surfingfrance.com

LA RETRO 2014 - DECEMBRE

Nous vous faisons revivre l’année 2014 depuis le 21 décembre. Aujourd’hui, dernier volet et dernier mois de notre rétro : décembre.

 

 

6 - Michel Bourez remporte la World Cup à Hawaii, Jérémy Florès officiellement maintenu

Michel Bourez remporte le Vans World Cup, dernière étape du circuit QS 2014, à Sunset beach (Hawaii), dans des vagues de plus de 3 mètres+. Eliminé au Rd3, Jérémy Florès passe de la 8e à la 11e place au ranking QS final, mais assure toutefois son maintien pour le World Tour 2015. Joan Duru (20e) et Charly Martin (22e) échouent dans leur rêve de qualification. 

 

7 - Titouan Puyo s’offre la Seine

Champion du monde de longue distance en mai dernier, Titouan Puyo s’adjuge le Nautic Paris Sup Crossing, disputé sur la Seine. Le Calédonien règle les 13,5 km de course en 1h08 en devançant le Danois Casper Steinfath. Gaëtan Séné complète le podium d’une course à laquelle prennent part quelque 400 personnes, dont l’Hawaïen Kai Lenny (8e).

 

10 - Tim Creignou 3e des Mondiaux ASP de longboard en Chine !

Superbe performance de Timothée Creignou qui va jusqu’en demi-finales des championnats du monde de longboard de l’ASP, remportés à Haïnan (Chine) par l’Australien Harley Ingleby. Antoine Delpero prend la 5e place. Chez les filles, la victoire revient à l’Australienne Chelsea Williams, les Françaises Victoria Vergara et Alice Lemoigne sont 9es.

 

11 - Len’s Arancibia prince de Mundaka

Le Basque Len’s Arancibia s’adjuge la finale européenne du GromSearch, à Mundaka, en Espagne. La Canaulaise Juliette Brice est 3e chez les filles. Tous deux obtiennent leur ticket pour la finale mondiale qui aura lieu « somewhere » en début d’année prochaine.

 

11 - Benjamin Sanchis, la vague d’une vie ! (photo)

Le surfeur français Benjamin Sanchis flirte avec la barre mythique des 100 pieds (30 mètres) à Nazaré, au nord de Lisbonne, au Portugal. Après avoir tutoyé les monstres de Mullaghmore (Irlande) et de Belharra (France), après avoir pris une énorme boite à Teahupoo (Tahiti), Benjamin Sanchis s'est offert le ride de sa vie, au Portugal. Il est nominé pour la plus grosse vague de l’année mais aussi le pire wipe-out.

 

13 - Amaury Lavernhe champion du monde de DK, la France deuxième nation mondiale de bodyboard

Vainqueur de l’Aloha Cup, l’épreuve en relais, l’équipe de France conclu en beauté ses championnats du monde de bodyboard à la deuxième place au classement des nations, à Iquique, au Chili. Comme en 2012, elle termine à cette place grâce en grande partie à Amaury Lavernhe : champion du monde en drop knee et deuxième en Open. Ainsi qu’à la médaille de bronze d’Anne-Cécile Lacoste et à la finale de Jérémy Arnoux.

 

20 - Gabriel Medina champion du monde, Michel Bourez 5e, Jérémy Florès 33e

Finaliste du Billabong Pipe Masters remporté par Julian Wilson (Aus), Gabriel Medina entre dans l'histoire du surf en devenant le premier Brésilien à remporter le titre mondial. Pour la première fois depuis 1976 et la création du tour mondial, le champion du monde n'est ni Australien, ni Américain. Cinquième du classement, le Tahitien Michel Bourez obtient le meilleur classement d'un surfeur français, jusque là détenu par Jérémy Florès et sa 8e place en 2007. Ce dernier, finalement maintenu, ne devra pas oublier sa pire saison au sien de l'élite depuis 2007 : 33e sur le world tour. Le Réunionnais s'est sauvé grâce au circuit qualificatif et à sa place dans le Top 10 du QS. Il lui faudra revoir pas mal de choses pour 2015 et une neuvième saison consécutive sur le tour mondial. 

 

Dernière modification le : 31 décembre 2014
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « LA RETRO 2014 - NOVEMBRE  •  Le visage du World Tour 2015 »
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz