surfingfrance.com

5 titres décernés à la Côte des Basques !

Une seule journée de compétition

C’est finalement en une seule journée que s’est déroulé le Championnat de France Masters 2012.
La compétition n’a débutée que vers 11 heures avec la marée descendante, et les 12 heures de compétitions nécessaires au déroulement des épreuves ont nécessité la mise en place de deux podiums simultanés.
Les organisateurs de la compétition, le Côte des Basques Surf Club et la Fédération Française de Surf, désiraient jouer sur la pluralité des spots de la Côte des Basques afin de proposer aux compétiteurs les meilleures vagues possibles.

Samedi matin, ils découvraient des conditions médiocres avec du vent on-shore et une petite houle. Le spot de la Villa Belza, qui avait produit de jolies vagues depuis quelques jours ne fonctionnait plus en ce début de week-end de Pentecôte.
Au final, ce sont deux pics, au sud de la plage vers les 100 marches, qui seront choisis par les organisateurs. Des vagues plutôt courtes et pas faciles à lire, mais qui permettront aux surfeurs d’exprimer tout leur talent dans des conditions estivales.

De sacrées batailles

Au moment des inscriptions, on notait les absences de Michel Larronde, vainqueur 2011 en Grand Kahunas ou Boris Letexier, second en Grand masters 2011. Pas de compétition féminine pour cette édition 2012, faute de compétitrices.

Les années passent mais les leaders des différentes catégories parviennent le plus souvent à se retrouver en finale.
La journée se terminait par une belle remise des prix en présence de Claude Durcudoy, membre du Côte des Basques Surf Club, surfer local depuis 1956, Thomas Lièvremont, ancien international de rugby, ou Patrick Florès entraineur de l’équipe de France de surf.

L’apéritif animé par Izarra Lemon et Carlsberg ser suivi par une paella Cuisine préparée par Ma Cuisine.

Senior Men

Le Bidartart Manu Portet gagne la compétition devant deux biarrots de Marbella, Mathieu Cerramon et Antony Paillassar.

Masters

L’inattendu Régis Blanchard de Vendée surprend tout le monde avec un très bon surf durant toute la compétition. Il est aidé en finale par Xabi Lafitte de Bidart, toujours aussi motivé et compétiteur, qui est sanctionné pour une interférence commise sur l’angloy Thierry Vidal.

Grand Masters

Première sensation avec l’élimination précoce du champion Grand Masters 2011 Franck Lacaze dans une série piège du premier tour. Olivier Salvaire change de catégorie mais reste champion de France avec certaines frayeurs lors des premiers tours passés in extrémis. Jean-Marc Vidal, second, montre un excellent tout au long de la compétition.

Kahunas

Pratiquement la même finale que 2011 pour les Kahunas. Sauf Bruno Laharrague, d’Anglet, qui chope toutes les rares vagues qui restent sur le spot avec la marée montante. Mais se fait coiffer sur le fil par Eric Graciet le biarrot qui attrape une gauche improbable qu’il surfe parfaitement. Le DTN de la Fédération Française de Surf Michel Plateau complète le podium.

Grand Kahunas

Duel fratricide pour une finale au suspense … insoutenable ! Les deux locaux du Côte des Basques Surf Club, se disputent une série d’anthologie avec un croisement de places à chaque vague. Au final, Gilles Asenjo devance Jean Labrucherie sur son ultime vague pour un dixième de point. Pierre Capdepont pour son retour à la compétition prend la troisième place.

Dernière modification le : 11 juillet 2012
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

  ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France Bleu Logo mycoachsport noir Logo Sojasun