surfingfrance.com

Huit champions de France couronnés ce lundi à Hossegor et Seignosse

Maxime Huscenot remporte pour la première fois le titre de champion de France de surf Open. Maxime Huscenot remporte pour la première fois le titre de champion de France de surf Open.  © FFSurf/We Creative

La 3e journée des championnats de France de surf aura été un véritable marathon entre les spots de la Gravière, à Hossegor, et des Bourdaines, à Seignosse, où huit titres ont été décernés ce lundi. 
Maxime Huscenot (Réunion) et Maud Le Car (Guadeloupe) remportent leur premier succès national surf Open, tout comme Benoît Carpentier (Bretagne) et Camille Tonin (Bretagne) en Stand Up Paddle surf, Thomas Debierre (Guadeloupe) et Illona Goasguen (Bretagne) en surf juniors.
Alice Lemoigne (Réunion) et Antoine Delpero (Nouvelle-Aquitaine) conservent leur couronne en longboard et portent à quatre le nombre de leurs victoires sur les championnats de France de la spécialité.



Après la grisaille de dimanche, qui aura perturbé le déroulement de la compétition, place au grand soleil ce lundi dans les Landes. De fait, et avec de bonnes vagues de 1m20, la direction de compétition a procédé à une journée marathon pour rattraper le retard dominical.
Trois titres pour la Bretagne
Que retenir de ce troisième jour de compétition ? En premier lieu, le triplé de la délégation bretonne qui rafle les titres Open messieurs et dames en Stand Up Paddle Surf. Benoît Carpentier, champion d'Europe et n.3 mondial en titre, a réparé une « erreur » en remportant haut la main la finale Sup Surf pour ajouter, enfin, la ligne qui manquait encore à son palmarès. Il le doit à son surf toujours aussi engagé, et une droite notée 8.83 pts à moins de 5 minutes de la fin, pour tuer tout suspense.
Goasguen a tout gagné chez les jeunes
Chez les dames, la jeune Camille Tonin (15 ans) ne semblait pas croire à sa victoire, laquelle s'est jouait en matinée et à marée basse sur des vagues très compliquées. Quant au 3e titre breton, il revient à la surfeuse Illona Goasguen qui s'impose en junior, après avoir remporté les championnats en minimes puis en cadets. Une victoire dans la douleur qu'elle s'adjuge de peu devant la Guadeloupéenne Nell Auptel.
Huscenot devant Quivront pour 0,04 pt
Cette seconde journée aura été également marquée par les victoires dans la catégorie reine du surf Open, de Maxime Huscenot et Maud Le Car. Tous deux n'avaient jamais obtenu ce titre. Huscenot avait bien été sacré voici dix ans alors qu'il était encore cadet.
Depuis, le champion du monde junior navigue sur le circuit QS et sa participation aux « France » 2018 en avait fait la tête de série n.1.
Le Réunionnais a pourtant bien failli repartir une nouvelle bredouille car le Charentais Charly Quivront a mené tout du long la finale. Une dernière gauche à 3 minutes de la fin lui permettait de récolter un 6.40 et de retourner la situation en sa faveur, doublant Quivront pour 0,04 point (14 à 13.96). Rageant pour le surfeur de Royan qui échoue pour la seconde fois à une place du titre, trois ans après sa médaille d'argent de 2015 à Biarritz.
Lecar Maud CDF2018 LANDES JOUR3 we creative JUS0347Le Car pour St Martin
Chez les dames, Maud Le Car (photo) a, elle aussi, craint le retour dans les derniers instants de sa principale rivale Cannelle Bulard. Après des premiers échanges standards, les deux favorites se sont rendues coup pour coup à la moitié de la série : Bulard obtenant un 9 points pour un seul turn de dos hyper explosif, Le Car construisant un 8 points pour une longue droite tout en carve. A la recherche d'un 5.83 pour remporter un 4e titre Open, Bulard ne trouva jamais la vague propice.
La joie de Maud Le Car au sortir de l'eau était autant pour son compagnon Joan Duru, finaliste du CT du Portugal avant-hier, que pour son île, Saint Martin, durement touchée voici un an lors du passage du cyclone Irma.
Debierre maître en Europe puis en France
A peine le titre de Le Car consommée et fêtée, les supporteurs de la Guadeloupe pouvaient de nouveau exulter quand Thomas Debiere pliait la finale junior quelques minutes plus tard . D'abord en allant chercher un 7 points d'entrée puis en obtenant un 9 points pour une droite déchirée de turns toujours aussi puissants.
Champion d'Europe en juillet au Portugal, Debierre décroche son premier titre national en junior et confirme que ses soucis physiques (dos et genou) sont désormais loin.
Lemoigne a eu chaud
En conclusion de la journée, Alice Lemoigne et Antoine Delpero sont donc parvenus à conserver leur titre domestique. Lemoigne offre à la Réunion sa deuxième médaille d'or du jour, non sans mal.
Passée en tête à 10 minutes du final après une belle et longue droite (7.50), elle a eu peur dans les derniers instants après que Poeti Norac a signé un 5 points pour revenir à 0,03 point. Las, la Vendéenne ne trouva pas de nouvelle vague pour créer l'exploit.
Le récital des frères Delpero
Delepro Antoine CDF 2018 LANDES JOUR 3 we creative ARR56606Chez les messieurs, passés au soleil couchant, les frères Delpero ont donné un nouveau récital en mettant combo leurs adversaires.
Après le 10 d'Edouard la veille en demi-finale, Antoine a su répondre au bon moment en obtenant à son tour la note parfaite en finale, à 9 minutes du coup de trompe. Un long rose puis un reentry parfaitement maitrisé sur une vague de série auront donc fait la différence pour l'aîné de la fratrie.
Lequel revient à hauteur de son frangin au nombre de titres nationaux (4), mais ne pourra aller chercher le record détenu par Jonatahn Larcher (8), puisqu'à 33 ans, le surfeur de Biarritz a annoncé qu'il allait certainement se retirer sur ce succès.
Un mardi aussi très chargé
Après cette (très) longue journée ponctuée par une belle remise des prix au Village des championnats de France, au point d'Or à Hossegor, la direction de compétition a décidé de remettre une nouvelle couche demain mardi. Sept nouveaux titres nationaux devraient être décernés d'ici la fin de la 4e journée en surf, longboard, bodyboard et body surf espoirs.



LES RÉSULTATS


Surf Open
1 - Maxime Huscenot (Réunion) 14.00
2 - Charly Quivront (Nouvelle-Aquitaine) 13.96
3 - Marc Lacomare (Nouvelle-Aquitaine) 11.07
4 - Léo-Paul Etienne (Guadeloupe) 7.50

Surf dames
1 - Maud Le Car (Guadeloupe) 14.83
2 - Cannelle Bulard (Réunion) 10.40
3 - Emma Dubes (Nouvelle-Aquitaine) 6.00
4 - Elisa Cazenave (Nouvelle-Aquitaine) 4.70

Surf juniors
1 - Thomas Debierre (Guadeloupe) 16.00
2 - Maxime Dos Anjos (Nouvelle-Aquitaine) 11.90
3 - Aurélien Buffet (Bretagne) 7.33
4 - Tiago Carrique (Nouvelle-Aquitaine) 5.10

Surf juniors filles
1 - Illona Goasguen (Bretagne) 9.60
2 - Nell Auptel (Guadeloupe) 7.77
3 - Manon Alda (Nouvelle-Aquitaine) 4.73
4 - Mae Demanez (Guadeloupe) 3.47

Longboard Open
1 - Antoine Delpero (Nouvelle-Aquitaine) 18.17
2 - Edouard Delpero (Nouvelle-Aquitaine) 17.30
3 - Emilien Fleury (Nouvelle-Aquitaine) 13.33
4 - Andony Abaigar (Nouvelle-Aquitaine) 7.03

Longboard dames
1 - Alice Lemoigne (Réunion) 11.20
2 - Poeti Norac (Pays de la Loire) 11.17
3 - Marie Chauché (Nouvelle-Aquitaine) 10.17
4 - Victoria Vergara (Réunion) 5.30

Stand Up Paddle dames
1 - Camille Tonin (Bretagne) 4.23
2 - Delphine Macaire (Nouvelle-Aquitaine) 4.00
3 - Hélène Bonnan (Nouvelle-Aquitaine) 3.13
4 - Tiphaine Maillard (Réunion) 2.93

Stand Up Paddle messieurs
1 - Benoit Carpentier (Bretagne) 16.00
2 - Clément Roseyro (Nouvelle-Aquitaine) 11.70
3 - Alexis Deniel (Bretagne) 9.20
4 - Alexis Girardeau (Nouvelle-Aquitaine) 8.80


TOUS LES RÉSULTATS
https://bit.ly/2NR6AWk


RÉACTIONS

Maxime Huscenot (champion de France surf Open) : « Je n'avais jamais gagné en Open. Je suis vraiment content, ça faisait deux ans que je n'y arrivais pas. J'ai voulu aller au même endroit que les finalistes juniors. La marée ne nous a pas aidés. Je n'ai pas eu de bonnes vagues au début. Je suis sorti du pic, j'ai eu une bonne gauche, ça m'a remis dedans, ça m'a redonné de l'énergie. Je pensais que Charly (Quivront) allait peut être gagner, il a bien surfé lui aussi. Il y avait du niveau sur ce championnat. Ça fait plaisir d'avoir surfé tous ensemble dans de bonnes vagues cette semaine. Et puis, ça me fait plaisir de revoir tous mes amis de la Réunion. »

Maud Le Car (championne de France surf Open) : « C'était cool de surfer contre Cannelle (Bulard). Elle a repris les QS cette saison. C'est une compétitrice redoutable. Je voulais donc prendre de bonnes vagues, me lâcher et m'amuser. Je suis donc très contente. Cette victoire est pour mon île de St Martin, pour tous les gens qui s'investissent, qui ont le courage tous les jours de reconstruire l'île. On est toujours là. Et puis, on a fait un bon travail d'équipe avec Joan (Duru, son compagnon, finaliste du CT au Portugal) ces derniers jours. Le travail d'équipe paye toujours ! »

Benoit Carpentier (champion de France Sup Surf Open) : « Les vagues étaient excellentes pour la finale. Je gagne enfin ce titre. Je ne l'avais jamais eu. Je suis heureux d'avoir pu montrer mon surf et monter sur la plus haute marche du podium. Il y a un sacré niveau en Sup Surf en France. J'espère qu'on aura de bonnes vagues en Chine pour les Mondiaux et que là aussi on finira en haut du podium. La Bretagne est en force, on est 70 ici. On a remporté trois titres dans la journée, c'est top ! »

Antoine Delpero (champion de France Longboard) : « Ce fut un championnat de France long, ça fait 3 jours qu'on attendait. Il ya eu le brouillard, la marée, ça a été long. Ça se termine par une victoire pour moi. C'est top. Je peux encore gagner à 33 ans ! Je suis heureux d'avoir gagné face à des amis et face à mon frère. L'ambiance était géniale. Dans le longboard français, on se connaît tous. Je ne sais pas si je reviendrais sur les championnats de France, d'autant que c'est mieux de terminer par cette victoire. »

Thomas Debierre (champion de France surf junior) : « J'ai eu une bonne vague d'entrée, un 7 pts, ça met en confiance. Je savais qu'il fallait que je fasse encore mieux pour la suite de la finale. Quand j'ai vu Maud (Le Car) gagner, je voulais vraiment gagner moi aussi pour la Guadeloupe. C'était ma dernière année en junior. J'espère que je réussirai à faire des résultats en Open désormais. »


LE PROGRAMME DE MARDI
Call à 8h30 au village à Hossegor pour définir les horaires de la journée
1er tour jusqu'aux finales en :
Surf cadets, surf cadettes, longboard espoirs, bodyboard minimes, bodyboard cadets, bodyboard filles espoirs, bodysurf espoirs.

 

 

Vidéo associée

Dernière modification le : 23 octobre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu