Une seconde finale et la tête du QS pour Florès !

Saquerama. Une semaine après sa finale à Trestles (Californie), Jérémy Florès s'est de nouveau hissé en finale d'un QS 10.000. Le voici en tête du classement WQS à la veille de la quatrième manche du World Tour, lundi matin à Rio de Janeiro.

 

Tandis qu'il n'avait rien pu faire face à Filipe Toledo (Bré) en Californie, le Français peut nourrir des regrets après s'être incliné devant Alex Ribeiro (Bré) au Brésil. Un succès au buzzer du goofy foot sur une ultime gauche, qui n'aura inspiré pas grand monde, mais séduit les juges. Une victoire qui coupe l'herbe sous les pieds de Florès, promis à soulever le trophée du vainqueur, cinq après son dernier triomphe, à Pipeline. 

La plage dans la poche

Au cours de 35 minutes pauvres en vagues, le Réunionnais a longtemps dominé Ribeiro, notamment avec une vague à deux turns méga puissants (8,60 pts) et un petit back up à 5 pts. Qu’il améliora en fin de série par un 5,57 pts. Hormis une vague avec un reverse sans grande amplitude (6,93 pts), le Brésilien était la recherche d’un 7,25 pts. Patient, il partait à 45 secondes du buzzer pour deux turns bien « snapés », un léger reentry en fin de vague et un gros claim. Bilan : 8 points, la victoire et la wild card pour Rio.

De quoi faire bouillir intérieurement Florès, qui gardait tout simplement son calme, répondant aux questions posées en Français par le speaker dans un Portugais parfait, histoire de mettre encore un peu plus la plage sous le charme du Frenchie qui l’a enchantée toute la semaine.

« Ça reste un résultat majeur »

« Je suis heureux de ce résultat car il est toujours difficile d'atteindre la finale d'une telle épreuve, confiait-il ainsi. Mais je suis également déçu de ne pas l'avoir gagnée. C'est le spot, félicitations à Alex. Comme à Trestles, ça reste un résultat majeur. Je me sens bien, mes planches sont bonnes, je suis bien dans ma tête et physiquement. Je suis prêt pour Rio ! » Après Saquarema, Florès a d’ailleurs filé en voiture sur Rio où il surfera ce lundi en première série du WCT ! 

N.1 au ranking et déjà à Rio

Sur son parcours jusqu’en finale, le Réunionnais a enchaîné les (très) gros scores. Passant régulièrement la barre des 9 points sur ses vagues. Après trois premiers tours de maîtres, il a ainsi successivement sorti Jesse Mendes (Bré) en 8es avec un 9,40 pts de folie; puis Carlos Munoz (Cri) avec un 7,50 et un 8,27 ; en demi, il n’a fait qu’une bouchée de Caio Ibelli (Bré) en deux vagues et à peine dix minutes : un 8,80 puis un 9,37 pour filer en finale. 

Stratégie payante

Frustré de ne pas avoir soulever le trophée du vainqueur en deux occasions rapprochées, Florès se consolera avec la place de n.1 du ranking WQS. Un objectif majeur en début de saison : « Ma stratégie était de bien débuter l’année sur le QS afin de ne pas avoir à courir derrière les points si jamais ça ne se passait pas bien sur le CT », confiait-il dimanche matin. Avec 16.400 pts au compteur, il peut voir venir. Le cut devrait se jouer aux alentours des 22.000 pts cette saison. Mais il pourrait aussi ne pas avoir à s’en soucier s’il continue à surfer aussi bien sur le CT. Ce lundi sur le Oi Rio Pro (11-22 mai), 4e étape word tour, il va devoir confirmer à l’étage supérieur ses excellentes dispositions actuelles. 

Duru et Huscenot en 8es

Hormis Français, deux autres Français ont aussi bien joué au Brésil. A commencer par le Landais Joan Duru, une seconde fois en 8es de finale en huit jours. Impressionnant sur la gauche sud-américaine, il est sorti d’un rien par le Costa Ricain Noe Mar McGonagle (14,10 à 14,07). Duru grimpe toutefois au 8e rang mondial. Egalement en 8es de finale, Maxime Huscenot gagne 73 places au ranking, il est désormais 35e, et peut rentrer plutôt satisfait à la maison alors qu’il en était parti avec un avant bras en compote. QUart de finaliste à Trestles, Charly Martin s’est loupé au Brésil. Il dégringole à la 19e place.

 

RESULTATS SAQUAREMA

Finale

1. Alex Ribeiro (Bré) 14.93

2. Jérémy Florès (Fra) 14.17

Demi-finales

Série 1 : Alex Ribeiro (Bré) 15.87 bat Noe Mar McGonagle (CRI) 15.60

Série 2 : Jérémy Florès (Fra) 18.17 bat Caio Ibelli (Bré) 12.20

Quarts de finale :

Série 4 : Jérémy Florès (Fra) 15.77 bat Carlos Muñoz (CRI) 13.40

8es de finale

Série 4 : Noe Mar McGonagle 14.10 bat Joan Duru (Fra) 14.07

Série 7 : Carlos Muñoz (CRI) 15.24 bat Maxime Huscenot (Fra) 14.90

Série 8 : Jérémy Florès (Fra) 16.27 bat Jesse Mendes (Bré) 13.50

 

CLASSEMENT QS

 

19. Charly Martin (Fra) 6 960 pts

...

24. Mateia Hiquily (PYF) 6 120 pts

35. Maxime Huscenot (Fra) 5 020 pts

80. Dimitri Ouvré (Fra) 2 460 pts

86. Steven Pierson (PYF) 2 330 pts

88. Adrien Toyon (Fra) 2 270 pts

109. Marc Lacomare (Fra) 1 700 pts

147. Taumata Puhetini (PYF) 1 000 pts

154. Paul-César Distinguin (Fra) 960 pts

166. Tom Cloarec (Fra) 780 pts

172. Hira Teriinatoofa (PYF) 750 pts

178. Andy Crière (Fra) 711 pts

191. Mihimana Braye (PYF) 618 pts

 

CALENDRIER QS

15-21 juin : Los Cabos Open of Surf, Zippers Beach, Mexique (QS 6.000)

29 juin-5 juillet : Ballito Pro, Durban nord, Afrique du Sud (QS 10.000)

7-11 juillet : Surf Open Acapulco, Acapulco, Mexique (QS 3.000)

27 juillet-2 août : US Pro, Huntington beach, États-Unis (QS 10.000)

18-23 août : Soöruz Lacanau Pro, Lacanau, France (QS 3.000)

25-30 août : Anglet, France (QS 1.500)

8-13 septembre : Casablanca, Maroc (QS 3.000)

22-27 septembre : SATA Airlines Azores Pro, Sao Miguel, Portugal (QS 10.000)

28 septembre-4 octobre : Cascais Billabong Pro, Carcavelos, Portugal (QS 10.000)

20-25 octobre : Mahalo Surf Eco Festival, Itacare, Brésil (QS 3.000)

27 octobre-1er novembre : Santa Catarina Pro, Florianopolis, Brésil (QS 6.000)

27 octobre-10 novembre : HIC Pro, Sunset Beach, Hawaii (QS 3.000)

2-9 novembre : SP 10.000, Maresias, Brésil (QS 10.000)

12-23 novembre : Reef Hawaiian Pro, Haleïwa, Hawaii (QS 10.000)

24 novembre-6 décembre : Vans World Cup, Sunset Beach, Hawaii (QS 10.000)

Dernière modification le : 11 mai 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia