Pauline Ado et Joan Duru vainqueurs à Teahupo'o

Aucune autre compétition que celle annuelle du circuit professionnel n'avait jamais eu lieu à Teahupo'o. Ce nouveau rendez-vous a permis d'offrir du temps de compétition aux athlètes français dans le cadre de la préparation aux Jeux de Paris-2024.  Aucune autre compétition que celle annuelle du circuit professionnel n'avait jamais eu lieu à Teahupo'o. Ce nouveau rendez-vous a permis d'offrir du temps de compétition aux athlètes français dans le cadre de la préparation aux Jeux de Paris-2024.   © FFSurf / We Creative

Pauline Ado et Joan Duru ont remporté la première édition de la « Tatauraa Pererure Horue i Teahupo'o » samedi à Tahiti. Les deux surfeurs du Collectif France Olympique, qui termine un stage de 12 jours sur le site des Jeux de Paris-2024, se sont imposés dans des conditions moyennes avec des vagues d'1m20, des averses et du vent soutenu. 

 

Des petites vagues sous le soleil vendredi pour le premier jour. Des plus grosses mais sous la pluie samedi. Les compétiteurs ont eu droit à des conditions différentes et changeantes au cours de ces deux journées à Teahupo'o. Loin des standards qu'on connaît sur le spot le plus célèbre de la planète surf, mais déjà largement au-dessus de nombre de spots renommés. 
Après les trials et le premier tour féminin vendredi, disputés dans des vagues d'un petit mètre glassy, la compétition a continué samedi sous la pluie, parfois diluvienne, avec un vent de sud-est soutenu, et des séries d'environ 1m20 avec quelques rares sets à 1m50. 
Cinq sessions étaient au programme de la seconde journée, trois pour les messieurs et deux pour les dames. Le format de brassage retenu a permis à chaque surfeur de faire trois séries de 25 minutes chacune, avec le lycra et des juges sur un bateau dans le lagon, face à la vague.

Capture décran 2022 06 12 à 10.26.23Joan Duru qui sort du tube devant Maxime Huscenot qui le félicite : 9,33 pts au buzzer et la victoire finale pour Duru.

Duru vainqueur au buzzer
Finalement, Joan Duru est le seul à avoir remporté ses trois séries, avec un 9,33 pts au buzzer qui lui permet d'inverser le résultat de son dernier heat face à Maxime Huscenot. Duru s'impose devant Kauli Vaast, auteur du meilleur total du jour (16,26 pts) et Maxime Huscenot, vainqueur virtuel à 5 secondes près donc. 
Situation identique chez les dames, avec une dernière série mettant aux prises Pauline Ado et Vahine Fierro, deux victoires chacune au compteur, et 25 minutes pour se départager. Le choix de vagues et le surf engagé de la Basque lui permet de devancer la Tahitienne qui n'a pas trouvé de tube aujourd'hui sur son home spot. Sa petite sœur, Kohai Fierro prend la 3e place du classement général. 
L'ensemble des compétiteurs s'est ensuite retrouvée au PK0 pour une remise des prix colorée et chaleureuse organisée par le comité du tourisme de Taiarapu Ouest. Cette mise en situation de compétition très bénéfique pour les surfeurs du Collectif France Olympique vient conclure la douzaine de jours dans le Pacifique Sud. 

 Pauline Ado (FRA) durant l’Open de Tahiti organisé par la Fédération Française de Surf. Photographié par Antoine Justes, le 11/06/2022, à , à Teahupoo.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2022

LES RÉSULTATS

MESSIEURS

(1er : 5 pts ; 2e : 3 pts ; 3e : 2 pts ; 4e : 1 pt)

Session 1 
Série 1 : 1. Maxime Huscenot 11,16 pts, 2. Gatien Delahaye 11 pts
Série 2 : Kauli Vaast 16,26 pts, 2. Mihimana Braye 7,70 pts, 3. Armel Pujol 6,57 pts
Série 3 : 1. Joan Duru 15,80 pts, 2. Tim Bisso 12,67 pts, 3. Haumana Ateni 5,94 pts
Série 4 : 1. Justin Bécret 12,60 pts, 2. Manakei Kahiha 11,60 pts, 3. Thomas Debierre 9,40 pts

Session 2 
Série 1 : 1. Joan Duru 13,50 pts, 2. Manakei Kahiha 10,44 pts, 3. Mihimana Braye 8,33 pts
Série 2 : 1. Tim Bisso 11,80 pts, 2. Kauli Vaast 11,23 pts
Série 3 : 1. Gatien Delahaye 10,50 pts, 2. Thomas Debierre 10,10 pts, 3. Haumana Ateni  6,50 pts
Série 4 : 1. Maxime Huscenot 11,70 pts, 2. Justin Bécret 10,06 pts, 3. Armel Pujol 5,86 pts

Session 3 
Série 1 : 1. Gatien Delahaye 10,74 pts, 2. Manakei Kahiha 10,03 pts, 3. Tim Bisso 8,74 pts
Série 2 : 1. Kauli Vaast 13,94 pts, 2. Thomas Debierre 12,60 pts, 3. Armel Pujol 7,04 pts
Série 3 : 1. Joan Duru 15,36 pts, 2. Maxime Huscenot 14,10 pts, 3. Haumana Ateni 3,60 pts
Série 4 : 1. Mihimana Braye 15,23 pts, 2. Justin Bécret 9,84 pts

Classement général
1. Joan Duru 15 pts
2. Kauli Vaast 13 pts
3. Maxime Huscenot 13 pts
4. Gatien Delahaye 13 pts
5. Justin Bécret 11 pts
6. Mihimana Braye 10 pts
7. Tim Bisso 10 pts
8. Manakei Kahiha 9 pts
9. Thomas Debierre 8 pts
10. Armel Pujol 6 pts
11. Haumana Ateni 6 pts

Thomas Debierre (FRA) durant l’Open de Tahiti organisé par la Fédération Française de Surf. Photographié par Antoine Justes, le 11/06/2022, à , à Teahupoo.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2022

DAMES

(1ère : 5 pts ; 2e : 3 pts ; 3e : 2 pts ; 4e : 1 pt)

Session 1 
Série 1 : 1. Pauline Ado 12,56 pts, 2. Justine Dupont 9,26 pts, 3. Camille Liets 4,40 pts
Série 2 : 1. Vahine Fierro 15,20 pts, 2. Kohai Fierro 9,53 pts, Heimiti Fierro 9,33 pts, Maud Le Car 3,27 pts

Session 2 
Série 1 : 1. Pauline Ado 11,90 pts, 2. Maud Le Car 9,67 pts, 3. Heimiti Fierro 5,40 pts
Série 2 : 1. Vahine Fierro 11,67 pts, 2. Kohai Fierro 4,24 pts, 3. Justine Dupont 3,50 pts 

Session 3 
Série 1 : 1. Pauline Ado 11,43 pts, 2. Vahine Fierro 8,36 pts, 3. Heimiti Fierro 6,30 pts
Série 2 : 1. Maud Le Car 8,00 pts, 2. Kohai Fierro 6,80 pts

Classement général
1. Pauline Ado 15 pts
2. Vahine Fierro 13 pts
3. Maud Le Car 9 pts
4. Kohai Fierro 9 pts
5. Justine Dupont 7 pts
6. Heimiti Fierro 6 pts
7. Camille Liets 4 pts

Tim Bisso (FRA) durant l’Open de Tahiti organisé par la Fédération Française de Surf. Photographié par Antoine Justes, le 11/06/2022, à , à Teahupoo.© FFS / we_creative / Antoine Justes - 2022

 

REMERCIEMENTS
Cette compétition inédite, soutenue par l'Agence Nationale du Sport, entre dans le cadre de la convention liant la Fédération Française de Surf et la Fédération Tahitienne de Surf. 
La FTS et la FFSurf remercient les surfeurs et la population de Taiarapu Ouest ; le comité de tourisme de Taiarapu Ouest ; les services et les institutions sportives de Polynésie française ; les partenaires privés locaux : Vini, Yamaha, Coca-Cola. Merci également aux juges, à la water patrol qui ont assuré la sécurité sur les jets ski, aux pilotes des bateaux. 

 

ATN Brandmark RGB DeepBlue SmallLa Fédération Française de Surf remercie particulièrement la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, transporteur officiel des équipes de France, qui a contribué au déplacement des athlètes et du staff technique de ce second stage du Collectif France Olympique.

 

 

 

 

Dernière modification le : 13 juin 2022
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BP