Bodyboard et Bodysurf seront à l'honneur avec certains des meilleurs spécialistes mondiaux !

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE PROGRAMME DETAILLE DU SAMEDI 17 OCTOBRE 2015

Les finales du jour

15h10, Grande Plage : finale bodyboard dames

15h35, Grande Plage : finale bodysurf Open

14h50, Côte des Basque : finale longboard Open

15h15, Côte des Basques : finale Stand Up Paddle Open

14h50, Côte des Basques 2 : finale longboard dames

15h15, Côte des Basques 2 : finale Stand Up Paddle dames

15h40, Milady : finale bodyboard Open

 

23 heures de compétition ce samedi !

Vingt-trois heures de compétition cumulées ! Voilà le programme prévisionnel pour la première journée des championnats de France 2015 à Biarritz. 23 heures réparties en sept catégories et quatre disciplines sur trois sites distincts. A savoir la Grande Plage de Biarritz, la Côte des Basques et la plage de la Milady. 

Pour cette journée d'ouverture, le longboard, le Stand Up Paddle, le bodyboard et le bodysurf seront à l'honneur. 

 

Et parmi les têtes d'affiche de ce samedi inaugural, citons notamment : 

- Antoine Delpero (champion du monde et d'Europe de longboard et de Stand Up Paddle), 

- Edouard Delpero (champion d'Europe de longboard), 

- Benoît Carpentier (n.9 mondial professionnel)

- Amaury Lavernhe (triple champion du monde de bodyboard), 

- Pierre-Louis Costes (double champion du monde de bodyboard), 

- Caroline Angibaud (vice-championne du monde de Stand Up Paddle)

- Anne-Cécile Lacoste (vice-championne du monde de bodyboard)

- Joël Badina (champion de France de bodysurf)

- Paul Grieumard (champion du monde junior de bodysurf)

- Alice Lemoigne (championne d'Europe de longboard)

- Justine Dupont (championne d'Europe de longboard)

De belles conditions

Du (très) grand spectacle en perspective, avec un soleil qui devrait prédominer, du vent de terre toute la journée et des vagues entre 50 cm et 1 mètre.

La forme physique avant tout

Il est certain que la condition physique va être primordiale avec, pour certains concurrents, 5 à 7 passages à l'eau en l'espace d'une journée !

 

Régis Blanchard : « Quatre spots différents au meilleur moment de la marée »

Le choix d'une telle journée marathon est dicté par les prévisions météos et la faible houle qui va affecter Biarritz dans les jours à venir. Régis Blanchard, le directeur de compétition des championnats de France pour la troisième année consécutive s'explique : « Nous voulons absolument profiter des vagues de samedi en prévision des conditions aléatoires de dimanche (18) du manque total de vagues prévu pour le début de semaine à venir. » Le directeur de la compétition précise que les spots retenus l'ont été en fonction des spécificités de chaque discipline. 

« Le bodyboard se fera à la Milady (au sud de Biarritz), un spot de rochers qui capte mieux la houle et qui fonctionne toute la journée, quelle que soit la marée. On l'a encore inspecté ce vendredi et je pense qu'il répondra aux attentes des riders, » commente Régis Blanchard. 

Concernant le longboard et le Stand Up Paddle, la direction de compétition a souhaité regrouper les deux activités, similaires, sur le même site, celui de la Côte des Basques. D'autant que de nombreux compétiteurs sont inscrits dans les deux disciplines. « Nous aurons deux podiums sur le site de la Côte des Basques, un au nord et un au sud. Nous allons pouvoir faire passer les deux disciplines chez les messieurs et les dames, en permettant à tous de participer dans les deux activités, ajoute Régis Blanchard. On a prévu de débuter à 9h30 avec la marée qui va baisser afin de profiter des meilleures conditions toute la journée. »

Enfin, le bodysurf et le bodyboard dames se disputeront tous deux sur le site principal de la compétition, à savoir la Grande Plage de Biarritz. « Là aussi, nous allons attendre le meilleur moment de la marée pour le spot, donc pas avant 10h30. La vague est assez creuse en ce moment, ce qui devrait offrir de belles glisses aux concurrents de ces deux disciplines. »

 

 

LES CHAMPIONNATS DE FRANCE DE SURF 2015 A BIARRITZ

Deux sites exceptionnels

La Fédération Française de Surf et la Ville de Biarritz organisent la 52e édition des championnats de France de surf du 17 au 25 octobre. Le site principal est la Grande Plage, le village est installé sur la terrasse du Casino ; le site annexe est à la Côte des Basques. 

450 compétiteurs de toute la France

450 compétiteurs se disputeront les 30 titres nationaux mis en jeu dans les 8 disciplines. 

Les compétiteurs sont issus de l’Aquitaine, la Charente, les Pays de Loire, la Bretagne, la Normandie, le Languedoc, la région Paca, la Réunion, la Martinique, la Guadeloupe, la Nouvelle-Calédonie. 

Le Handi Surf pour une première

Pour la première fois cette année auront lieu les championnats de France Handi Surf. La compétition se déroulera le vendredi 23 octobre à la Côte des Basque, en collaboration avec l’Association Nationale Handi Surf.

Le comédien Frédéric Diefenthal invité d'honneur des « France »

L’acteur Frédéric Diefenthal (Taxi, Flics) est l’invité d’honneur des championnats de France de Surf à Biarritz. Passionné de surf, sport qu’il pratique depuis plusieurs années, il sera présent sur le site de l’évènement du samedi 17 au mardi 20 octobre inclus.  Frédéric Diefenthal se rendra disponible pour toute demande d'interview dans le cadre des championnats de France de Surf 2015 à Biarritz.

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 29 décembre 2015
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz