Début du stage olympique à Tahiti

Photo de famille ce matin à Papara avec (de gauche à droite) : Simon Paillard, Johanne defay, Michel Plateau, Jérémy Florès, Xavier Mondenx, Stéphane Corbinien, Michel Bourez et Hira Teriinatoofa. Photo de famille ce matin à Papara avec (de gauche à droite) : Simon Paillard, Johanne defay, Michel Plateau, Jérémy Florès, Xavier Mondenx, Stéphane Corbinien, Michel Bourez et Hira Teriinatoofa.  © FFSurf
Avec l'arrivée de Johanne Defay, mercredi à Tahiti, le stage de préparation olympique a débuté en Polynésie française. Les trois surfeurs qualifiés pour les Jeux de Tokyo-2020 seront supervisés par les techniciens de la fédération française. 

Michel Bourez, Jérémy Florès et Johanne Defay, les trois surfeurs qualifiés pour les Jeux de Tokyo-2020, se sont retrouvés ce mercredi à Papara, au sud-ouest de Tahiti. Au programme de cette première journée : un long échange sur le thème des JO avec Michel Plateau, le directeur technique national, Stéphane Corbinien, le directeur de la performance, et Xavier Mondenx, le préparateur physique de la fédération française.
Le programme du stage a aussi été défini avec des séances physiques à la carte, et des entraînements de surf selon les conditions météo. L'entrée d'une belle houle de sud jeudi va permettre à Bourez et Florès de retrouver le spot de Teahupo'o, que va découvrir Defay, jusqu'à samedi.
Réunion avec la FTS ce jeudi
Après quoi, les vagues de beach breaks de Papara (sud) et Papenoo (nord) permettront de s'entraîner dans des conditions similaires à celles du site des Jeux, à Chiba. Ce qui correspondra à l'arrivée à Tahiti de Patrick Florès, le head coach des équipes de France, et Frédéric Robin, l'entraîneur olympique.
Ce jeudi, les techniciens nationaux ont une réunion de travail avec la Fédération tahitienne de surf et les représentants locaux et métropolitains du ministère des sports, autour des possibilités de rapprochement et d'actions communes (formation, entraînement, etc..), dans le cadre du développement de l'activité et des perspectives sur le haut niveau sportif.

Remerciements
La Fédération Française de Surf tient à vivement remercier pour leur accueil ses hôtes de la Fédération Tahitienne de Surf, et pour leur soutien dans ce déplacement la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, Hertz Polynésie, les marques de boissons locales Eau Royale et Rotui, ainsi que l'entraîneur Hira Teriinatoofa, lequel a activement travaillé sur la réalisation du stage auquel il participe également.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia