surfingfrance.com

Mondiaux : la France 5e du relais au Japon

Cannelle Bulard part en dernier relayeur après que Jérémy Florès lui a donné le relais. Cannelle Bulard part en dernier relayeur après que Jérémy Florès lui a donné le relais.  © FFSurf

L'équipe de France a pris la cinquième place de la Aloha Cup, l'épreuve du relais des championnats du monde, ce mercredi à Miyazaki, au Japon. L'Australie emmenée par Owen Wright s'impose en finale devant l'Afrique du Sud de Jordy Smith, les USA de Kelly Slater et le Japon de Kanoa Igarashi.

Après les résultats en deça des objectifs chez les dames (Fierro 17e, Defay 25e et Bulard 29e), la France espérait décrocher une médaille sur l'épreuve du relais. Spécialité des Bleus depuis des années, la Aloha Cup avait notamment sacré l'équipe nationale en 2017 à domicile. Elle devra se contenter de la 5e place mais gardera un excellent souvenir du Tag Team le plus relevé de l'histoire des World Surfing Games. Et toutefois un des plus décontractés avec de bons fou-rire entre tous les participants. 
Perte de temps
Capture décran 2019 09 11 à 11.55.22Opposée à l'Australie, les Etats-Unis et l'Espagne dans la première demi-finale, l'équipe de France n'a pas trouvé les bonnes vagues ni bien géré les 45 minutes imparties pour exister face aux deux favoris Aussie et US. Pour ses premiers Mondiaux, Vahine Fierro a découvert le relais, qui se court sans système de priorité. Au pic avec Courtney Conlogue (USA) puis Carissa Moore (USA) et Ryan Callinan (Australie), elle n'a pu prendre ses deux vagues qu'au bout de 17 minutes (dont un beau 4,33) avant de donner le relais à Michel Bourez. Lui aussi aura mis du temps avant de partir sur sa première vague, une longue droite avec de gros turns puissants (6,43).
Florès en bon capitaine
 DSC1691A ce moment, Australiens et Américains étaient déjà loin devant au score, et l'Espagne devant les Bleus. Troisième relayeur Jérémy Florès partait à l'eau avec Slater et relançait la machine avec la meilleure vague du heat (pour les observateurs) : une longue droite lacérée par le capitaine (8,03). Dans le même temps, Slater rendait une copie plus soft pour un score plus élevé (8,17).
Le sprint de Bulard
Capture décran 2019 09 11 à 12.00.39Dernière à l'eau, Cannelle Bulard n'avait que 8 minutes pour prendre deux vagues et rentrer dans le box avant le buzzer. Une droite désespérément plate et une gauche minuscule plus tard, Bulard sprintait pour revenir à 20 secondes du coup de trompe final. De justesse pour conserver la 3e place chipée aux Espagnols emmenés par Aritz Aranburu mais regarder l'Australie (1er) et les USA (2e) passer en finale.
L'Australie pour 0,08 pt
En finale justement, les Australiens ont remis le couvert en battant d'extrême justesse l'Afrique du Sud : 0,08 point sépare les deux équipes. Sur le podium, les Etats-Unis n'ont pas su rentrer à temps et se voient pénalisés alors qu'ils ont longtemps été en tête de la finale. Tenants du titre et jouant à domicile, le Japon ferme la marche.
La compétition individuelle messieurs a repris dans l'après-midi avec les repêchages. Place au 2e et 3e tour demain jeudi.



RESULTATS
Finale
1 - Australie 38.19 pts (Owen Wright, Ryan Calling, Sally Fitzgibbon, Nikki Van Dijk)
2 - Afrique du Sud 38.11 pts (Jordy Smith, Bianca Buitendag, Mike February, Sarah Baum)
3 - Etats-Unis 35.38 pts (Kelly Slater, Courtney Conlogue, Connor Coffin, Carissa Moore)
4 - Japon 28.10 pts (Kanoa Igarashi, Hiroto Ohhara, Mahina Maeda, Sara Wakita)
Demi-finales
DF 1 : 1. Afrique du Sud 41.77, 2. Japon 38.34, 3. Argentine 34.01, 4. Pérou 27.34
DF 2 : 1. Australie 47.72, 2. Etats-Unis 46.72, 3. France 35.99, 4. Espagne 32.12

Capture décran 2019 09 11 à 11.53.48

LE PROGRAMME DU JOUR
Jeudi 12 septembre
2e tour messieurs

Vendredi 13 septembre
Compétition messieurs
Samedi 14 septembre
Compétition messieurs
Dimanche 15 septembre
Compétition messieurs (finale)


L'EQUIPE DE FRANCE
Johanne Defay, Vahine Fierro, Cannelle Bulard, Jérémy Florès, Michel Bourez, Hira Terinatoofa
Staff : Stéphane Corbinien, Patrick Florès, Frédéric Robin, Aymeric De Bouyn, Thierry Durantel, Stéphane Sisco

LES MONDIAUX EN DIRECT
Live : https://isasurf.org/wsg/2019/en/live/
NB : il y a 7 heures de plus sur la France. Quand il est 8h00 à Miyazaki, il est 1h00 le même jour à Paris.

 

 

Dernière modification le : 11 septembre 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasunallianz