Coronavirus / La WSL annule ou reporte toutes ses compétitions en mars

En raison de la pandémie de Covid-19, la World Surf League a décidé d'annuler ou de reporter toutes les compétitions du mois de mars, y compris la première manche du CT 2020 à Snapper qui est d'ores et déjà annulée. Une quinzaine de surfeurs français se trouve actuellement entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande pour les deux premiers Challengers Series de la saison.


« Le coronavirus a des conséquences énormes sur les événements sportifs et les rassemblements de toutes sortes à travers le monde et nous n'en sommes pas indifférents, a déclaré le PDG de la WSL, Erik Logan. La santé et la sécurité de nos athlètes, de nos fans et de notre personnel sont primordiales. Du point de vue de la responsabilité sociale, nous prenons également très au sérieux le rôle que nos événements pourraient jouer dans l'accélération de la propagation du virus. Nous avons été en contact étroit avec nos athlètes et nous sommes convaincus que c'est la bonne chose à faire en ce moment. » La WSL déclare apr ailleurs étudier l'évolution de la pandémie et pourra prendre des décisions au jour le jour sur d'autres annulations et reports de compétitions. 
Au total, 1 CT, 8 QS, 2 pro junior et 1 longboard pro sont d'ores et déjà concernés.


Les compétitions annulées ou reportées
Papara Pro Open Tahiti (QS) - annulé
Piha Pro Junior, Nouvelle-Zélande (junior) - reporté
Corona Piha Pro, Nouvelle-Zélande (QS) - reporté
Seat Pro Netanya, Israël (QS) - reporté
Barbados Surf Pro, Barbades (QS) - reporté
Corona Open Gold Coast (CT), Australie - annulé
WSL Awards (cérémonie) - reporté
Red Bull Airborne Gold Coast, Australie (special event) - annulé
Jack's Surfboards Pro, USA (QS) - reporté
Longboard Pro Espinho, Portugal (LQS) - reporté
Caparica Surf Fest Pro, Portugal (QS et junior) - reporté
Central Japan Open, Japon (QS) - reporté
Krui Pro, Indonésie (QS) - reporté


Les Français impactés par cette décision
Plus d'une vingtaine de surfeurs français sont directement concernés par cette décision : à commencer par les pensionnaires du QS actuellement en Australie et en Nouvelle-Zélande pour les deux premiers Challengers Series (ex 10.000) de la saison à Sydney et Aukland, ainsi que les 3 membres du CT. Si Jérémy Florès et Michel Bourez sont restés chez eux à Tahiti, Johanne Defay a participé au Sydney Pro cette semaine et se trouve actuellement à Piha. Les autres surfeurs entre l'Australie et la NZ sont : Jorgann Couzinet, Maxime Huscenot, Joan Duru, Charly Quivront, Mihimana Braye, Tristan Guilbaud, Tim Bisso, Gatien Delahaye, Charly Martin, Marc Lacomare, Vahine Fierro, Pauline Ado, Maud Le Car, Cannelle Bulard et Tessa Thyssen. Nombre d'autres surfeurs du QS mais aussi des juniors et des longboarders resteront à la maison au mois de mars.

Dernière modification le : 13 mars 2020
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia