surfingfrance.com

Mélanie Lafenêtre vice-championne du monde en Chine

Mélanie Lafenêtre tout sourire à l'arrivée de sa course ce mercredi en Chine. Mélanie Lafenêtre tout sourire à l'arrivée de sa course ce mercredi en Chine.  © FFSurf

La Française Mélanie Lafenêtre a remporté la médaille d'argent de la technical race aux championnats du monde de Stand Up Paddle, ce mercredi sur l'île de Haïnan, en Chine. 
A l'issue de la 6e journée de compétition, la France grimpe sur le podium du classement provisoire des nations, dominé par les Etats-Unis (3 titres aujourd'hui) et l'Australie (2 titres).


LES RÉSULTATS DU JOUR

Technical race messieurs
1. Daniel Hasulyo (Hongrie) 30'25'53
2. Connor Baxter (Etats-Unis) 30'52'38
3. Trevor Tunnington (NZ) 31'05'44
4. Bruno Hasulyo (Hongrie) 31'11'04
5. Martin Vitry (France) 31'42'03
8. Titouan Puyo (France) 31'50'85

Technical race dames
1. Candice Appleby (Etats-Unis) 34'13'55
2. Terrene Black (Australie) 34'25'49
3. Shakira Westdorp (Australie) 34'53'97
4. Olivia Piana (France) 35'18'78
6. Amandine Chazot (France) 35'56'35

Technical race juniors
1. Ryan Funk (Etats-Unis) 31'08'86
2. Oliver Houghton (NZ) 31'19'56
3. Sam McCullough( Australie) 31'37'31
4. Noïc Garioud (France) 31'48'91

Technical race juniors filles
1. Jade Howson (Etats-Unis) 36'13'61
2. Mélanie Lafenêtre (France) 36'41'01
3. Caroline Küntzel (Danemark) 37'31'94
4. Laura Dal Pont (Italie) 37'39'24

Technical race prone messieurs
1. Lachie Lansdown (Australie) 33'28'85
2. Hunter Pflüger (Etats-Unis) 33'31'19
3. Daniel Hart (NZ) 33'44'66
4. Jadon Wessels (Afrique du Sud) 34'01'89
5. Jérémie Camgrand (France) 34'43'62

Technical race prone dames
1. Grace Rosato (Australie) 37'00'14
2. Judit Verges (Espagne) 37'30'77
3. Katrine Zinck (Danemark) 37'40'27
4. Kailyn Winter (Etats-Unis) 37'40'77
8. Margot Calvet (France) 41'47'73

PUYO DSC2996

Pour sa première et dernière participation aux Mondiaux juniors ISA de Sup race, Mélanie Lafenêtre (18 ans cette année) a atteint l'objectif fixé : monter sur la deuxième marche du podium derrière l'intouchable américaine Jade Howson. La Varoise a réalisé une course parfaite, en se détachant du groupe des poursuivantes pour rester dans le sillage de Howson aussi longtemps que possible. Sur un dernier surf, Lafenêtre s'est même rapprochée de l'Américaine qui a du s'employer pour aller finir le travail.
Grosse déception pour Garioud
Chez les juniors garçons, Noïc Garioud (16 ans) visait ni plus ni moins que l'or. Idéalement lancé après un départ canon, le Calédonien a mené durant deux tours avant de s'effondrer. Les avant-bras tétanisés depuis le début de la course, il a progressivement lâché prise pour dégringoler à la 4e place. Rageant quant on connait le potentiel du garçon qui rêvait d'en découdre jusqu'au bout avec le phénomène américain Ryan Funk, finalement sacré.
CAMGRAND DSC2192Camgrand dans le top 5
En prone paddleboard, Jérémie Camgrand est resté au contact d'un quatuor emmené par l'octuple champion du monde australien Lachie Lansdown durant presqu'un tour. Avant qu'une série de vagues profite à ses adversaires alors qu'il restait scotché sur le plan d'eau. Le Basque a tout tenté pour revenir mais il a joué de malchance à presque tous les passages dans le surf. Il sécurise tout de même une très belle 5e place alors que Lansdown s'offre un nouveau titre au terme d'un finish à suspense avec l'Américain Hunter Pflüger.
Chez les dames, Margot Calvet n'a malheureusement pas tenu la distance. Handicapée par des blessures aux deux pieds, la Landaise a serré les dents sur les 5 km pour finalement prendre la 8e place d'une course remportée par l'Australienne Grace Rosato.
Vitry et Puyo décrochés
En Sup race messieurs, Martin Vitry et Titouan Puyo fondaient de gros espoirs avec deux parties surf qui semblaient leur convenir. Las, les Français ont, eux aussi, raté le coche des séries de vagues à presque chaque tour. Présent dans l'échappée à cinq du début de course, Vitry a manqué une ondulation au deuxième tour qui a propulsé loin devant les Hongrois Daniel et Bruno Hasulyo, l'Américain Connor Baxter et le Néo-Zélandais Trevor Tunnington. Le Normand a tout tenté pour revenir en vain. Il doit se contenter de la 5e place d'une course qui revient à Daniel Hasulyo. Un temps sixième, Puyo s'est fait rejoindre dans le dernier tour par la patrouille et limite la casse pour finir 8e.
Piana au pied du podium
Pour conclure cette nouvelle longue journée, la finale Sup race dames est revenue à la grande favorite américaine Candice Appleby. Laquelle a dû s'employer tout du long pour se défaire de la course d'équipe des Australienne Terrene Black (2e) et Shakira Westdorp. Dans le sillage d'Appleby et devant les Aussies au premier tour, les Françaises Olivia Piana et Amandine Chazot se sont faites détacher peu à peu. Piana, vice-championne du monde en titre, a su trouver les ressources et les vagues pour conserver sa 4e place quant Chazot se faisait doubler au début du dernier tour par la Japonaise Yuka Sato qui lui soufflait la 5e place.
CHAZOT DSC3146Les Bleus laissent filer les USA et l'Australie
Si la France est désormais sur le podium des Mondiaux chinois de Stand Up Paddle, elle voit s'éloigner les Etats-Unis et l'Australie grands vainqueurs de cette première journée de finales de Stand Up Paddle race à Riyue Bay. Les deux pays sont appuyé sur les gaz lors de la technical race pour enlever 5 des 6 finales au programme.
Si rien n'est encore joué mathématiquement avec la moitié des points encore à distribuer, les Bleus ont manqué l'occasion de rester au contact. Et ils doivent maintenant regarder dans le rétroviseur, puisqu'ils ne devancent l'Espagne que de 8 petits points, et la Nouvelle-Zélande de 11 unités.
Jeudi de repos à Haïnan
Pas de course ce jeudi à Haïnan, mais repos et repérages du second site de compétition, un peu plus à l'est de Riyue bay. La compétition reprendra vendredi avec les sprints. Noïc Garioud et Amandine Chazot, vice-championne du monde l'an dernier au Danemark, représenteront les chances tricolores sur la spécialité.


RÉACTIONS

Mélanie Lafenêtre (vice-championne du monde juniors) : « Je suis heureuse. j'ai enfin capté le truc. C'est de la folie ! Toute l'équipe qui passe me dire bravo. Je réalisé enfin. Je suis dans un état ! C'est magnifique cette sensation. On est partie très fort avec Jade Howson et la Japonaise Miu Kogai. Mais la Japonaise m'a gênée, je n'ai pas pu drafter l'Américaine. J'ai ramé du début à la fin. J'ai eu une vague sur la fin. J'ai bien ramé pour revenir sur elle qui était tombée dans le surf. Mais je n'ai pas pu. Au final, je pense avoir bien géré ma course. »

PIANA DSC3260Olivia Piana (4e mondiale) : « J'en avais marre d'être vice-championne du monde, je l'ai été trois fois. J'ambitionnais de gagner aujourd'hui. Tout était en place pour que je réussisse. J'ai donné le meilleur mais il y a un gros niveau sur ces Mondiaux. Candice Appleby gagne logiquement et je pense que les deux Australiennes ont du se préparer elles aussi comme il faut pour cette course. Cette quatrième place représente le meilleur de moi même, je suis donc très contente de ce résultat. L'autre objectif à venir est la longue distance (samedi). Il faudra faire une course très stratégique avec Amandine (Chazot). »


CLASSEMENT GÉNÉRAL
1. Etats-Unis 16.364 pts
2. Australie 16.293 pts
3. France 14.567 pts
4. Espagne 14.559 pts
5. Nouvelle-Zélande 14.556 pts
6. Japon 13.948 pts
7. Grande-Bretagne 13.039 pts
8. Chine 12.193 pts
9. Danemark 12.126 pts
10. Italie 11.836 pts
11. Afrique du Sud 11.114 pts
12. Brésil 10.951 pts
13. Canada 8.520 pts
14. Hong Kong 7.987 pts
15. Taïwan 7.863 pts
16. Suisse 7.555 pts
17. Allemagne 7.540 pts
18. Russie 5.625 pts
19. Hongrie 4.530 pts
20. Suède 3.833 pts
21. Irlande 3.185 pts
22. Inde 2.000 pts
23. République tchèque 1.380 pts
24. Grèce 1.360 pts
25. Iran 1.285 pts
26. Chili 750 pts
[Le classement est établi sur le maximum de points que peut obtenir chaque nation en fonction des résultats de ses athlètes; certaines nations comme le Brésil ne sont pas au complet et ne pourront obtenir le maximum de points délivrés]


LE PROGRAMME DES MONDIAUX
Jeudi 29 novembre : jour de repos et changement de site
Vendredi 30 novembre : sprints
1er décembre : longue distance
2 décembre : relais et cérémonie de clôture


L'ÉQUIPE DE FRANCE
Titouan Puyo (Nouvelle-Calédonie) : Longue distance et technical race messieurs
Martin Vitry (Normandie) : Longue distance et technical race messieurs
Olivia Piana (PACA) : Longue distance, technical race dames
Amandine Chazot (Bretagne) : Longue distance, technical race et sprints dames
Noïc Garioud (Nouvelle-Calédonie) : technical race juniors et sprint messieurs
Mélanie Lafenêtre (PACA) : technical race juniors filles
Jérémie Camgrand (Nouvelle-Aquitaine) : Prone Paddle Longue distance et technical race messieurs
Margot Calvet (Nouvelle-Aquitaine) : Prone Paddle Longue distance et technical race dames
Staff
Stéphane Corbinien : directeur de l'équipe de France
Serge Lougarot : coach
Vincent Verhoeven : coach
Pascal Depaire : médecin
Stéphane Sisco : médias

 

 

Dernière modification le : 08 décembre 2018
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

AF ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir