« Contribuer à l'effort collectif et être exemplaire » - Océan Surf Club, Vendée

Nous publions tous les jours les témoignages de dirigeants de clubs afin de savoir comment leur association s'organise, comment ils vivent le confinement, et quel message ils veulent envoyer durant cette crise sanitaire.

Aujourd'hui : Océan Surf Club, Vendée

« Le club est fermé, et la base nautique où nous sommes basés l'est également. Dès la fermeture des écoles, nous avons entamé la discussion avec l'équipe compétition et le samedi 14 mars les entraînements étaient déjà suspendus par mesure de précaution. Nous avons déconseillé aux jeunes de surfer et skater avant même les mesures de confinement pour les protéger, mais aussi éviter les risques de blessures qui pourraient surcharger les structures de soins. On a fait de la pédagogie les premiers jours mais chacun à adopté un comportement responsable rapidement.
A la reprise nous reviendrons sur les événements, nos décisions et les directives pour nous assurer que chacun à bien vécu la situation et offrir la possibilité à ceux qui ont besoin de s'exprimer.
Nous avons rapidement proposé de suivre les vidéos YouTube d'une monitrice de surf locale bien connue de nos adhérents, qui proposent des sessions de renforcement musculaire. Mathieu Cantin, un de nos moniteurs, anime également un atelier à distance où chacun propose un exercice en vidéo dans le but de pouvoir, tous ensemble, créer un entrainement de 15 à 20 minutes. Nous allons ensuite partager les vidéos de chaque surfeur en plein entrainement. Cela créé du lien et permet à chacun de rester en forme sans sortir.
En complément, on se partage photos et vidéos via les réseaux. Ça rigole pas mal et permet à chacun de s'évader un peu de son quotidien.
Tous nos entraînements sont annulés et les compétitions de la Ligue devront être reportées. La compétition de St Jean de Monts a eu lieu le 7 mars mais les étapes de Longeville et Bretignolles seront décalées. On croise les doigts pour le championnat départemental à St Gilles Croix de vie en mai. Fin avril, on devait accompagner les sportifs à la coupe de France de Bodyboard à Royan (17) et Longeville (85). Les vacances d'avril sont également un moment important pour nos surfeurs avec des stages et des voyages pour certains. Une compétitrice devait se rendre au Costa Rica pour découvrir les vagues du Pacifique mais il faudra patienter.
Nous allons faire face car notre structure n'a en charge que l'équipe "Compétition" soit 13 jeunes. L'école de surf, qui accueille environ 80 enfants à l'année et assure les stages pendant les vacances, est gérée par la Base Nautique de St Jean de Monts. Elle a pris les mesures nécessaires. Nous ferons le bilan après la crise.
Notre message est simple : Restez chez vous ! Les plages sont fermées, il n'y donc aucun doute à avoir, on ne va pas surfer. On doit tous contribuer à l'effort collectif et être exemplaire pour la jeune génération. Bonne nouvelle : il y aura toujours des vagues après le confinement. Soyons donc responsables, unis et profitons de ces moments pour réfléchir et donner du sens à nos actes. L'Ocean Surf Club Saint Jean de Monts est solidaire de tous les travailleurs qui assurent notre sécurité. Bon courage à tous. »

 

Déjà parus
Hossegor Surf Club (Landes)
Ligue de Bretagne
Annecy Stand Up Paddle Club (Haute Savoie)
WSA (Guidel, Morbihan)
Ligue Nouvelle-Aquitaine
Cigale Surf Club (Ste Maxime, Var)
le Bascs ( Biarritz, Pyrénées atlantiques)
Surf Club Royan Atlantique (Royan Charente Maritime)
Ocean Roots (Arcachon, Gironde)

 

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia