LA RETRO - AOUT 2015

Tous les jours et jusqu'au 27 décembre, revivez les temps forts du surf français au cours des douze mois de l'année qui s'achève.

Aujourd'hui : août. Demain : septembre.

 

A LIRE AUSSI
LA RETRO DE JANVIER 2015
LA RETRO DE FEVRIER 2015
LA RETRO DE MARS 2015
LA RETRO D’AVRIL 2015
LA RETRO DE MAI 2015
LA RETRO DE JUIN 2015
LA RETRO DE JUILLET 2015

 

1er août : le pays de Galles et sa vague artificielle font le buzz

L’ouverture du premier bassin public utilisant la technologie Wavegarden est une véritable révolution pour le surf. Surf Snowdonia, au nord du Pays de Galles, ouvre ses portes le 1er août. Tous les médias du surf et certains top surfeurs sont de la partie. A une semaine de l’étude par le comité d’organisation des JO-2020 des 8 disciplines encore en course pour intégrer les Jeux de Tokyo, le surf frappe fort.

 

 

2 août : Maxime Huscenot s'illustre sur l'US Open

Le meilleur Français à l’US Open (QS 10k) est Maxime Huscenot, sorti en 8es de finale par le Brésilien Alex Ribeiro et qui prend donc la 9e place de l'épreuve. Charly Martin et Joan Duru sont 17es. Au classement général QS, Jérémy Florès (absent à l'US Open) est 4e, Joan Duru 7e et Huscenot désormais 17e, soit le meilleur classement de sa carrière. 

 

 

3 août : Johanne Defay remporte l’US Open 

A seulement 21 ans, Johanne Defay s’adjuge l’US Open pour sa première finale sur une étape du world championship tour féminin. En finale, elle s’impose sur l’Australienne Sally Fitzgibbons (13,54 - 11,83 pts) devant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs à Huntington beach (Californie). Pour sa deuxième année sur le tour, Johanne Defay signe un succès qui la place le temps d’une compétition au-dessus des meilleures surfeuses de la planète. Sally Fitzgibbons (Aus) en finale, Bianca Buitendag (AfSud) en demis, Lakey Peterson (USA) en quarts, Alessa Quizon (Haw) au 4e tour, ont toutes succombé à la puissance, la technique et la détermination de Defay. Laquelle signe d’ailleurs le meilleur total (17,44 pts au Rd1) et la meilleure note (9,27 pts au Rd1) de toute la compétition. Une compétition qui est, et de loin, la plus populaire de tout le world tour. 

 

 

6 août : « Cet été, prends ta première vague dans une Ecole Française de Surf ! »

La Fédération lance sa campagne de promotion pour le Label « Ecole Française de Surf » au travers d’une vidéo intitulée : « Cet été, prends ta première vague dans une Ecole Française de Surf ! » et diffusée sur les réseaux sociaux et auprès des médias. Créés en 1995, les Ecoles Françaises de Surf fêtent cette année leur 20 ans et représentent plus de 125 structures réparties sur tout le littoral français.

 

 

6 août : « Tu aimes le surf ? Prends ta licence ! »

La Fédération lance sa campagne de promotion pour les licences au travers d’une vidéo intitulée : « Tu aimes le surf ? Prends ta licence ! » Pauline Ado est la première de nos champions et championnes à apparaître dans la websérie de la Fédération pour la promotion de la licence fédérale. Titouan Puyo (Stand Up Paddle), Amaury Lavernhe (bodyboard), les kids du stage fédéral d’été et Jérémy Florès apparaissent eux aussi sur les clips promotionnels. 

 

 

9 août : Edouard Delpero et Alice Lemoigne vainqueurs en Angleterre

Les Français Edouard Delpero et Alice Lemoigne remportent le Boardmasters Longboard Pro, étape du Longboard Qualifying Tour, dans des conditions difficiles à Fistral beach, en Angleterre. 

 

 

10 août : Cet été, surfez en toute sécurité !

Alors que la saison estivale bat son plein, la Fédération Française de Surf rappelle à tous les débutants les règles élémentaires pour que l’été rime avec sécurité et convivialité. Un dépliant pédagogique est mise en ligne sur le site fédéral ; il est également distribué dans tous les clubs et structures labellisées « Ecole Française de Surf ». 

 

 

17 août : Nommé Mignot et Juliette Brice remportent le Lacanau Pro Junior !

Les Français Nommé Mignot (18 ans) et Juliette Brice (16 ans) remportent le Airwalk Lacanau Pro Junior. Une belle consécration pour les deux surfeurs habitués à surfer à Lacanau sous les consignes de Yann Martin, coach des équipes de France. 

Cliquez ici pour voir tous les résultats 

 

 

20 août : Lacanau est Ville de Surf

Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf, remet au nom de la Fédération le Label « Ville de Surf » 2 étoiles, à Laurent Peyrondet, Maire de Lacanau, dans le cadre du Sooruz Lacanau Pro 2015. Le dossier de candidature de trois autres Villes ont également été retenus pour cette premier « promotion » : Guidel (Morbihan), Plomodiern (Finistère) et Seignosse (Landes).

 

 

23 août : Maxime Huscenot remporte le Lacanau Pro 

A l’issue d’une finale 100 % française, Maxime Huscenot (23 ans) domine Nommé Mignot (18 ans) pour s’adjuger le Sooruz Lacanau Pro, premier QS de sa carrière. Une excellente opération, puisqu’il fait un bond au classement mondial pour entrer dans le Top 10 ! Ce 36e édition consacre le surf tricolore. Après les succès de Nommé Mignot et Juliette Brice sur le Pro Junior, la finale 100% française sur le QS atteste du très bon état de forme général. Ils étaient neuf sur le round of 16, et six en quarts de finale : Huscenot (1er), Duru (3e), Lacomare (5e), Adrien Toyon (5e) et Jorgann Couzinet (5e), sans oublier le junior Mignot (2e). 

Cliquez ici pour voir tous les résultats 

 

 

23 août : Paul Grieumard champion du monde de bodysurf

Le Français Paul Grieumard remporte le titre de champion du monde de bodysurf dans la catégorie 15-17 ans, à Oceanside, en Californie. Après sa deuxième place en 2013, Paul Grieumard soulève cette fois le trophée de champion du monde chez les espoirs. Il devient le deuxième Français à décrocher le titre mondial en bodysurf, trois ans après Fred David (Open). 

 

 

25 août : Jérémy Florès remporte le Billabong Tahiti à Teahupoo !

Cinq ans après sa dernière finale sur un CT et sa seule victoire (Pipeline Masters 2010), Jérémy Florès remporte le Billabong Pro Tahiti, sur le spot de Teahupoo. En finale, Jérémy Florès a dominé Gabriel Médina, champion du monde et tenant du titre à Teahupoo. Le deuxième affrontement entre le Brésilien et Florès, un an après la victoire du surfeur de Mareisias sur le Français lors du Quiksilver Pro France (round 3), a rapidement tourné à l’avantage du Réunionnais qui n'aura pris que deux vagues au cours des 35 minutes de la finale. Mais quelles vagues : 9,87 et 7 points. Gravement blessé à la tête lors d'un free surf le 19 juin à Sumbawa, il est rapatrié en France avec une commotion cérébrale et 35 points de suture au visage. Forfait pour J’Bay début juillet, il se remet doucement de ses blessures et ne reprend le surf que le 27 juillet. Avec l’obligation de porter un casque, il s’engage à Teahupoo et va jusqu’au bout de la compétition. Sur sa route vers la victoire à Tahiti, le Français a éliminé les Américains CJ Hobgood (15,86-8,93) en demis et Kelly Slater (16,83-15,66) en quarts, son ami brésilien Wiggolly Dantas (13,37-13,23) au tour 5 et l’Australien Joel Parkinson (18,87-14,60) au tour 3. 

 

 

29 août : Pauline Ado remporte le Anglet Pro 

La n.2 française remporte la première édition du Pro Anglet, WQS 1,500, dans une finale 100% française qui l’oppose à Alizé Arnaud. Chez les messieurs, Andy Crière s’incline en finale face au Brésilien Bino Lopes. Joan Duru est sur le podium. 

Cliquez ici pour voir tous les résultats 

 

Dernière modification le : 23 décembre 2015
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « LA RETRO - JUILLET 2015  •  LA RETRO - SEPTEMBRE 2015 »
Retour en haut

Les partenaires de la Fédération

 ministere18 LOGO AQUITAINE 2016 Conseil General des Landes  L'Equipe France BleuLogo mycoachsport noir