« Nous craignons honnêtement pour l'avenir du club ! » Anglet Surf Club (Pyrénées Atlantiques)

Nous publions tous les jours les témoignages de dirigeants de clubs afin de savoir comment leur association s'organise, comment ils vivent le confinement, et quel message ils veulent envoyer durant cette crise sanitaire. 

Aujourd'hui : Anglet Surf Club (Pyrénées Atlantiques)

« Nous avons pris la décision de cesser toutes les activités dès que le premier communiqué de la Fédération est tombé (le 15 mars, à lire ici, ndlr). D’ailleurs sur ce communiqué, la Fédération laissait la responsabilité aux clubs de prendre la décision de continuer ou pas les cours. Pour être tout à fait honnête, nous avons trouvé dommage qu’une prise de position plus nette n’ait pas été adoptée. Il nous semblait clair que nous devions cesser nos activités. Nos salariés ont été mis en chômage partiel, et les embauches que nous devions faire au 1er avril ont malheureusement été repoussées.
Nous avons diffusé, comme tout le monde, les messages classiques auprès de nos licenciés.
Et surtout, nous leur avons demandé de rester chez eux et de ne pas aller surfer. Mais là aussi, le fait que des interdictions nettes n’aient pas été formulées dès le départ a rendu la tâche compliquée (lire les explications du président de la Fédération ici)
Certains moniteurs ont gardé le contact avec leurs élèves. Mais non nous ne proposons pas de programme particulier à nos licenciés. Pour les plus jeunes, nous espérons qu’ils utilisent leur temps pour se consacrer à leur travail scolaire.
Nous avons dû suspendre des compétitions bien entendu. En espérant que certaines puissent être reportées. Mais d'autres devront être carrément annulées, comme par exemple la Coupe de France de bodysurf, qui nous tient particulièrement à coeur. Il sera probablement compliqué de trouver des dates et les championnats départementaux et régionaux devront peut-être être casés en priorité sur les calendriers. Nous avons espoir de pouvoir reprendre les compétitions dès la fin du confinement. Nous sommes en contact avec le Comité 64 et la Ligue de Nouvelle-Aquitaine. Anglet sera toujours au rendez-vous pour accueillir ces évènements.
Honnêtement, nous craignons pour l'avenir du club si le confinement dure longtemps ! Nous nous étonnons de voir que certains clubs ne sont pas inquiets. Nous allions débuter le trimestre de printemps qui est le plus gros de l’année. Ce sera une perte financière évidente pour nous. Le surf reste avant tout un loisir pour la majorité de nos licenciés. Après cette période difficile pour certaines familles, est-ce que partir en vacances ou prendre des cours dans un club sera une priorité pour ces personnes ? Nous n'en sommes pas convaincus. Nous verrons bien.
Notre message ? Un grand merci à ceux qui bossent dur tous les jours pour sauver des vies, nous permettre d’aller faire nos courses… Restons chez nous, prenons du temps pour nous recentrer sur des choses simples et sur nos proches. L’aventure continue et continuera ! »

 

Déjà parus
Comité Guadeloupe
Ocean Surf Club (St Jean de Monts, Vendée)
Hossegor Surf Club (Landes)
Ligue de Bretagne
Annecy Stand Up Paddle Club (Haute Savoie)
WSA (Guidel, Morbihan)
Ligue Nouvelle-Aquitaine
Cigale Surf Club (Ste Maxime, Var)
le Bascs ( Biarritz, Pyrénées atlantiques)
Surf Club Royan Atlantique (Royan Charente Maritime)
Ocean Roots (Arcachon, Gironde)

 

Dernière modification le : 03 avril 2020
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia