Pauline Ado s’impose à Zarautz !

Pauline Ado s’impose à Zarautz !  © Photos WSL

La Française Pauline Ado a remporté la première édition du Zarautz Pro dames, ce dimanche au pays basque espagnol. L’hendayaise s’est imposée à l’issue d’une finale 100% française qui l’opposait à Justine Dupont, et signe son deuxième succès sur le circuit QS en moins d’un an, après son succès à Anglet en août dernier. Joan Duru est 3e chez les messieurs.

 

Pauline Ado confirme sa belle forme du moment. Après son quart de finale sur le QS 6.000 de manly (Australie), elle a enchaîné par un succès de prestige en remportant le Maïder ARostéguy à Biarritz dimanche dernier, et ce succès sur les vagues de Zarautz. Elle réalise un très bon début de saison. Sur sa route, la Basque a notamment éliminé l’Anglaise Keshia Seelow Eyre en quarts, et la Basque Ariane
Ochoa en demi. Voilà qui confirme le retour au premier plan de l’ancienne pensionnaire du CT (2011 à 2014), laquelle a fait une priorité la qualification pour l’élite en 2017.
Troisième finale QS pour Dupont
En finale, Ado a rapidement pris les devants en prenant une vague à 6,33 pts, suivie d’un 7,93 qui a relégué à plus de 9 points Dupont. 
Cette dernière est finalement revenue avec un 6,73 pts en fin de série. Insuffisant (il lui fallait un 11,90) pour signer un second succès en QS cette saison après sa victoire à Avoca beach (février) et sa finale à Boomerang beach (Australie).
Ado : « Un super entraînement »
« Nous avons eu beaucoup de chance avec les vagues ce week-end. Je n’étais pas revenu ici depuis très longtemps, depuis mes compétitions de jeunes, mais c’est sympa de revenir et de gagner. Les gens sont adorables et on peut vraiment dire qu’ils aiment surfer », a confié Pauline Ado.
« C’est un super entraînement car finalement les points ne devraient pas compter dans la course à la qualification. C’était une bonne opportunité de tester certaines choses et de rester dans le rythme. J’ai progressé au cours de la compétition et même si j’aurais voulu obtenir de meilleurs scores en finale, je suis très satisfait de ma compétition. »

Les erreurs de Justine

Pour Justine Dupont, cette nouvelle finale après celle d’Avocat beach (1re) et de Boomerang (2e) en février en Australie, ne s’est pas terminée comme elle le souhaitait : « Je me sentais bien en arrivant en finale mais ma stratégie n’a pas fonctionné. Je n’ai pas été assez patiente et je n’ai pas choisi les meilleures vagues. J’avais la priorité sur les meilleures vagues de Pauline mais j’étais un eu trop au large. Ce n’est pas la première fois que je fais ce genre d’erreur. J’apprends. J’ai un mois et demi devant moi avant la prochaine grosse compétition et je vais bien m’entraîner. »
Déception pour Le Car et Véteau
Déception en revanche pour Maud Le Car, vainqueur des QS 1.000 de Huntington (janvier) et Netanya (février), et éliminée en quarts de finale cette semaine à Zarautz. Kim Veteau, qui semble s’être totalement décomplexée sur le circuit QS, en témoigne sa 9e place à Manly le mois dernier, n’a malheureusement pas su saisir sa chance de monter en demi. Ce sera pour la prochaine fois. 
Duru en demis, Lacomare en quarts
Chez les messieurs, Joan Duru réalise la meilleure perf d’un contingent français qui comptait pas moins de 27 surfeurs. Le Landais s’est hissé en demi-finale et semblait bien parti pour s’imposer au regard des gros scores (+ 9 points) qu’il a accumulé tout au long de la compétition.
Après s’être défait de Marc Lacomare en quarts, lui aussi très impressionnant sur le beach break basque, Duru n’a pu franchir l’obstace Jonathan Gonzalez. Le Canarien qui l’avait déjà battu en série à quatre étant plus précis dans les vagues de Zarautz puisqu'il enlève la compétition.
Outre la 5e place de Lacomare, on retiendra les perfs de Charly Quivront 9e et de Ian Fontaine 13e. Déception par contre pour Maxime Huscenot et Medi Veminardi, qui débutaient leur saison QS après avoir volontairement fait une croix sur les contests australiens, et qui ont été éliminés au Rd3 à Zarautz (17es).

 

 

 RESULTATS

MESSIEURS
Finale
1 - Jonathan Gonzalez (Esp) 14.26
2 - Miguel Blanco (Por) 8.57
Demi-finales
SF 1: Jonathan Gonzalez (Esp)13.66 bat Joan Duru (Fra) 11.76
SF 2: Miguel Blanco (Por) 16.20 bat Aritz Aranburu (Esp) 13.50
Quarts de finale
QF 1: Joan Duru (Fra) 16.77 bat Marc Lacomare (Fra) 13.17
QF 2: Jonathan Gonzalez (Esp) 15.23 bat Jose Ferreira (Por) 14.26
QF 3: Miguel Blanco (Por) 13.40 bat Vicente Romero (Esp) 8.90
QF 4: Aritz Aranburu (Esp) 17.50 bat Pedro Henrique (Por) 12.00
Round 4
Heat 1: Marc Lacomare (Fra) 12.20, Jose Ferreira (Por) 11.30, Charly Quivront (Fra) 10.40, Luke Dillon (Ang) 8.57
Heat 2: Jonathan Gonzalez (Esp) 16.97, Joan Duru (Fra) 15.47, Adrien Toyon (Fra) 12.57, Gearoid McDaid (Irl) 6.50
Heat 3: Vicente Romero (Esp) 12.73, Pedro Henrique (Por) 10.14, Hodei Collazo (Esp) 10.13, Ian Fontaine (Fra) 8.90
Heat 4: Aritz Aranburu (Esp) 14.90, Miguel Blanco (Por) 11.37, Juanjo Fernandez (Esp) 9.53, Luis Diaz (Esp) 7.96

DAMES
Finale
1 - Pauline Ado (Fra) 14.26 pts
2 - Justine Dupont (Fra) 11.90 pts
Demi-finales
SF 1: Justine Dupont (Fra) 12.50 bat Garazi Sanchez-Ortun (Esp) 6.80
SF 2: Pauline Ado (Fra) 16.67 bat Ariane Ochoa (Esp) 7.07
Quarts de finale
QF 1: Justine Dupont (Fra) 12,83 bat Leticia Canales Bilbao (Esp) 11,00
QF 2: Garazi Sanchez-Ortun (Esp) 11,00 bat Kim Veteau (Fra) 9,10
QF 3: Pauline Ado (Fra) 14,90 bat Keshia Seelow-Eyre (Ang) 10,24
QF 4: Ariane Ochoa (Esp) 14,04 bat Maud Le Car (Fra) 11,57
Round 2
Heat 1: Justine Dupont (Fra) 13.06, Garazi Sanchez-Ortun (Esp) 11.00, Camilla Kemp (Por) 7.73, Peony Knight (Ang) 6.67
Heat 2: Kim Veteau (Fra) 9.56, Leticia Canales Bilbao (Esp) 8.40, Uhaina Joly (Fra) 6.17, Nadia Erostarbe (Esp) 5.90
Heat 3: Pauline Ado (Fra) 13.43, Ariane Ochoa (Esp) 12.63, Lucia Martiño (Esp) 12.23, Maddi Aizpurua (Esp) 5.54
Heat 4: Maud Le Car (Fra) 15.33, Keshia Seelow-Eyre (Ang) 9.50, Ainara Aymat (Esp) 8.63, Lucy Campbell (Ang) 6.84

Dernière modification le : 03 avril 2016
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia