Para Surf/Mondiaux : les Bleus en nombre à San Diego

Vice-championne du monde (Prone 2) en 2018, Kattel Ropert est une des chefs de file de l'équipe de France cette année à San Diego. Vice-championne du monde (Prone 2) en 2018, Kattel Ropert est une des chefs de file de l'équipe de France cette année à San Diego.  © ISA/Grant

L’équipe de France est à San Diego (Etats-Unis) pour disputer les 2020 AmpSurf ISA World Para Surfing Championship, les 5es championnats du monde de Para-Surf de l'International Surfing Association, du 11 au 15 mars en Californie. Cinquième nation mondiale lors de la dernière édition,, en 2018, la France arrive en nombre et avec des ambitions. 


Les 11 athlètes et les 9 personnes du staff ont pris leur quartier dans une maison à 10 minutes du spot. Composée de 11 athlètes cette équipe est la plus importante jamais envoyée sur ces championnats du monde. Après une journée d’entrainement dimanche, elle s’est enregistrée lundi matin à l’ISA, avant de repartir s’entrainer le reste de la journée.
Record de participation
L'édition 2020 du Championnat du monde de Para-Surf AmpSurf ISA bat déjà des records de participation avec 133 compétiteurs issus de 22 équipes nationales (120 en 2018) sont à La Jolla pour représenter leurs nations et viser les médailles individuelles et le classement par équipes.
Après des efforts et des révisions significatifs, l'édition 2020 introduit un système de classification Para Surf mis à jour pour assurer une compétition élevée et des règles du jeu équitables, une avancée pour que la discipline devienne Paralympique. Des catégories supplémentaires ont été ajoutées, chaque division couronnera les champions du monde hommes et femmes, avec un maximum de huit hommes et huit femmes alignés par équipes.
Petites vagues cette semaine
Lifestyle Team France GrantLa compétition qui débute demain se fera dans de petites vagues, une petite houle touchant les côtes sud de la Californie jusqu'à dimanche, jour des finales.
Les 10 champions du monde en titre sont tous confirmés pour défendre leur couronne l Bruno Hansen (Danemark), Ann Yoshida (Hawaii), Samantha Bloom (Australie), Melisa Reid (Angleterre), Matthew Formston (Australie), Alana Nichols (USA), Victoria Feige (Canada), Henrique Saraiva (Brésil), Freddy Marimon (Colombie) et Antony Smyth (Afrique du Sud). Champions du monde et grands favoris à domicile, les Etats-Unis auront une nouvelle fois fort à faire face au Brésil, vainqueur en 2016 et 2017. Les Français Katell Ropert (AS5) et Gwendal Halna du Fretay (AS6, photo ci-dessous), vice-champions du monde en titre, sont eux aussi présents pour faire aussi bien, voire mieux.

Du Fretay ISA Evans

L'ÉQUIPE DE FRANCE
Eric Dargent, capitaine (Stand 3)
Philippe Naud (Stand 2)
Gwendal Halna du Fretay (VI 2)
Thomas Da Silva (V1)
Cédric Montagney (Prone 2)
Lou Méchiche (V2)
Laura Domingues (Stand 1)
Katell Ropert (Prone 2)
Virginie Louppe (Stand 3)
Maxime Cabanne (Kneel)
Pierre Pochat (prone 1)
Staff
Jean-Marc Saint-Geours, chef de délégation
Aurélie Kieffer, élue FFS
Serge Lougarot, Team Manager
Régis Blanchard, coach
Julien Caste, coach spécialiste Handi Surf
Edouard Manson, médical
Antoine Bouchart
Mathilde St Arroman
Michel Garcia

LE PROGRAMME
(Site de La Jolla Shores)
Mercredi 11 mars
Cérémonie d'ouverture, de 9h30 à 11h30
Compétition, 13h-16h30
Jeudi 12 au dimanche 15 mars
Compétition 7h-16h30
Dimanche 15 mars
Cérémonie de clôture après les finales

LIVE
Les championnats du monde de Para Surf AmpSurf ISA 2020 peuvent être consultés en direct sur www.isasurf.org du 11 au 15 mars.

LA FRANCE AUX MONDIAUX DE PARA SURF
2018 : l'équipe de France prend la 5e place des championnats du monde Para Surf Stance organisés par l'International Surfing Association du 12 au 16 décembre en Californie. Les Etats-Unis remportent le titre mondial devant le Brésil et le Chili. Les Français Katell Michler (AS5) et Gwendal Halna du Fretay (AS6) sont vice-champions du monde. Morgane Elvira termine 4e en finale AS4 dames alors que les expérimentés Benoît Moreau (AS1) et Eric Dargent (AS2) font 5es. L'équipe de France enregistre son meilleur résultat en quatre participations aux Mondiaux de Para Surf de l'ISA et termine meilleure nation européenne.
2017 : Au classement des nations, l'équipe de France prend la 8e place sur 26 nations, avec une équipe pourtant incomplète. Cinq athlètes sont retenus en équipe de France Para Surf par la Fédération Française et l'Association Nationale Handi Surf, pour disputer la 3e édition des ISA World Adaptive Surfing Championships, les Mondiaux de Para Surf, à La Jolla, San Diego (Etats-Unis). En Californie, Eric Dargent est de nouveau vice-champion du monde en AS-2 (amputation au-dessus du genou), comme un an plus tôt. Cédrick Montagney et son binôme Antoine Bouchart prennent la 5e place en AS-5 (assisté) ; Philippe Naud est 7e en AS-1 (amputation en-dessous du genou et membre supérieur) ; Benoît Moreau est 9e en AS-1 ; Mathis Bonich est 13e en AS-2.
2016 : L'équipe de France prend la 7e place des World Adaptive Surfing Championships le 11 décembre à La Jolla (San Diego, Californie). Seulement 5 Français ont pu participer à cette deuxième édition quant les équipes nationales comportaient 8 athlètes. La meilleure performance tricolore est à mettre à l'actif d'Eric Dargent. Le capitaine des Bleus est vice-champion du monde dans la catégorie AS2 (amputation fémorale). En AS6 (déficient visuel), Gwendal Halna du Fretay est finaliste. Benoit Moreau prend la 5e place en AS1 (amputation membre supérieur). Cédric Montagney est 9e en AS5 (assisté) alors que Maxime Cabanne termine à la 10e place en AS2.
2015 : La France participe aux tout premiers championnats du monde Para Surf à La Jolla, San Diego (Californie), du 25 au 27 septembre. Sept surfeurs sont sélectionnés pour représenter le pays. Eric Dargent prend la 5e place dans la catégorie « debout ». Mathis Bonich est également 5e dans la catégorie « allongé ». Benoît Moreau est 7e en « debout ». En « debout », Pierre Pochat est 26e, Maxime Cabanne 28e et Laurent Marouf 32e. Fred Biscayar, le capitaine de l’équipe, est 9e dans la catégorie « assisté ». Pas de classement des nations pour cette première édition.

Dargent Grant 03Eric Dargent vice-champion du monde en 2016 et 2017 est le capitaine des Bleus.


LE PARA SURF
Depuis le 30 juin 2017, l’International Surfing Association (ISA) est reconnue comme la Fédération internationale officielle pour le Para Surf par le Comité international paralympique (IPC). Après la décision historique du Comité international olympique le 3 août 2016 d'inclure le surf au programme sportif des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, cette reconnaissance de l'IPC permet de s’approcher davantage encore de l’objectif de voir le Para Surf aux Jeux Paralympiques. L'ISA a d'ores et déjà fait la demande d'inscrire le Para Surf aux Jeux Panaméricains 2023 de Santiago du Chili.

LE PARA SURF EN FRANCE
La Fédération Française de Surf est aujourd’hui, avec l'Association Nationale Handi Surf, la seule entité reconnue par l’État pour le développement et la promotion du Para Surf et du Para Surf Adapté.



Vidéo associée

Dernière modification le : 11 mars 2020
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia